quelques mises à jour des mémos Français et Maths

Je profite des vacances pour mettre à jour les mémos et les ramener en classe en janvier….

en maths :

  • nombres : les fractions ( 2 fiches : fractions, fractions décimales)
  • géométrie : parallélogramme et losange

img335 img343 img342

en Français :

  • les homophones grammaticaux : 2 fiches aussi : où/ou, mes/mais puis la/là/l’a/l’as

img336 img334

Publicités

la, là, l’a, l’as ….. que fais-tu dans ce cas-là ?

De nouveaux homophones cette semaine : la, là, l’a, l’as

Dans un premier temps , j’écris la ou ?

  1. Le la déterminant (article) est facilement reconnaissable avec le nom qu’il accompagne : ex : La balle est bleue .
  2. Le (adverbe) nous indique un lieu . Nous l’avons rapproché du où ( Où vas-tu ?) pour la notion de lieu et son accent grave. Léo a tout de suite dit aussi le mot là-bas qu’il avait mémorisé avec son accent. On cherchera d’autres expressions : par là, là en haut, là en bas, là devant, là derrière …..
  3. Puis c’est au tour du la qui n’est pas un article mais un pronom. En jouant au foot on a parlé de la balle : Je la range, je la lance ….: ce la est placé devant un verbe. A lui tout seul il remplace la balle ( pronom remplace un nom )

Dans un deuxième temps, je peux aussi écrire l’a  ou l’as ?

Le l’ est aussi un pronom et le a est le verbe avoir (au présent) avec il ou elle, on mettra as avec tu.

Pour reconnaître ces 4 homophones, l’oreille n’étant pas vraiment utile , il faudra se baser sur le sens de la phrase et sur la reconnaissance de la nature des mots . On s’entraînera avec obligation de justifier ses choix.

Un mandala centré , simple, facile à mémoriser ….. on va essayer comme ça avec le mandala sous les yeux pour lui laisser prendre ses repères…. on le retournera sans doute rapidement !

la la

un ajout au mémo de français :

img334

Mes, mais … mais aussi met, mets et compagnie

Pour continuer sur les homophones, voici le tour de mes ou mais.Dans un premier temps, nous avons observé seulement ces 2 homophones. J’ai regardé comment faisait Léo directement sur un exercice (il avait seulement tapé la leçon à l’ordinateur en classe mais avait loupé la séance cause orthophonie) : Pourquoi ces homophones ne posent-ils pas de problème à Léo ?

La réponse est simple : même si Léo est plus particulièrement « visuel » , il commence à utiliser aussi sa capacité auditive (qu’il me semblait délaisser au profit de sa capacité visuelle performante). Pour faire cet exercice où il fallait choisir entre mes et mais , il a chaque fois prononcé le [mé] ou [ mè] qu’il fallait , donc sans aucune erreur et l’écriture associée. Comme quoi , la possibilité de verbaliser reste toujours un moyen à conserver, même s’il faut « chuchoter » pour ne pas déranger les camarades en classe.

Sur son mandala (ou carte mentale selon ce qu’il choisira) , un dessin d’oreille aura toute sa place  ! Nous n’oublierons pas non plus d’indiquer la nature des mots et d’autres astuces ( mes : ce sont les miens, les miennes…)

Remarque : Finalement, la leçon ne sera pas « utile » (si je peux le dire ainsi…) car sa façon de réussir le travail demandé ne passe pas par le même chemin. D’ailleurs si on lui demande de faire ce travail en notant par exemple « pourtant » à la place de « mais » et « tes » à la place de « mes » (comme souvent indiqué dans les exercices des manuels) on va lui compliquer la tâche ( voire même le conduire à l’échec) car ce n’est pas son cheminement …… à réfléchir …. En fait, ce même problème s’était posé dès le CE2 avec les homonymes « et » / « est » (à remplacer par  et puis / était) car, dans un premier temps il s’appuyait aussi sur ce qu’il entendait. Finalement, que c’est dur de rentrer « dans le moule » …quand on n’est pas vraiment fait pour ça au départ …..

Nous essaierons ensuite dans un deuxième temps (si nous avons le temps ….) de faire figurer les autres homophones ( on se limitera au verbe mettre je ou tu mets /il met , on a le temps d’ajouter les autres …. on peut les préparer peut-être aussi ….)

Voilà une fiche possible pour mémoriser la leçon  (on verra si ça convient ou on modifiera si nécessaire):

mes mais F

un ajout au mémo de français :

img336

J’écris ces ou ses ou ….. c’est ou s’est ou …… sais (sait)……tu le sais toi ?

En essayant de jeter un coup d’oeil à la leçon d’orthographe sur le « ces ou ses » , j’ai souhaité faire réfléchir Léo un peu plus loin …. dans une démarche de « chercheur » .Je suis partie d’une question :

Comment écris-tu le mot [se] ( approximativement prononcé sé / sè) , il y a plusieurs réponses possibles ……

tu dois les justifier par un exemple

  • réponse n° 1 : ses

dans une phrase : Il a perdu ses chaussures

quelle est la nature de ce mot ( ou classe grammaticale) ? ses : déterminant possessif

comment pourrais-tu faire pour ne pas te tromper ? ses chaussures , ce sont les siennes

  • réponse n° 2 : ces

Regarde ces ballons dans la vitrine ! ces : déterminant démonstratif (on montre avec le doigt). Ces ballons : on ne sait pas à qui c’est .

Lorsque les réponses sont « épuisées »( mais incomplètes!) , j’ai donné les phrases suivantes :

  1. …….. le chien de ma voisine.
  2. Il ……………. blessé  au foot.
  3. Je ………. bien ma leçon.
  4. Il ……… tirer des deux pieds.

C’était difficile !

Nous avons , pour chacun des exemples , réfléchi pour ne pas tomber dans les pièges et noté nos idées pour les éviter. Voici le « panneau récapitulatif » de nos idées, nous y notons aussi la classe grammaticale :

On a fait 3 familles :

  • ces/ses : 2 déterminants, ils accompagnent un nom
  • s’est / c’est : 2 verbes , pour savoir si on utilise s’est : on dit l’infinitif ( exemple verbe se lever , ou s’ endormir)
  • sais/sait : c’est le verbe savoir avec je ( ou tu ) / il

Nous essayons nos techniques sur différentes phrases pour pouvoir les valider.

Choix d’une « mise en page » pour mémoriser cette recherche et fabriquer un outil :

des propositions ( à partir de ce que nous avons déjà fait ou d’autres idées ) :

mandala ( de type utilisé dans les unités de mesure)
ou que l’on peut trouver sur l’excellent ouvrage « Graphismes et mandalas d’apprentissage, cycle 3, Retz » n° 7

img009

carte mentale ( de type ce/se)

ce se fantadys image

triangles ( de type ou/ où)

ou où F et ce que cela pouvait donner…

img146

Léo a tout de suite décidé d’utiliser le mandala proposé par Mme Géninet dans Graphismes et mandalas d’apprentissage, cycle 3, Retz. Voilà ce que cela a donné une fois qu’on a mis les exemples ( j’ai repris les couleurs et colorié les 3 familles comme nous l’avions fait auparavant) : ces ses f

Remarque : Documents qui m’ont servis pour ce travail ici et(carte mentale réalisée dans une école, site très intéressant d’ailleurs). Pour l’instant , nous nous attarderons à ces/ses vus en classe mais cela a permis de voir que d’autres homophones existent et de donner une vue d’ensemble ….

Où vas -tu en vacances ? Pars-tu en Corse ou en Espagne ?

Nous avons regardé cette leçon avec Léo car il est absent toutes les semaines pendant la leçon d’orthographe (qui se déroule pendant sa séance d’orthophonie). Je lui ai donné une base de départ , quelques explications brèves puis il devait trouver des exemples qui pouvaient illustrer la différence d’emploi du ou / .

Cela ne lui a posé aucun problème et nous nous sommes  surtout occupés de ce ou sans accent , pour lequel on a un choix (Il a d’ailleurs donné son choix dans la phrase qu’il avait écrite et je n’ai pu l’empêcher de le noter sur sa feuille !).

Voici sa carte avec les phrases écrites à la main puis recopiées à l’ordinateur avant de plastifier la fiche.

img072

ou où F

Remarque personnelle : Finalement , où se trouve le problème dans ce travail ? Peut-être tout simplement dans le fait de donner dans les exercices  des phrases  avec un choix de lieu : vas-tu en vacances ? Pars-tu en Corse ou en Espagne ? ( on parle de lieux dans les 2 phrases ……..!!!!)

ajout au mémo de français :

img336

Mots invariables : prépositions et adverbes , leur rôle , leur mémorisation

Prépositions et adverbes ont un rôle important dans les phrases . On les rencontre continuellement et leur orthographe n’est pas toujours du plus simple.

En liaison avec la mémorisation de mots ( actuellement des mots invariables ) ce qui ne pose pas problème à Léo, nous allons essayer de bien installer la nature de ces mots principalement des prépositions ou des adverbes (sachant que certains d’entre eux sont parfois des prépositions , parfois des adverbes…).

1- Nous avons revu et légèrement modifié la carte mentale sur les prépositions. Voici donc la nouvelle carte ( sur une idée de l’orthophoniste ) :

img989

2- J’ai préparé , en liaison avec le village des natures des mots (voir dans grammaire) , 2 nouvelles maisons : celle des prépositions et celle des adverbes :

img983 img982

3- La liste des mots à apprendre est imprimée au fur et à mesure, chaque mot dans une étiquette. Pour chaque mot :

  • s’assurer de la compréhension ( afin …) , on peut inventer une phrase avec.
  • détails sur l’orthographe , observation / comparaison ( bientôt, aussitôt, tôt …)
  • recherche de la nature : préposition ou adverbe : justification, emploi dans une phrase ….
  • recherche de l’utilisation générale du mot : indique-t-il le lieu ? le temps ? à quelle question répond-il ? …..
  • on range ensuite l’étiquette mot dans sa maison et plus particulièrement dans sa colonne lieu, temps, manière….. selon le choix fait ensemble en amont ( et si on ne peut déterminer , on utilise une autre maison sans colonne)

Voilà où nous en sommes après la première liste de mots à mémoriser :

img985 img986

Nous avons dû créer une autre maison : celle des conjonctions ( pour l’instant pas vraiment un terme très clair, mais cela viendra plus tard ….)

4- Il nous restera à faire la carte des adverbes, quand ceux-ci seront vus en classe. En attendant , nous essayons pour chaque nouvel adverbe de l’employer dans une phrase où il modifiera ou précisera le Verbe, l’Adjectif ou la phrase en partant de phrases simples….

Voilà , nous n’avons plus qu’à passer à la 2ème liste de mots à mémoriser , nos maisons sont prêtes à les accueillir…

Remarque : pour la mémorisation, au départ, nous continuons comme les 2 années précédentes à donner la liste de mots tapée en arial 18 (au lieu de 20), avec alternance des syllabes (noire/rouge) car c’est un repère visuel que Léo a automatisé et qui lui convient parfaitement, même s’il n’a aucune difficulté à mémoriser les mots et à les restituer . D’ailleurs, il les apprend en écrivant à la main directement et c’est une activité ultra rapide . Nous avons donc le temps de faire le travail ci-dessus en parallèle .

img987  exemple de présentation d’une liste de mots à mémoriser

un petit ajout aux mémos de français et maths

En triant les outils de Léo, j’ai ajouté 2 fiches en maths  et 1 en orthographe dans les 2 mémos. En fait, je suis entrain de réorganiser ses 2 boîtes à outils avec un objectif précis

  • des outils qu’il peut aller chercher lui-même (donc il ne faut pas qu’ils soient trop nombreux, on va essayer de garder ce qui est indispensable)
  • des outils qui ne fassent pas « doublon » avec le mémo
  • une explication dans un article à venir….

Pour le mémo de Maths , côté nombres et calculs :

  • x10, x100, x20, x30 ….
  • diviser par 10 et diviser par 100

côté français :

  • les homophones grammaticaux ces ou ses

Voici les fiches correspondantes :

img945 img946

(Je les ajoute directement dans les articles déjà publiés ici et là)

Les petits devoirs pour s’entraîner

Nous avons découvert une série de livrets conçus par des enseignants et distribués par « La Librairie des Ecoles« . Ce sont des sortes de carnets de la collection  « Les petits devoirs » , de taille 17X22 cm .

En test pour cet été ( et à compléter dans l’année), nous avons choisi :

1- Problèmes  CE2

LES PETITS CE2

  • Toutes les sortes de problèmes sont abordées : d’abord ils sont rangés par opération (problèmes sur l’addition, la soustraction ….) , puis problèmes avec les 4 opérations.
  • Des problèmes aussi de longueur, masse, capacité ou temps
  • Des problèmes à étapes
  • Des problèmes avec des données inutiles
  • ….bref, un sacré programme !!!!!!!
  • des repères de « langage » intéressants dans l’énoncé : mots en gras ( en tout, maintenant …), verbe souligné, surtout au début du livret car progressivement « la langue » se complique un peu
  • des aides pour les conversions
  • quelques illustrations  et finalement un carnet très agréable à l’oeil
  • des corrections très rapides en fin de livret

2- Orthographe  CM1

LES PETITS CM1

  • Les principales règles d’orthographe y sont abordées
  • Un petit rappel de leçon avant les exercices ou des aides sont souvent présentes
  • là aussi une présentation très claire , sans surcharge, peut être manquera-t-il un peu de place pour Léo pour écrire la réponse mais ce n’est encore pas si sûr !
  • des dictées pour les plus courageux clôturent le carnet

Il n’y a plus qu’à s’y mettre ……

le son [ k ] et ses particularités en orthographe

un résumé en une carte

le son [ k ] F

  • On peut en profiter pour revoir l’orthographe de certains chiffres ou nombres ( cinq, cinquante, quinze, quatre, quarante, quatorze …)
  • dresser des listes de verbes du 1er groupe : fabriquer, croquer, critiquer, …
  • chercher des noms formés à partir de verbe :  fabriquer / fabrication
  • rechercher des adjectifs finissant par que : fantastique / classique / comique
  • et pourquoi pas un petit retour sur le c devant un i ou un e (cerise / cigale )

De quoi s’amuser avec l’orthographe …..

les adverbes : comment les apprivoiser ?

Nous commençons , toujours à partir de la mémorisation de mots en orthographe, à regarder de plus près , ces mots invariables que sont les adverbes ( par la suite nous nous occuperons des prépositions d’ailleurs). La notion d’adverbe va ainsi petit à petit s’installer …

  1. Dans un premier temps :
  • 1ère remarque : ce sont des mots invariables donc on leur met un petit nuage barré à la fin puisqu’ils ne peuvent pas changer !

img582

  • 2ème remarque : à quelle question peuvent ils répondre ? On essaie de mettre le mot dans une phrase. Quel renseignement nous donne-t-il ?
  • au verso de la petite fiche on coche la case : quand ? ou où ? ou comment ?

img583

  • on donne leur nature : ce sont des adverbes (revoir le village des natures des mots : ils se trouvent dans la rue des mots invariables , à côté des prépositions )
  • on pourra classer ainsi les étiquettes adverbes apprises en fonction du renseignement qu’elles donnent , dans différentes pièces (boîtes) de la maison des adverbes

2.  Dans un 2ème temps, ( dans les semaines à venir ….) on passera à d’autres observations sur ces adverbes :

  • leur rôle dans une phrase
  • leur place
  • leur formation, une terminaison qui revient souvent ……

3.  On finira sûrement par une carte mentale qui pourra s’enrichir l’année suivante