QQOQCP : une carte questions qui donne des réponses ?

Nous avons déjà parlé de ce fameux QQOQCP [( Quoi? Qui? Où? Quand? Comment? Pourquoi?) , en anglais les 5 W What? Who? Where? When? Why? )] en expression écrite pour raconter . Cela a donné une première carte Je raconte (carte n°4 bis que l’on utilise depuis 3 ans) et une 2ème  carte mentale en anglais .

Une autre utilisation avait été abordée en méthodologie pour lire et comprendre un document (extraire l’info) pour ensuite répondre à des questions en sciences ici  sous une autre forme :

Aujourd’hui, je me suis dit que finalement un QQOQCP en carte mentale  peut servir dans toutes les situations et la lecture de l’ouvrage « Enseigner autrement avec le mind mapping » (Pierre Mongin et Fabienne De Broeck) notamment dans leur article « Questionner avec le QQOQCCP (un C de plus pour Combien?) , m’a confortée dans cette idée .

J’ai donc repris la carte de base « Je raconte » qui pourrait s’intituler « Je comprends » , « Je questionne », « Je réponds », « Je cherche » …… bref le QQOQCP à toutes les sauces …… qu’il va falloir donner comme un outil de base presque « universel ». En plus, facile à mémoriser !

2 cartes au choix : l’une d’elle avec quelques précisions sur les questions pour obtenir plus de détails peut-être : 

Remarque : On avait aussi fait un lien entre le QQOQCP et le plan d’une rédaction (de type Racontez …..) en 3 parties  :

  1. le QQOQ : donne l’introduction du devoir
  2. le CP : le développement (partie aventures, actions ….)
  3. Il ne reste plus qu’à faire la conclusion

en image , voici la carte Je raconte avec plan du texte (mise dans la BODYS , onglet écrire )

Et on a ajouté dans la BODYS onglet LIRE et onglet EXTRAIRE DES INFOS , tout au début, le QQOQCP

 

Publicités

Lire et analyser un document : Comment s’y prendre ? Comment rédiger ?

Nous avons déjà publié plusieurs articles sur la lecture et la présentation d’un document en histoire(dans la BODYS ici)  , la lecture d’image, la lecture et l’analyse de carte de géographie, de graphique, de tableau …. (voir ici, ou encore )

Pour analyser des documents (en histoire par exemple) , j’ai essayé de faire à nouveau une recherche d’aide dans ce travail « compliqué » en  associant une procédure et une (ou 2) fiches d’aide à la rédaction. Parallèlement, mon objectif est aussi de faire « mémoriser » la démarche et la fiche d’aide à la rédaction car, en cours (ou en DS) , Léo ne l’aura plus sous les yeux .

Voici donc la nouvelle carte mentale (inspirée des précédentes bien sûr , sur le même sujet ) en 4 branches :

1/ BRANCHE 1 : LIRE attentivement est indispensable (et souvent « survolé » donc volontairement « rappelé » ici !)

2/ BRANCHE 2 : PRESENTER : cette branche est maintenant « ordonnée » pour rappel mnémotechnique T DANS ID (prononcé : t’es dans idée) : à mémoriser (sous-branche 1) . Puis dans la sous-branche 2 , il s’agira d’écrire un texte de présentation : une aide à la rédaction sera disponible , dans un premier temps , donc à mémoriser également dès que possible. En attendant, je laisserai à disposition (à la maison) cette fiche d’aide à la rédaction (qui correspond aux 2 sous-branches) à télécharger sous Word (utilisable pour tout document – ou presque-) METHODE analyser un document presenter

3/ BRANCHE 3 : ANALYSER / INTERPRETER : sans doute la partie la plus difficile [à laquelle nous avons encore besoin de réfléchir ……] :

  • faire des liens avec le cours ( ce que je sais déjà sur le sujet, le contexte, la situation ….) ,
  • citer les mots ou lignes importantes du document
  • montrer l’intérêt du document ( se poser des questions : A quoi sert ce document? Qu’a voulu montrer l’auteur ?)
  • rédiger la partie d’analyse/ interprétation [ sans doute le plus difficile … ]

4/ BRANCHE 4 : PLAN : rappel du plan en 2 parties distinctes

la carte :

la fiche d’aide à la rédaction : Présenter le document

1ère feuille présenter un texte / 2ème feuille présenter une image

METHODE analyser un document presenter

  • Il reste à « essayer »……. ce que nous ferons dans la semaine … , « approfondir » la partie analyse/interprétation : l’intérêt du document et la rédaction du texte d’analyse .
  • Cette démarche devrait sans doute être aussi utile en français dans la lecture d’image qui accompagne souvent un texte
  • Dans la BODYS , dans l’onglet LIRE et l’onglet EXTRAIRE DES INFOS , Lire et Analyser un document : carte mentale et fiche d’aide à la rédaction

 

Mouvement et interactions

Mouvements et interactions

En quelques cartes mentales :

– carte principale :

– carte pour préciser le vocabulaire et les unités de vitesse :

– carte pour représenter une force et ses caractéristiques :

-Autres fiches sur le Diagramme Objet Interaction : une « simple » de départ

-une autre  carte (donnée par un professeur de physique)

Des exercices pour s’entraîner (trouvés sur internet)

Parallèlement , un peu de maths (à voir et/ou à revoir !) :

– calcul de vitesse : attention aux unités

conversions heure / minute / seconde (tableau de proportionnalité)

échelle pour représenter des forces (utilisation de tableaux de proportionnalité)

Quelques pistes à travailler ……

Calcul littéral : un point (provisoire) de vocabulaire et de méthode

Un premier point en 4 parties :

  1. réduire une expression
  2. développer une expression
  3. factoriser une expression (pour l’instant sans les identités remarquables qui n’ont pas encore été vues)
  4. calculer la valeur d’une expression

Ces 4 parties apparaissent sur la carte mentale

Dans chaque branche : une courte définition suivie d’une « méthode »

Ajouts d’exemples correspondants à chaque branche

En image ci-dessous par branche puis la carte complète avec ses volets

Remarque : on a travaillé l' »inverse » , le « contraire » : factorisation / développement symbolisé par les 2 flèches verte et orange

Documents modifiables sous Word (pour les exemples) : calcul litteral methode ex pour carte

Ajout : Une de nos lectrices nous a donné un lien sur le blog d’un prof de Maths , des démarches très intéressantes sur la distributivité , le calcul littéral et bien d’autres choses … à visiter absolument

 

 

 

Cône de révolution et pyramide : Comment les construire à main levée ? Comment dessiner leur patron ?

OU Encore un « tour » de cette dyspraxie visuo-spatiale  ….. à contourner ….

Dessiner à main levée

Dessiner « à main levée » des figures géométriques reste une tâche très compliquée pour Léo et, en révisant pour un DS à venir, je lui ai proposé de dessiner un cône de révolution à main levée ….. Réaction et demande : « montre-moi un cône de révolution  » comme si aucune « image » ne lui venait à l’esprit pourrait-on penser . En fait c’était plutôt « comment je m’y prends pour le dessiner ? par quoi je commence … »

J’ai donc « décortiqué » le dessin, lui ai proposé des « étapes » en le réalisant moi aussi à côté de lui .Puis , j’en ai fait une sorte de fiche « procédure » . Le lendemain, j’ai pu vérifier que la procédure était acquise et même mémorisée (on verra si cela « tient » dans le temps …) même si le dessin n’est pas extraordinaire , il est correct.

Aujourd’hui nous avons procédé de même pour la pyramide que nous avons démarrée par un parallélogramme .Le travail est un peu plus long , voire plus complexe en raison des obliques (je pense).

Dessiner le patron

Nous sommes ensuite passés au dessin du patron du cône de révolution , là aussi par étapes et le lendemain à celui de la pyramide . C’est un peu plus long aussi surtout quand des données sont manquantes (exemple angle au centre dans le cône de révolution : voir carte mentale / méthode ici).

On a donc revu certains calculs rapidement ainsi que le théorème de Pythagore pour calculer la hauteur par exemple (voir méthode ici). Mais on n’y a pas passé trop de temps car le DS comprend d’autres notions à réviser aussi !

En image :

Fiches à télécharger sous Word (quelques retouches / ajouts à faire sur les dessins) :

pyramide méthode dessin patron cône méthode dessin patron

Ces fiches ont leur place dans la BODYS , onglet DESSINER Construire :

cone main levee

cone patron

Lire un tableau , l’analyser , l’interpréter : une démarche à travailler ?

ou Comment installer une procédure de lecture qui puisse permettre une analyse, une interprétation, une réponse à une question à partir d’un tableau ?

Et si le problème était là : comment s’y prendre AVANT de répondre à la question ? Deux essais de réponse :

  1. Un essai de procédure en carte mentale
  2. Un essai de fiche d’aide à la rédaction

L’élève peut suivre la carte mentale et la fiche d’aide à la rédaction surlaquelle il peut écrire : c’est comme un « brouillon guidé » qui lui permettra ensuite de faire la rédaction de sa réponse (en suivant les 3 étapes)

Fiche d’aide à la rédaction à télécharger sous Word LIRE ET ANALYSER UN TABLEAU nouveau

Conclusion / Remarques / Interrogations :

  1. Et si lire et analyser un tableau revenait au même (dans la procédure) que lire et analyser un graphique  ( voir article ici )? Une fiche commune  (dans un 2ème temps ? ) ?
  2. Comment « automatiser » la démarche et se passer de la fiche d’aide ?
  3. une piste de réponse : Laisser une fiche guide, « aide à la rédaction » tant que l’élève en a besoin ? OU  à disposition en classe pour tous  (chacun décide s’il en a besoin)
  4. Documents mis dans la BODYS , onglet LIRE : 2 pages Lire et analyser un tableau (carte mentale) et Aide à la rédaction

 

Une demande : Ayant essayé de faire ces 2 fiches en  pensant  leur utilisation dans toute discipline et avec l’aide d’un prof de physique, nous recherchons des enseignants volontaires pour tester ces 2 fiches (carte mentale et fiche d’aide à la rédaction) avec leurs élèves à partir de l’étude d’un tableau , quelle que soit la discipline ( maths, bio, physique mais aussi histoire-géo …..). N’hésitez pas à nous parler de vos essais , ce qui fonctionne ou non , cela permettra d’avancer … pour tous …. D’avance , MERCI !

 

périmètres, aires et volumes : un peu de ménage

J’ai repris ces notions sous 3 cartes mentales de « même structure ».

Dans la branche n°1 : on retrouvera une définition et une « image mentale » de la notion [l’idéal étant que chacun construise sa carte avec sa propre « image » celle qui va lui permettre de chercher dans « le bon tiroir » : celui du périmètre, de l’aire ou du volume]

Dans la branche n°2 : on (re)indiquera les unités avec le symbole « attention » car dans toutes ces mesures , on doit garder à l’esprit qu’il faut que tout soit dans la même unité. Un petit tableau de conversion terminera cette branche  là aussi , on peut revenir à la base si c’est nécessaire pour vérifier comment se font les conversions et comment on place le nombre dans le tableau , la virgule …. ]

Dans les autres branches apparaissent les formules à mémoriser (certaines à « apprendre » par coeur !)

Vous trouverez d’autres articles sur ce sujet sur le blog ici, , ou encore