Apprendre par le jeu : une aide de Ludikecole pour tous

ludothc3a8que

Apprendre par le jeu est, nous semble-t-il , une piste incontournable pour les enfants et particulièrement pour les enfants DYS …

Nous avons été contactées par Ludikecole et avons pris le temps d’aller faire un tour sur le site de cette équipe . Un site très bien fait où toutes sortes de jeux sont présentés :

  1. par niveau/ âge / nombre de joueurs / durée approximative d’une partie
  2. par domaine
  3. avec une petite vidéo pour expliquer la règle
  4. avec une fiche complète

Cette équipe s’intéresse depuis longtemps au « pourquoi du jeu de société à l’école » et a développé un projet dans l’esprit d’apporter du « clé en mains » aux professeurs . Il y a donc un gros travail de recherche que nous saluons : BRAVO !

Ce site s’adresse donc aux enseignants, aux parents et tous ceux qui gravitent autour de l’école. On trouve aussi des idées de « malle à jeux » pour un niveau de classe : ici celle proposée pour les enfants de CM1-CM2 .

Pour chaque jeu, sont abordés : le domaine, les compétences visées, le type et le principe du jeu.

Un site à consulter sans modération et qui donne encore plus envie …. de jouer ! Profitons donc des vacances !

Publicités

Et si on jouait aux échecs ? 1er jour, 1er essai

Une idée en l’air ? Pas tant que ça ….. un point de départ : un objectif  : un stage de foot prévu cet été avec ….. jeu d’échecs …. on s’est dit que commencer ce jeu en amont devrait être intéressant …..

à partir d’un conte : La guerre n’aura pas lieu

(conte trouvé ici)

On a travaillé en même temps le passé simple ici (qui était le « vrai travail du jour » mais pas si simple que ça!)

le vrai échiquier et ses pions ( qui appartenaient à l’arrière grand-père de Léo) a été présenté juste après la lecture du conte

P1060795 P1060801

le placement des pièces (document réalisé à partir de ceux trouvés sur l’école de jeu d’échecs virtuelle) : un moyen de s’en souvenir grâce au conte aussi

img201

P1060797 P1060799 P1060800

Nous reprendrons chaque fois la mise en place des pièces sur l’échiquier à partir de nos souvenirs du conte ( nous conserverons le même ordre pour le mémoriser , freiner l’impulsivité et permettre de verbaliser en posant les pièces)

le déplacement de chaque pièce (document réalisé avec les dessins d’un site non retrouvé!)

img202 img203

P1060802 P1060801

On a regardé de près le déplacement du pion et fait une partie avec les pions seulement.

le jeu Solitaire Chess et ses défis progressifs

Sur une proposition de l’orthophoniste de Léo ( merci , comme d’habitude!), nous avons acheté ce  jeu , un jeu pour jouer seul peut être mais qui permet progressivement , à partir de petits défis d’avancer . Cela a immédiatement fonctionné pour Léo et nous avons fait les 3 premiers défis (je dis bien « nous » car j’apprends avec lui , je n’ai jamais joué aux échecs car jamais appris !). Cela nous a déjà permis de nous intéresser au déplacement du pion (ou bien garde, soldat …) , de la tour et du cheval .

P1060789 P1060791 P1060792

Voilà pour notre première séance que Léo a beaucoup appréciée !

à suivre …….

Apprendre l’anglais dès 3 ans, c’est possible ! Appli Picaschola #test #concours

Quand des parents de jeunes enfants décident de créer un jeu en se basant sur l’observation de leurs enfants afin qu’il soit parfaitement adapté aux plus petits, ça donne une super application ludique et pédagogique pour apprendre l’anglais dès 3 ans du nom de Picaschola – English for kids.

bandeau

Picaschola est une adaptation des méthodes papiers Mélopie qui ont plus de 30 ans. Pour en savoir plus sur la méthode Mélopie : http://www.melopie.com

MÉLOPIE a conçu une méthode d’anglais ludique qui, tout en reposant sur des jeux et des chansons, va bien au-delà d’une simple sensibilisation. Dès le premier cours d’anglais, vos enfants apprennent à construire des phrases complètes avec des verbes, des adjectifs et des noms. Vos enfants apprennent à parler anglais avant même de savoir lire et écrire !

L’application se présente dans un ordre chronologique qui est un format bien adapté aux enfants pour un apprentissage progressif. L’enfant doit commencer par la « lesson 1 » composée de 9 niveaux, avec du vocabulaire de base qui va être repris et enrichi au fur et à mesure des « lessons ».

A chaque niveau, toujours la même présentation pour que les enfants se repèrent bien :

IMG_6721[1] L’enfant commence par apprendre des mots : toutes sortes de mots, des objets mais aussi des verbes et des adjectifs

IMG_6722[1] puis il y a une chanson simple au rythme entraînant qui reprend le vocabulaire appris et qui permet à l’enfant de chanter en anglais très rapidement

IMG_6724[1] ensuite un petit jeu simple et intuitif qui permet de vérifier la bonne compréhension de l’enfant en se basant uniquement sur les mots déjà appris (pas de chronomètre ni de possibilié d’échec pour un apprentissage serein)

IMG_6720[1]pour finir l’application va permettre à l’enfant de construire des phrases complètes dès sa première utilisation.

Nous avons testé cette application avec mini fantadys âgé de 4 ans, l’application étant indiquée dès l’âge de 3 ans.

Voici un extrait vidéo de la « lesson 1 » donc au tout début où il découvre l’application :

Comme vous pouvez le constater sur la vidéo, il répète les mots, essaie de chanter et cela depuis le tout début où il a découvert la méthode. Il mémorise de manière incroyable ! Il n’a pas besoin de savoir lire ni écrire pour jouer grâce à l’utilisation d’images à la place de mots, il peut ainsi découvrir une autre langue.

Voici maintenant un autre extrait vidéo avec la « lesson 4 » où ça se complique un peu :

Ses progrès sont très rapides, il enchaîne les niveaux et adore recevoir une petite coupe de récompense quand il termine une « lesson ». Son vocabulaire est déjà riche pour un enfant de son âge puisqu’il connaît déjà les couleurs, quelques noms de vêtements, le vocabulaire de la famille, comment saluer et présenter des choses… Il est déjà arrivé à la fin de la « lesson 4 » donc il attend avec impatience la suite !

SG-IMG26 - maitresse au tableauUn petit mot de la créatrice :

« En plus de Mélopie et de Picaschola je suis professeur de piano. J’aime observer mes élèves car on ne peut les comprendre que de cette façon. Un enfant ne vous dira pas, à vous professeur, à trois ans « j’ai pas compris ». On ne peut le voir que dans son regard. Il faut alors trouver une autre façon de lui expliquer jusqu’à ce qu’il comprenne. Il faut également faire en sorte de ne pas le lasser ni de le dégouter par trop d’acharnement. Bref, l’enseignement est une science passionnante, et notre application en est le fruit. Tous les moyens mnémotechniques sont utilisés pour que tous les enfants soient touchés par notre application. Les images font appel à la mémoire visuelle, les chansons à la mémoire auditive et les jeux à la mémoire manuelle par la manipulation. Tout est ludique et surtout éducatif. C’est une application intuitive pour qu’un enfant seul puisse jouer. Elle se prête également à une utilisation en famille. À la maison nous utilisons notre application avec nos enfants. Au moment des chansons tout le monde chante et danse autour de la tablette ! Le fait que notre programme soit long rend également notre programme utilisable à l’école. »
 logo En résumé, ce que j’aime dans cette application :
  • son côté ludique et intuitif
  • un apprentissage sous forme de jeux et de chansons
  • un apprentissage progressif avec du vocabulaire varié (des objets, des verbes, des adjectifs…)
  • qui permet à l’enfant de construire tout de suite des phrases complètes
  • chaque mot est représenté par une image qui rend l’application accessible aux enfants qui ne savent pas encore lire
  • pas de pub, ni de chronomètre, pas d’échec possible
  • un apprentissage serein d’une nouvelle langue

Un outil idéal pour commencer l’apprentissage de l’anglais le plus tôt possible !

Vous pouvez découvrir gratuitement la « lesson 1 » en téléchargeant l’application :

Version Apple : https://itunes.apple.com/us/app/picaschola-english-for-kids-1/id952291081?mt=8

Version Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.picaschola.part1

Deux concours sont organisés actuellement :

Jeu n°1 : du 1er au 28 février 2015

« Gagnez une surprise pour votre enfant, un cadeau éducatif d’une valeur de 108€ »
Pour participer il faut « partager » et « liker » la page facebook Picaschola
Sur la page Facebook, vous trouverez aussi des coloriages des personnages de l’application ou de quoi approfondir l’apprentissage : les images des mots appris grâce à la leçon 1. À vous de les imprimer de les plastifier et de les découper.
Jeu n°2 : du 13 au 15 février 2015
« Gagner un cadeau éducatif d’une valeur de 270€, nos 3 méthodes de musique et notre marionnette ». Ce sont les méthodes ludiques Mélopie permettant d’apprendre la musique dès 3 ans ainsi que la marionnette mascotte Picaschola.
Pour participer, voir l’évènement.

Idée cadeau #3 pour les petits fantadys : Mes chiffres Montessori

J’ai découvert il y a quelque temps aux éditions Nathan ,des coffrets inspirés de la pédagogie Montessori. Mini fantadys les adore et aujourd’hui je vais vous présenter le coffret : Mes chiffres Montessori, pour aborder avec vos enfants les premières notions de calcul.

chiffres_montessori

Le coffret est composé de 20 cartes et d’un livret d’activités pour guider les parents.

Les 10 cartes « rugueuses » (cartes en relief à toucher) représentent les chiffres de 0 à 9 et permettent une découverte multi-sensorielle : l’enfant voit le chiffre, le touche en suivant son tracé du bout des doigts puis entend son nom. Ce parcours permet à l’enfant de s’imprégner complètement du chiffre, de mémoriser plus facilement son écriture et son nom. L’ancrage sensoriel est très important dans la pédagogie Montessori.

IMG_6349[1]

Une fois que l’enfant sait reconnaître les chiffres, on peut mettre en place le jeu d’assemblage cartes-puzzles avec d’un côté les chiffres et de l’autre côté du puzzle la quantité de papillons correspondante. L’enfant s’entraîne alors à compter en dénombrant et en y associant des chiffres. Sur chaque carte, des flèches indiquent le sens du tracé du chiffre.

Le guide d’activités pour les parents nous donne des pistes pour mettre en place la pédagogie Montessori à la maison avec des idées d’activités que l’on peut réaliser avec ses enfants pour approfondir cette notion de nombre et surtout dans quel ordre commencer.

Voici une idée d’activité que l’on a imaginée avec mini fantadys :

IMG_6350[1] les chiffres rugueux et des pièces de monnaie

Pour finir, une petite vidéo qui vous présente le coffret :

Le coffret est en promo actuellement sur le site d’Oxybul Eveil et Jeux à 19,86€ au lieu de 20,90€.

Idée cadeau dernière minute #1 pour nos fantadys

A quelques semaines de Noël, je suis certaine que beaucoup d’entre vous n’ont pas terminé leurs achats ! C’est mon cas d’ailleurs… Alors pendant quelques jours je vais vous donner quelques idées cadeau de dernière minute !

Aujourd’hui je  vais vous parler d’un jeu d’observation et de rapidité qui s’emporte partout. Il s’agit de Bazar Bizzare chez Gigamic.

IMG_6291

Le jeu est composé de 5 pièces en bois : une bouteille verte, un fantôme blanc, un fauteuil rouge, un livre bleu et une souris grise.

IMG_6289

Mais attention sur les cartes parfois toutes ces couleurs se mélangent…le fantôme devient gris et le livre rouge par exemple. Dès que l’on retourne une carte, le but est d’être le plus rapide à prendre l’objet représenté s’il est de la bonne couleur ! Si les deux objets représentés sur la carte ne sont pas de la bonne couleur, il ne faut surtout pas les attraper, sinon c’est perdu ! Dans ce cas là il faut être le plus rapide à attraper l’objet qui n’a rien de commun avec la carte : ni l’objet, ni la couleur !

Pour gagner il faut donc être très concentré, avoir mémorisé la couleur des objets pour réagir vite sans se tromper ! Et bien ce n’est pas si simple !

Le jeu est donné à partir de 8 ans mais mini fantadys, bientôt 4 ans, a très bien compris la règle et la logique du jeu et du coup arrive à jouer !

Un jeu drôle avec des parties rapides qui plaisent incontestablement à mes deux enfants qui me battent quasi systématiquement !

Un jeu qui développe la concentration, la rapidité et la logique chez les enfants !

Pour une livraison rapide, à retrouver sur le site de Amazon en cliquant sur le lien ci-dessous :

 Gigamic – ZOBAZ – Jeu de rapidité – Bazar Bizarre

Découverte ludique du Moyen-Age : Le Jeu du Moyen Age

Nous avions depuis un moment à la maison un jeu sur le Moyen-Age. Jusqu’alors Léo ne s’intéressait pas plus que ça à cette époque mais depuis notre séjour au Puy du Fou (voir article ici), il voulait en savoir plus !

Alors je lui ai présenté LE JEU DU MOYEN-AGE

IMG_4700

Le jeu se présente sous forme de feuilles plastifiées, ce qui peut paraître surprenant au début mais c’est finalement très pratique et le jeu ne s’abîmera pas dans le temps.

IMG_4699 Le plateau de jeu est un parcours au format A3, il y a 80 cartes-questions (à découper), des écus à gagner, 4 pions et 4 feuilles A4 pour découvrir le Moyen-Age que l’on peut photocopier. Le jeu est indiqué à partir de 9 ans et pour tous les âges ensuite.

Avant de démarrer la partie, la première chose conseillée dans les règles du jeu, est de lire ou de donner à lire aux joueurs les 4 textes d’une page sur des thématiques-clés du Moyen-Age : Le chevalier, les châteaux, le seigneur, le paysan. 

IMG_4721IMG_4719

IMG_4737 IMG_4736

Léo n’a pas souhaité lire les feuilles avant, il voulait  jouer directement sur le plateau. J’ai accepté car je savais que s’il devait lire les 4 feuilles A4 d’un coup avant de jouer, nous aurions fini par NE PAS jouer ! Son attention aurait déjà été trop « entamée » mais cela est principalement dû à son TDA. Donc nous avons tenté de jouer directement et je me suis dit on verra bien quelles stratégies il mettra en place pour s’en sortir !

IMG_4703 Début de la partie, les pions chevaliers sont tous sur la case départ, on lance le dé pour avancer les pions sur les cases du parcours.

IMG_4720 A chaque case correspond une couleur ou un commentaire comme « bravo tu as gagné 3 écus » ou encore « cachot tu perds 2 écus »IMG_4728 Si on tombe sur une case couleur, on pioche une carte de la couleur de celle-ci : bleu pour les cartes du chevalier, vert pour les cartes du paysan, violet pour les cartes du seigneur et rouge pour les cartes du château.

IMG_4705 IMG_4706 IMG_4704  Le joueur doit alors répondre à une question sur un des sujets lus auparavant.IMG_4726 IMG_4727

Chaque joueur va alors mettre en place sa propre stratégie cognitive pour aller rechercher l’information qui lui permettra de répondre à la question. Il pourra utiliser sa mémoire si le texte a été lu avant, on peut également permettre à l’enfant de surligner une partie du texte ou encore mettre des annotations. A chaque bonne réponse, le joueur gagne un écu.

IMG_4701 IMG_4709

Voilà comment Léo a procédé : il prenait à chaque fois dans ses mains la feuille correspondante à la question et la balayait du regard à la recherche du mot clé qui lui permettrait de répondre. Normalement le joueur a 30 secondes pour trouver l’information et répondre à la question. Je n’ai pas tenu compte de ce paramètre car l’objectif, dans un premier temps, n’était pas la rapidité.

Par exemple, à la question « L’armure du chevalier pouvait peser jusqu’à combien de kilogrammes ? » il est parti à la recherche de chiffres (15, 20 ou 25) et il a du coup rapidement trouvé la réponse. Je lui demandais à chaque fois de me lire la phrase entière pour qu’il donne du sens à sa réponse.

IMG_4723 IMG_4724

Ce qui est bien dans ce jeu c’est que l’on peut terminer la partie à 3 moments :

  • lorsqu’il n’y a plus de cartes-questions
  • lorsqu’un joueur atteint un nombre prédéterminé d’écus
  • après un temps prédéterminé par l’enseignant ou les joueurs

Le gagnant est le joueur ayant récupéré le plus d’écus !

En résumé, un jeu pour découvrir l’époque du Moyen-Age de manière ludique tout en faisant appel à de la lecture ainsi qu’à la recherche d’informations dans du texte.

Un jeu familial qui peut tout à fait trouver sa place en classe.

 Jeu à retrouver sur la boutique Hop’Toys.

Les jeux Tam Tam, des jeux malins pour jouer avec les mots et bien plus encore…

Voici une gamme de jeux crées par une enseignante spécialisée en RASED qui a eu l’idée de créer un jeu de cartes qui associe une image à un mot pour aider à l’apprentissage de la lecture mais pas que !

« Je voulais inventer un jeu simple et pas cher, d’abord pour les écoles et les enfants en difficulté » explique Frédérique Costantini lors d’une interview. Rapidement, Tam Tam a un gros succès et est récompensé au Concours Lépine en mai 2012 puis en octobre, il reçoit le prix des parents de Kidexpo (salon du jeu à Paris).

Des jeux de lecture et de rapidité : test du jeu Tam Tam Safari – dès 7 ans CE1 – niveau 1

IMG_3786 Il existe 5 petits jeux différents pour jouer avec les cartes Tam Tam.

IMG_3787 Avec Léo, nous avons choisi de jouer au jeu de la riflette.

Principe du jeu : le joueur doit retrouver l’unique paire image-mot qui existe entre une carte-images et une carte-mots.

IMG_2622 on constitue deux piles de cartes face cachée devant les joueurs, l’une pour les cartes images, l’autre pour les cartes-mots.

IMG_2621 Chaque joueur prend la première carte de sa pile et la pose face visible. Chacun cherche la paire mot-image. Le joueur le plus rapide qui trouve la paire doit la nommer et la montrer. Il gagne les deux cartes.

IMG_2624

Si les deux joueurs ont nommé et montré la paire en même temps, il y a « riflette ». Chaque joueur pose une carte face cachée puis une carte face visible en même temps. C’est celui qui trouve la paire en premier qui remporte toutes les cartes.

Ce jeu de lecture et de rapidité renforce les capacités visuo-attentionnelles, la mémoire, de stimuler l’évocation mentale, de favoriser la compréhension du mot.

Ce que l’on a aimé :

  • le principe du jeu est simple et accessible à tous.
  • le format « jeu de cartes » est pratique, on peut l’emmener partout et cela permet d’occuper les enfants (salles d’attente, train, voiture et pour les vacances)
  • les parties sont courtes et dynamiques, on peut jouer de plusieurs manières grâce aux variantes
  • ce jeu est classé en fonction des difficultés et de l’âge des enfants (lecteur ou non lecteur)
  • ce jeux est très attrayant pour les enfants et leur permet d’apprendre sans s’en rendre-compte, de développer la lecture en jeu et donc de renforcer leurs compétences dans le domaine du langage écrit.
  • sans oublier un prix vraiment abordable !

En résumé un chouette jeu ludique pour faire progresser les enfants mais surtout pour jouer et s’amuser en famille !

Plusieurs versions sont disponibles :

tam_tam_safari_CP_niv2 51aofEkqbBL._SX385_Tam Tam SafarCP niveau 1  les sons simples : o de robot, i de radis, a de ananas, u de lune… et nivau 2 les premiers sons complexes (oi de poisson, ou de poupée, on de bonbon….

51kOsNpXmWL._SX385_ Tam Tam Safari CE1 niveau 1 : les sons complexes (ein de peinture, ain de bain, au de chaussure…)

tam_tam_chronoTam Tam Chrono : un jeu d’orthographe à partir de 8 ans

5-73-thickbox 9-75-thickboxTam Tam Circus Série 1 (chapeau, chapiteau, chameau, château, râteau, radeau …) et Série 2 (Pêche, bêche, bûche, biche, poche …)

Gamme à retrouver sur le site de Hop’Toys ou sur le site de l’éditeur AB ludis éditions

10-77-large Cette version de Tam Tam Circus est spéciale et plutôt conçue comme matériel de rééducation orthophonique pour les Confusions visuelles b/d

Le Tam Tam Circus b/d permet un travail sur 2 niveaux : niveau 1 : les mots simples  (42 cartes) et niveau 2 : les paires minimales balle, dalle …(42 cartes). Chaque niveau est livré avec : 2 cartes lexique et 2 cartes mémo pour un travail sur la stabilisation de la graphie

Une nouvelle gamme est sortie pour jouer avec les maths !

14-90-thickbox 14-95-thickbox Tam Tam SuperPlus : pour jouer avec les additions, des grandes cartes colorées pour retenir les doubles et les compléments à 10

Le principe est le même : le joueur doit retrouver l’unique paire qui existe entre deux cartes mais cette fois avec une carte-nombres et une carte opérations.

TAM TAM Superplus permet l’entraînement au calcul additif. Il renforce la mémorisation des tables d’addition. Chaque table est représentée sur une carte de couleur qui facilite la mémorisation. Le jeu propose 3 façons de jouer pour mieux s’adapter au niveau de l’enfant : nombre/nombre, résultat/opération, opération/opération.

15-98-thickbox  15-93-thickboxTam Tam MultiMax niveau 1 pour jouer avec les tables de multiplications de x2 à x5

16-100-thickbox 16-101-thickbox niveau 2 pour les tables de x2 à x9

Grâce aux astuces de mémorisation et aux grandes cartes colorées, retenir les tables est un jeu d’enfant ! TAM TAM Multimax renforce la mémorisation des tables de multiplication. Chaque table est représentée sur une carte de couleur qui facilite la mémorisation.

Des astuces de mémorisation sont expliquées. Le jeu propose 3 façons de jouer pour mieux s’adapter au niveau de l’enfant: nombre/nombre, résultat/opération, opération/opération.

 

 

CARTA GAGE : un jeu de cartes pour travailler l’attention et la mémoire verbale

IMG_2534 Ce jeu de 108 cartes permet de travailler la lecture, la compréhension de consignes, la motricité, la mémorisation et la notion syntaxique « si…, alors… . Sinon… ». Il s’adresse à des enfants à partir de 8 ans présentant des difficultés d’encodage syntaxique ou ayant des difficultés de compréhension de lecture.

Deux pioches sont formées : cartes Carta et cartes Gage. Le joueur pioche une carte de chaque. Normalement, il lit (dans sa tête) et mémorise l’énoncé puis retourne ses cartes, faces cachées. Ensuite il faut réaliser la consigne donnée devant les autres joueurs et ceux-ci déterminent si la consigne a bien été respectée.

Avec Léo nous n’avons pas retourné les cartes car l’exercice était déjà compliqué. Il a fallu que je lui relise la consigne plusieurs fois.

IMG_2536 IMG_2544

Les 2 cartes permettent donc de construire une phrase du type:

Si A, alors B…… Sinon, C……

La proposition A se réfère au joueur lui-même. Exemple: Si tu portes des lunettes,

Les propositions B et C proposent des petits défis moteurs, cognitifs ou de communication.

Exemple: alors compte combien il y a de doigts dans cette pièce. Sinon additionne les âges de tous les joueurs.

IMG_2537 IMG_2540 IMG_2541

Si la consigne est respectée, le joueur gagne ses 2 cartes, le but étant d’obtenir le maximum de cartes.

Voilà ce que nous avons créé pour aider Léo à comprendre la notion syntaxique : « si…,alors…..Sinon… ». cartagage

cartagage2

A retrouvez chez Hop’Toys.

Découverte chez Orthogekko : Le jeu Saut’grenouilles

Chez Orthogekko, nous avons également testé le jeu Saut’Grenouilles, développé par une orthophoniste, Florence Royer.

saut_grenouilles

Nous avons choisi le niveau 1 uniquement car les phrases données au niveau 2 comportant des « non-mots », nous avons préféré ne pas les aborder avec Léo car il a du mal avec les mots qui n’ont pas de sens.

Le but de ce jeu est de favoriser une bonne entrée dans le langage écrit grâce au développement de la conscience syllabique, de la discrimination et de la mémoire auditive. Avec la manipulation des jetons, on aborde aussi le sens gauche-droite du code écrit.

Le plateau du jeu est sous la forme d’un jeu de l’oie. saut_grenouilles_plateau Les grenouilles se déplacent et sur chaque nénuphar rencontré, le joueur doit réaliser un exercice, par exemple :

  • Si on tombe sur le nénuphar rouge, on pioche une carte rouge

photo 1 faire deviner un dessin puis le découper en syllabes matérialisées par des jetons jaunes placés de gauche à droite

photo 2 Il faudra ensuite placer un jeton rouge sur une des syllabes demandée par l’autre joueur  (ici « ra »)

  • Si on tombe sur un nénuphar vert, on pioche une carte verte

photo 3 dire les deux mots

photo 4 puis trouver une syllabe commune (après les avoir écrits avec les jetons) (ici ta-bou-ret  et  pan-ta-lon )

Retrouvez le détail complet du jeu sur la page facebook Orthogekko.

Edit du 15/01/15 : le prix du jeu est en baisse à 49€.

Une découverte chez Orthogekko le jeu Trianlogic

Chez Orthogekko, on trouve des jeux pour la rééducation orthophonique créés par Florence Royer, orthophoniste, qui peuvent tout aussi être utilisés en famille.

Nous vous présentons aujourd’hui le jeu Trianlogic :

trianlogic

Ce jeu s’adresse à des enfants à partir de 8 ans et développe la logique, le raisonnement et la compréhension syntaxique.

Trianlogic comprend 4 jeux en un : 2 niveaux de difficulté et pour chaque niveau : un jeu de dominos triangles et un jeu de l’oie.

plateau_jeu_trianlogic

NIVEAU 1 : Jeu de l’oie

Nous sommes parties sur le niveau 1 et on a commencé par la version du jeu de l’oie avec le plateau de jeu car cela permet de se familiariser avec la partie « vocabulaire », ce qui nous semble actuellement le plus important pour Léo, notamment dans les phrase négatives. Le plateau de jeu est composé de « triangles dessins » ou de « triangles phrases ».

  • Si le joueur s’arrête sur une carte phrase

photo 1 les autres joueurs piochent 1 triangle dessin qui correspond à la phrase, par exemple :

photo 2 on vérifie et on comprend qu’à une phrase correspondent plusieurs dessins.

Remarque : on a choisi l’option « piocher dans les « triangles dessins » au lieu de dessiner la phrase pour conserver toute la ressource attentionnelle pour le raisonnement.

  • Si au contraire le joueur s’arrête sur une case dessin

photo 3 il doit le commenter, par exemple : tous les chapeaux sont rouges, il y a autant de chapeaux que de balais, aucun balai n’est rouge…

ou bien, nous pensons qu’il est possible de piocher dans les cartes phrases pour trouver la réponse afin de se familiariser avec les phrases complexes.

photo 5  On comprend alors qu’à un dessin correspondent plusieurs phrases.

NIVEAU 1 : Domino des triangles

Ce jeu se joue à l’image du Triomino mais les chiffres sont remplacés par des « triangles phrases » ou des « triangles dessins » représentant chapeaux et balais de la sorcière dans 2 teintes : rouge ou bleu.

Les joueurs doivent faire alterner un triangle phrase à un triangle image, tels des dominos. Le domino triangle permet 3 possiblités d’association.

domino triangle

NIVEAU 2 : Jeu de l’oie et domino des triangles

Ce niveau s’adresse aux enfants à partir de 10 ans et est plus difficile au niveau de la compréhension de la syntaxe. Exemple : «  Tous les poissons sont jaunes »  (facile) mais parfois le contraire: « Tous les jaunes ne sont pas des poissons » demande de la réflexion, et pas seulement pour les enfants ! Nous testerons ce niveau plus tard avec Léo et il est tout aussi intéressant que le premier.

jeu de l'oie niveau2   domino_niveau2

CONCLUSION 

Ce jeu renforce la compréhension des termes (tous, aucun, certains, quelques…) particulièrement dans les phrase négatives. L’enfant est amené à faire des choix et à comprendre qu’à 1 dessin peuvent correspondre plusieurs phrases et vice versa, ce qui développe la mobilité de pensée, extrêmement importante pour nos enfants dys mais également pour tous les enfants. Un jeu parfait pour jouer en famille !

Retrouvez une explication détaillée du jeu sur la page facebook Orthogekko.

Edit du 15/01/15 : le prix du jeu est en baisse à 45€.