A propos nannymel_special_mother

1 maman, 2 blogs, 3 enfants ! Fantadys est un blog pour venir en aide à toutes personnes en lien avec des enfants dys (apprendre autrement via le mind-mapping, le jeu...) et Ma Vie de Special Mother est un blog sur ma vie de maman, axé sur la maternité, la petite enfance, l'éducation bienveillante et positive.

En 2017 le combat continue mais à quel prix…

Vous l’avez certainement remarqué, le blog Fantadys est en pause depuis quelques semaines maintenant…

bonne_anneeAujourd’hui je reviens vous souhaiter à tous une belle année 2017, pleine d’espoir et de moments heureux pour vous et vos fantastiques tout en sachant que le combat continue pour nous tous. Je reviens aussi vous donner quelques nouvelles, vous expliquer où nous en sommes…

The beginning…

Fantadys a démarré il y a 4 ans maintenant quand j’ai été projetée dans un monde totalement inconnu, livrée à moi-même, avec pour seule indication : votre enfant est dyspraxique visuo-spatial. Merci pour l’info mais on fait quoi maintenant ? Et bien débrouillez-vous, faites de votre mieux, lisez des livres, surfez sur internet, déployez toute votre énergie pour le comprendre et pour que les autres comprennent, déplacez des montagnes, traversez des océans et surtout ne coulez pas au passage parce que votre enfant a besoin de vous !

C’est ce que nous avons fait, moi et ma maman, une enseignante à la retraite, prête à tout pour aider son petit-fils. Toutes ces heures passées à lire, à comprendre, toutes ces trouvailles, ces inventions qui nous permettaient de faire avancer notre grand fantastique ne pouvaient pas rester juste entre nous, juste pour nous. Nous pensions à tous ces autres parents dans la galère, ceux qui n’avaient pas la chance d’avoir une enseignante à disposition pour les aider. Je me demande d’ailleurs toujours comment j’aurais fait sans elle, entre les autres enfants, mon job, les multiples rééducations…et pourtant c’est ce que vivent la plupart d’entre vous. Je ne me sens pas l’âme d’une enseignante, je suis nulle pour expliquer les choses mais en plus je pars dans tous les sens, je suis incapable de me poser, incapable de m’organiser correctement, j’ai du mal à me concentrer, à écouter quelqu’un sans penser à autre chose et pour finir je suis dyscalculique (non détectée mais c’est sûr !)…et pourtant j’ai eu mon BAC avec mention Très Bien mais à quel prix…grosse dépression…, puis un BAC+2 en Langues Etrangères Appliquées, j’aurais pu continuer mais je me suis lassée, lassée de tous ses efforts à fournir, parce que pour y arriver il fallait que je travaille dur, des heures et des heures. J’ai beaucoup compensé, j’ai beaucoup appris aux cotés de Mamie Sylvia. Aujourd’hui encore j’apprends à dompter le handicap de mon fils grâce à elle. Je me suis beaucoup reposée sur elle en me disant qu’elle savait mieux que tout le monde comment procéder avec lui.

Quand tout bascule…

Mais aujourd’hui tout se complique…l’entrée en sixième…on savait que cette étape serait difficile, je pensais m’être préparée à toutes les éventualités mais pas à celle que Mamie Sylvia ne tienne pas le coup. TROP c’est TROP, trop de choses qu’elle ne peut pas supporter, trop de choses qu’elle supporte depuis longtemps et que j’aurais dû supporter moi, sa mère.

Depuis le début de l’année, nous nous confrontons à une équipe qui ne veut pas nous entendre, qui ne veut pas de nos conseils ni de notre aide. Nous dérangeons, les professeurs se sentent agressés quand nous parlons d’aménagements scolaires ou pire quand nous proposons de réaliser nous-mêmes des adaptations (là on nous prend pour des cinglées)… des adaptations ?? mais pour quoi faire ? nous n’avons pas le temps, nous avons 120 élèves, vous imaginez si nous devions faire de l’individuel pour chaque enfant,  si vous avez inscrit votre enfant au Collège c’est pour qu’il soit comme les autres sinon il fallait prendre un professeur individuel, mais vous allez faire ça toute votre vie ? vous allez tout le temps être derrière lui et tout faire à sa place ?…Lorsque nous demandons que notre fantastique soit placé devant en classe, on nous fait les gros yeux car vous comprenez un autre enfant va être défavorisé et il est hors de question de faire du favoritisme pour notre enfant, il sera traité au même titre que les autres.

Les rôles s’inversent, le Collège convoque l’Inspectrice ASH pour des réunions de médiation car nous en demandons TROP, c’est le monde à l’envers. Notre PPS est vide, le néant. Nous passons d’un CM2 à 90% adapté à quasi rien, à part 2 professeurs volontaires qui eux, prennent le temps, ont compris tout simplement.

Voilà où nous en sommes…vous devez être sacrément surpris, voire même déçus. Et oui… Fantadys, ceux qui tentent d’aider les autres, ceux qui donnent des conseils, n’arrivent même pas à aider leur propre fantastique.

Triste réalité…

On s’épuise, notre fantastique s’épuise, les notes sont catastrophiques, sauf dans les matières où le travail est adapté (bizarre hein !) malgré tout le travail fourni, malgré les heures passées sur chaque matière. Il n’y a aucun allègement de scolarité possible, aucune adaptation possible dans des matières où cela serait pourtant juste inDYSpensable.

Que faire ???? Qui peut nous aider à sortir de cette situation ??

Dans quelques jours, nous serons encore confrontés au personnel du Collège qui a demandé à nouveau la présence de l’Inspectrice. Nous aurons le soutien d’une ergothérapeute et d’une orthophoniste qui connaissent notre fantastique depuis des années et qui savent ce qu’il lui faut et ce qu’il ne lui faut pas mais je pense que même eux n’auront pas le poids nécessaire pour faire bouger les choses…

Alors que nous réserve 2017 ? Jusqu’où le combat ira-t-il ? Quand comprendra-t-on enfin que ces enfants ne sont pas avantagés par des adaptations scolaires, ce sont juste comme les lunettes dont les myopes ont besoin pour voir, le fauteuil roulant dont les tétraplégiques ont besoin pour se déplacer, la canne dont les aveugles ont besoin dans leur vie quotidienne, tous ces « outils » qui permettent de compenser leurs dysfonctionnements ou leurs handicaps et de vivre quasi comme tout le monde !

Une chose est sûre : je ne les laisserai pas nous anéantir, je ne les laisserai pas détruire tout ce que nous avons mis en place depuis des années, pour Mamie Sylvia et pour mon grand fantastique.

Bonne reprise et bon courage à tous les fantastiques !

Une dernière chose…

merci

 

Merci Maman pour tout ce que tu as fait et pour tout ce que tu continueras à faire.

Publicités

Hop’Toys au Salon Autonomic à Paris les 8, 9 et 10 juin {concours}

Le Salon Autonomic Paris, le plus grand salon du Handicap en France, ouvrira ses portes le 8, 9 et 10 juin 2016 au Parc des Expositions Porte de Versailles.

12963718_1092574500784328_3599479483895467210_n

Bloquez vite ces dates dans vos agendas car il s’agit d’un rendez-vous incontournable aussi bien pour les professionnels du secteur que pour le grand public avec près de 400 exposants, professionnels ou associations spécialisées dans le domaine des personnes à mobilité réduite, qui présenteront  toutes les solutions, toutes les innovations pour l’autonomie à tous les âges de la vie (emploi, matériels adaptés, aides techniques, habitat…).

Autonomic c’est aussi un lieu de vie et de rencontres avec de nombreuses conférences, forum, débats, animations.

L’entrée est gratuite pour tous. Plus d’informations sur le site internet du Salon Autonomic.

Hop’Toys sera présent lors de ce salon, l’occasion des les rencontrer, d’échanger et de découvrir et tester leurs produits..

10892026_10152663694946985_2415052217935722118_n

Hop’Toys c’est LE spécialiste des jeux, jouets et matériels adaptés destinés aux enfants porteurs de handicap et aux personnes âgées en perte d’autonomie. Depuis 14 ans, Hop’Toys met son expertise au service des parents, des professionnels de la santé et des établissements en proposant plus de 2000 outils ludo-éducatifs innovants, sécurisés et pédagogiques.

Hop’Toys vous accueillera sur le stand B64 avec l’installation de différents espaces au sein desquels les enfants et les adultes pourront évoluer et découvrir toutes sortes de sensations tout en s’amusant : un espace multi-sensoriel, une table des découvertes, un mur sensoriel, des jeux d’éveil, mise en situation d’un bureau ergonomique et de ses outils adaptés sans oublier un espace boutique pour repartir avec vos produits préférés !

Autonomic_Facebook_Share

Alors n’hésitez pas à aller leur faire un petit coucou, vous verrez ils sont super sympas !

D’ailleurs à cette occasion, nous organisons ensemble un super concours afin de vous faire gagner une Box Sensorielle pour vos enfants, signée HOP’TOYS ! A l’intérieur de belles surprises vous attendent…!

La Box Sensorielle x Hop'Toys

Dès demain rendez-vous sur la page facebook Fantadys pour tenter votre chance !!! 

 

 

 

 

 

Des outils pour écrire et colorier avec plaisir ! #test

Mon mini zèbre de 4 ans et demi déteste colorier, enfin il aimerait bien mais dit que c’est fatiguant ! C’est également le cas de mon grand fantastique pour qui le coloriage est une tâche pénible et dont le résultat est toujours décevant même si on va vers de l’amélioration.

Chez Hop’Toys il existe des solutions pour les enfants qui galèrent avec le coloriage. Nous avons pu tester deux types de crayons.

P1080059 Les crayons gel

Mini a donc testé les crayons gel et pour une fois il est allé jusqu’au bout de son coloriage (ici un livre avec des bords épais qui empêchent de dépasser)

Voici ses petits commentaires :

Le crayon est glissant, on dirait un bonhomme énervé

C’est confortable on peut colorier avec, ça fait bien, c’est moins fatiguant parce qu’ils sont plus glissants et les autres sont durs

Ca ne salit pas la page d’en face, et sur les mains ça part avec le savon .

Un peu dur à fermer au début mais on y arrive vite, je les trouve jolis et on les gardera toute l’année !

Léo a également testé pour écrire son prénom et pour lui ils sont « cher bien » (traduction de mini : super bien), glissants et plus faciles.

P1080067 P1080065

Des crayons gel à la texture unique qui permet un coloriage sans effort. Pas besoin d’appuyer, la mine glisse toute seule sur le papier grâce au gel fondant. Des couleurs pétillantes, denses. Il existe également une version pailletée.

P1080060 Les crayons de couleurs XXL 3 en1

6 crayons en bois 3 en 1 taille XXL aquarellables et disposant d’une craie grasse. Ces crayons ronds sont faciles à prendre en main.

Test de mini et ses commentaires : premier essai : dessin, coloriage et craie grasse

eux aussi ils sont glissants MAIS un peu moins …..

2ème essai : crayons aquarellables :

P1080075 P1080076 P1080084

J’ai envie de faire ça à la maison avec ce pinceau qu’a mamie si elle veut nous le prêter (pinceau réservoir avec un peu d’eau) , c’est magique : il suffit de colorier , prendre un pinceau avec une réserve d’eau et le crayon de couleur devient de la peinture !

Conclusion : Mini préfère les premiers, les crayons gel, car « ils vont vite ces crayons ». En effet, comme ils sont glissants, ça lui plaît d’aller vite sans trop d’efforts !

Il a d’ailleurs voulu montrer ces crayons magiques au maître qui lui a dit de les apporter  …… et je crois même qu’il va en commander pour la classe …….

P1080191 - CopieLes feutres  anti pointes enfoncées

Avec Mini, nous avons essayé les feutres Stabilo avec leur pointe « à ressort » . Avant de commencer, nous avons fait les routes verte et rouge qui nous donne le feu vert à gauche et le feu rouge à droite pour bien écrire le prénom … dans le bon sens ….

P1080198 - Copie et c’est parti ! avec les commentaires d’EliottP1080199 - Copie

« Je choisis le rose, car c’est toi qui m’explique

Et maintenant je vais faire une route de points, avec le ressort comme pour le i

P1080205 - CopieMais attention, si on va trop vite ça fait des traits au lieu des points ! J’aime les ressorts, on peut même faire vite quand on prend l’habitude !

On peut entourer et colorier aussi ou faire des petits ponts

P1080210P1080208 - Copie

Puis c’est au tour de l’étoile : on va la faire briller avec les petits traits jaunes ….

P1080214P1080217

Finalement avec ces feutres on peut tout faire: du dessin, écrire, colorier …. ET SURTOUT faire des points à ressort !

P1080192 - Copie P1080193 - Copie Taille crayons et gomme

Dès le premier essai ( découverte ) du taille crayons sécurité :

j’enfonce mon crayon mais il ne se passe rien, il faut forcer sinon ça ne taille pas, on tourne et ça le fait grandir !!!! En fait, il a l’air plus haut qu’avant à cause de la mine pointue !

P1080221   P1080223  P1080225

C’est facile et efficace SAUF que :

quand j’ai ouvert le taille-crayons, tout est tombé par terre ! et là, on n’est pas content . Un conseil : faire attention de ne pas ouvrir trop fort!

Une prise en mains facile pour ce taille-crayons et impossible de se blesser !

P1080228 C’est maintenant le moment d’essayer la gomme ergonomique , avec ce beau crayon bien taillé !

La gomme, elle est douce et sur la feuille elle « râpe » . Si c’est du crayon à papier, ça gomme bien .Avec le crayon de couleur c’est plus difficile ….

P1080230  P1080231

Effectivement Eliott est encore petit pour gommer efficacement et la feuille s’est bien un peu froissée ….P1080239 Mais il va apprendre à mieux s’en servir !!!!

Tous ces outils sont disponibles sur le site d‘Hop’Toys.

Des livres pour aborder la précocité et la dyslexie avec des petits

Nous avons reçu il y a quelques semaines deux ouvrages jeunesse qui abordent le thème de la précocité et de la dyslexie dès le plus jeune âge.

Zacchary, l’ourson précoce

IMG_2449Zacchary n’est pas un ourson comme les autres. Le premier jour de classe va révéler sa différence. Alors que les autres élèves ne rêvent que de courir, grimper aux arbres ou dénicher des ruches, Zacchary veut apprendre à lire, à écrire et à compter au grand désespoir de sa maîtresse. Ses camarades se moquent de lui et petit ourson ne veut plus retourner à l’école où il n’a aucun ami. Toutefois, la situation va bientôt s’inverser grâce à l’intervention de monsieur Psycholo…

Les enfants précoces vont pouvoir s’identifier à ce petit personnage en voyant qu’il est confronté aux mêmes problèmes qu’eux et comprendre ainsi leurs particularités, pourquoi ils sont différents des autres enfants de leur classe. Les situations abordées dans l’histoire sont très réelles comme les moqueries subies par les autres oursons, l’incompréhension de la maîtresse Madame Poildur, la visite chez un psychologue, Monsieur Psycholo qui va lui faire passer des tests, le saut de classe…

Nous avons lu ce livre avec mon mini de 4 ans 1/2 que je soupçonne d’être un zèbre ou un petit ourson précoce si vous préférez. Il a beaucoup aimé cette histoire et m’a évidemment posé pleins de questions.

IMG_2454On est même parti sur des explications sur la lune quand Zacchary et sa nouvelle amie parlent des étoiles dans le ciel (vu que son cerveau marche par association).

IMG_2453Il a adoré les petites questions à la fin de l’histoire et surtout compter le nombre d’abeilles dans tout le livre !

IMG_2451

Une chouette petite histoire joliment illustrée qui permet d’aborder avec des mots simples le thème de la précocité intellectuelle. Cet album permet de discuter avec les enfants de leur différence, de montrer qu’ils ne sont pas anormaux mais surtout que d’autres enfants sont dans le même cas.

 Tibo et le mage Dyslexis

IMG_2951

Découvre l’aventure de Tibo au Royaume magique de Dyslexie.
Laisse-le t’entraîner dans un monde où les punitions et les moqueries n’existent pas, mais où t’attendent des créatures fantastiques.

 

 

 

On aime cette histoire fantastique dont la mise en page et la police sont spécialement adaptées aux enfants dyslexiques. Un album où règnent les mots CONFIANCE et ESPOIR, où les enfants dyslexiques comprendront qu’ils sont capables et qu’ils peuvent s’appuyer sur certaines personnes pour avancer et réussir.

IMG_2952Dans son lit, Tibo pleure. Les journées d’école sont de vrais cauchemars. Pourtant, Tibo écoute et s’applique. Mais rien n’y fait. Entre l’école et Tibo, ça ne colle pas !

Voilà commence l’histoire…beaucoup d’enfants dys se reconnaîtront.

IMG_2953Mais le mage Dyslexis est là pour aider Tibo à avoir confiance en LUI !

IMG_2954Tibo va devoir alors affronter une petite série d’épreuves au Royaume de Dyslexie accompagné du lutin Ortofonist ou encore du lama L’Instit. Bien entouré, Tibo va se rendre compte qu’il est capable de réussir, de surmonter ses peurs mais aussi qu’il a le droit de se tromper et de demander de l’aide.

IMG_2955 Tibo devient alors un petit garçon heureux, qui a repris confiance en lui et en ses capacités, et qui peut s’endormir tranquillement, la tête encore pleine de rêves magiques !

Avec un peu de magie, beaucoup de fantaisie et des illustrations féériques, on obtient un joli petit album qui fait rêver et qui donne de l’espoir. Au Royaume magique de Dyslexie, il y a de la bienveillance et de l’entraide qui mènent à la réussite et à la confiance en soi.

Ces deux albums sont l’œuvre de Lenia Major et vous pouvez les commander directement sur son site (les frais de port sont offerts sans minimum d’achat) au prix de 14,90€ l’un.

 

 

Evènement 2 ans Fantadys : Le Mur des Progrès, les réussites de nos dys

Le mur des progrès

mur-pierre-dessin-02

Pour les 2 ans du blog Fantadys, nous avions envie de faire quelque chose de spécial, pas de concours cette année, juste une participation à un évènement que nous avons créé :

LE MUR DES PROGRES, les réussites de nos dys !

Chacun pourra y apporter son échafaudage, sa brique, son moellon, sa tuile mais il ne faudra pas oublier le ciment, lien entre tous ces éléments. Ce n’est pas qu’une façade non plus, les fondations sont importantes pour que le mur soit solide et puisse résister aux tempêtes.

Venez poser votre brique, sceller votre moellon ou escalader jusqu’au toit pour poser votre tuile en nous racontant toutes les PETITES et grandes réussites de vos enfants, qui peuvent paraître tellement quelconques, qui sont si automatisées et faciles pour les autres enfants mais qui rendent les nôtres tellement fiers. Du haut du mur, nous pourrons tous alors être fiers de nos enfants, partager ces moments si intenses entre parents. Nous pourrons voir que nous ne sommes pas seuls dans ces petites difficultés quotidiennes et nous rendre compte qu’ils sont capables de nous surprendre et qu’ils finissent toujours par y arriver.

MODE D’EMPLOI :

– Vous pouvez liker la page Fantadys pour nous faire plaisir puis participer à l’évènement sur facebook : https://www.facebook.com/events/1451265445194456/

– Chaque jour, chaque semaine, chaque fois que vous en avez envie, venez écrire sur le mur des progrès, venez partager avec nous la moindre réussite de vos enfants

– Un texte, une image, une photo, un mot, une phrase…

– N’oubliez pas d’indiquer le prénom et l’âge de l’enfant concerné

– Pas de date limite, l’évènement vivra tant que vous viendrez participer

– Partagez l’évènement autour de vous, car au plus on partage au plus on sensibilise aux différences de nos enfants

Merci à tous de nous suivre depuis 2 ans !

Continuons à cheminer, à avancer, à lutter et surtout à croire en nos enfants fantastiques qui nous épatent chaque jour !

 

 

 

 

Un livre pour semer le bonheur, Fantadys soutient #leprojetfou

logopourpenser2013orange250x87__019126100_1207_11072014Les Editions Pourpenser, je vous en ai déjà parlé sur le blog. C’est le coup de cœur de la famille Fantadys : des livres pour penser, des livres jeunesse qui abordent les thèmes de l’amour, du vivre ensemble, de l’épanouissement, de la confiance, du bonheur, de la différence, des émotions, des peurs, de la famille…autant de sujets qui amènent à la réflexion, la discussion, qui créent du débat. Ces histoires ne sont que des graines et il était temps pour cette maison d’édition différente de semer plus largement ces belles idées et ces graines de questionnement. Alors…un projet est né, en peu de temps, un projet un peu fou mais tellement évident et logique : un livre pour partager le bonheur. Et pour réussir ce pari fou, ils ont besoin de nous, de vous, parce qu’ ensemble on peut semer des milliers de graines d’idées ! Parce qu’ensemble on peut propager le bonheur autour de soi ! chgidprojetfou__041359200_1234_09042015 Ce projet c’est tout simplement un petit livre, à tout petit prix issu de la réflexion de 20 co-auteurs (Laurent Gounelle, Catherine Dumonteil-Kremer, Christine Lewicki et bien d’autres), des belles plumes avec de belles idées qui vont donner le sourire à chaque personne qui recevra ce livre positif et joyeux ! A distribuer autour de vous, aux écoles, aux associations… Pour contribuer à ce projet pas-si-fou, c’est par ici. Déjà plus de 70% financés avec plus de 3500 contributeurs de bonheur !

A vous de semer maintenant pour faire naître des sourires !

Les Loups Bleus, la ligne de vêtements fun pour les enfants extraordinaires

J’ai découvert par hasard le projet d’une « special mother », une maman qui a créé il y a quelques années sa petite entreprise

loups bleus Les Loups Bleus, la première marque de vêtements funs pour les adolescents et les enfants handys. 

Les Loups Bleus c’est la ligne de vêtements spécialisée, ergonomique, colorée et ludique pour des Enfants Extraordinaires.

Quelle belle idée ! 

Effectivement il n’existait pas sur le marché des vêtements à l’image de ces enfants. Avec cette marque, on retrouve un univers coloré et ludique, des modèles astucieux et fonctionnels, le tout fabriqué dans des tissus naturels qui respectent la peau des enfants mais aussi leur sensibilité à certaine matière.

La créatrice de ce concept a lancé il y a quelques semaines un projet sur Kiss Kiss Bank afin de participer au salon Autonomic Grand Ouest à Rennes, les 1 et 2 Octobre 2015. Pour vous permettre d’en savoir plus et de mieux connaître la créatrice et ce que propose sa marque de vêtements Les Loups Bleus, voici une petite interview :

Qui êtes-vous ?

Je me nomme Cécile Pouleur, je suis née en 1971 dans la banlieue parisienne. Maman de 4 enfants et créatrice de la marque Les Loups Bleus. Je suis également entrepreneuse. J’ai créé mon entreprise en septembre 2013.

Mon travail consiste à trouver des astuces pour créer un vêtement « normal » qui va faciliter l’autonomie et l’habillage des enfants qui vivent au quotidien, une motricité réduite ou très contrainte.

Vous avez imaginé, il y a quelques années, une ligne de vêtements funs et adaptés, Les Loups Bleus Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans cette aventure ?

Mon expérience de maman confrontée au désarroi de ma fille qui voyait son énergie stoppée par des vêtements qui n’étaient pas adaptés à sa volonté d’être autonome. Je voulais l’aider.

Je n’ai rien trouvé ni sur le web ni dans les catalogues. Des pantalons existent déjà mais ça ne l’aidera pas à se déshabiller, les capes sont couvrantes et permettent d’aller se balader, mais pas assez chaudes, pas colorées (à l’époque, depuis certains fabricants travaillent plus dans le couleur) mais car il y a toujours un mais, les manches sont trop larges, trainent sur les roues du fauteuil etc…

Je l’accompagnais dans chacune de ses séances de rééducation, chez tous les praticiens, ergothérapeute, kinésithérapeute, orthoptiste, psychomotricien et de retour à la maison l’un des premiers gestes du quotidien, « se vêtir » devenait le premier obstacle de la journée à franchir.

Un jour j’ai décidé d’apprendre et de changer cette étape !

J’ai voulu lui permettre de participer le plus possible à tous les gestes qui lui seraient possible de réaliser.

Dans les hôpitaux et les structures d’accueils, les CAMPS, à l’école, je rencontre d’autres parents qui sont confrontés aux mêmes problématiques que nous et à beaucoup d’autres. Je discute avec les enfants, parfois c’est compliqué, le langage verbal est difficile pour certains d’entre eux. Et je découvre des dizaines d’enfants, comme ma fille ! Des enfants joyeux, espiègles qui se cachent, se poursuivent en fauteuil, se disputent, se confient à leur copains, rêveurs, des enfants avec des personnalités uniques!!

Pour être unique et affirmer sa personnalité rien de mieux que des vêtements qui vont valoriser l’image de soi.

Voilà, ils sont nombreux à vouloir que le regard ne s’attarde pas sur leur passage, mais sur leur cape rose à petits pois ; sur leur pantalon baggy et leur sweat « tête de mort »

Quels types de vêtements trouve-t-on dans votre boutique ?

Dans la boutique on va trouver des modèles qui vont développer l’autonomie dans l’habillage

  • Tee shirt évolutifs
  • Tee shirts devant derrière qui permettent aux enfants dys de se repérer un peu plus aisément
  • Chemisettes et chemisiers aux ouvertures aimantées
  • Pantalons et robes zippés
  • Pantalons aux ouvertures de braguette entièrement aimantée
  • Capes couvrantes qui permettent aux enfants de se déplacer en fauteuil sans se salir les manches.

Limiter les manipulations contraignantes d’habillage et déshabillage qui se répètent plusieurs fois par jour, chez les praticiens, avec l’utilisation du matériel, des coques, des attelles, des chaussures orthopédiques.

  • Des tuniques aux encolures larges, manches raglan qui limitent l’amplitude des mouvements
  • Capes qui prennent en compte le matériel de rééducation, d’orthopédie.
  • Des pantalons aux ouvertures rapides, totale pour faciliter les changes sans manipuler, soulever le bassin

Faciliter l’habillage en limitant le nombre de manipulation pour l’enfant et le soignant.

  • Teeshirts
  • Chemises
  • Tuniques
  • Chemisiers
  • Pantalons ouvertures totales et tailles réglables
  • A l’ouverture au dos fermé par des velcros discrets

Les tailles sont alors complètements modifiées. Les gabarits prennent en compte les corpulences plus timides que les enfants du même âge tout en gardant les longueurs des bras et des jambes dans les tailles ordinaires

Et j’en oublie sûrement !

Existe-t-il des aides financières pour les enfants à la MDPH ?

Oui, bien sûr, ces vêtements sont aussi des aides techniques qui sont conçues pour s’adapter au matériel orthopédique. Leur conception, dès le patronage en fait un vêtement avec un but précis développer l’autonomie et valoriser l’image de soi tout en conservant l’image normale d’un produit ordinaire.

Les MDPH participent donc à l’achat de ces modèles. Cela varie selon le taux de prise en charge de l’enfant.

Pourquoi avez-vous lancé un appel aux dons via Kiss Kiss Bank ?

La marque est jeune et a donc besoin d’être connue. Les professionnels de soin, les revendeurs, les familles sont présentes sur les salons.

Participer à ce salon va permettre de créer des partenariats, et de développer la médiatisation nécessaire à l’information pour remonter jusqu’aux intervenants, à l’entourage des enfants et des adolescents.

Et pourquoi pas bien sûr, retrouver les Loups Bleus directement en boutique, chez un diffuseur de matériel médical, par exemple, permettrait aux parents et aux enfants d’apprécier de retrouver les modèles du site dans une proximité immédiate.

Kisskissbanbank est une plateforme qui assure aux contributeurs un versement en toute sécurité de leur donation en contrepartie d’objets, de produits conçus par le lanceur de projet. Grâce à la participation de dizaines de personnes des projets innovants, sociaux, créatifs vont se développer dans l’intérêt commun.

Pour voir tous les modèles proposés, vous pouvez aller faire un tour sur la boutique Les Loups Bleus et pour participer à ce chouette projet c’est par ici !

 

 

Un outil pour retrouver son calme #IDEO #picto

Je vous ai déjà parlé de la gamme Idéo, pensée et conçue par un papa d’un enfant autiste, avec La Roue de Secours, un super outil pour venir en aide aux enfants et à leurs émotions difficiles. Aujourd’hui je vous présente un nouvel outil de la gamme avec L’IDEOmodule « Je suis calme ».

IMG_7045bis IMG_7046bis

Il s’agit d’une pochette plastique avec à l’intérieur tout le nécessaire pour aider son enfant à retrouver son calme et lui donner des solutions pour y parvenir.

A l’intérieur de la pochette, 70 pictogrammes magnétiques qui vont guider les enfants lorsqu’ils auront des émotions difficiles à maîtriser ou lorsqu’ils auront besoin d’assistance pour trouver une solution afin de revenir à une émotion sereine.

IMG_7205bis IMG_7206bis

et un accroche-porte magnétique vertical recto-verso pour encourager vos enfants à suivre les étapes illustrées pour réussir.

IMG_7207bis

L’idée est de réaliser une séquence à l’aide des pictogrammes. Le pictogramme est une illustration qui aide une personne à visualiser un objet ou une action et la séquence est une série de pictogrammes qui permet à la personne d’associer une image à chacune des étapes d’une tâche, d’une activité ou d’un scénario social (prendre un bain, brosser les dents ou se laver les mains par ex). Le scénario social a pour but d’illustrer une situation sociale de façon précise afin d’améliorer la compréhension de la personne et/ou son habileté à interagir socialement.

Création d’une séquence 

En ce moment et notamment le soir alors que Papa Fantadys n’est pas encore rentré, mes enfants se chamaillent beaucoup et deviennent violents l’un envers l’autre. Mon grand fantastique de 11 ans a besoin de tranquillité une fois les devoirs terminés et mon mini de 4 ans veut être avec son frère dans sa chambre et l’embête, bien sûr !

Un soir, mini a frappé mon grand au visage près de ses yeux, il a hurlé et j’ai eu très peur. La peur a engendré de la colère chez moi. Je n’accepte pas les coups violents entre eux d’autant plus qu’ils ont un grand écart d’âge et que cela pourrait vite devenir dangereux.

J’ai donc présenté cet outil à mini pour qu’il apprenne à gérer son trop plein d’émotions. Il s’est tout de suite prêté au jeu et a voulu choisir les pictogrammes.

Voilà la séquence que l’on a créée ensemble en discutant de cette situation précise :

IMG_7233bis

« Quand je suis en colère contre mon frère, je n’ai pas le droit de le frapper. STOP Feu rouge, je trouve une solution »

De l’autre côté de l’accroche-porte, des solutions sélectionnés par mini :

IMG_7231bis

« Je vais me calmer dans le couloir, je prends un doudou, j’écoute de la musique, je vais voir mes parents, je prends un livre »

Il a tout de suite souhaité en parler à son frère, j’ai pu filmé la scène au vol :

Ensuite il est allé l’accrocher de lui-même à la porte de sa chambre.

Puis il a souhaité défaire tous les pictogrammes et les a positionnés sur son tableau magnétique dans sa chambre. Les solutions, les émotions, les objets à utiliser sont donc tous visibles et il peut faire des changements à tout moment sur son accroche-porte.

IMG_7238bis IMG_7243bis

 Un outil pour maîtriser ses émotions de façon autonome

Encore un bel outil, de qualité, très ludique et qui plaît vraiment aux enfants. J’ai vraiment senti un soulagement pour mon mini de pouvoir trouver des solutions par lui-même à ses émotions trop fortes qu’il n’arrive pas à maîtriser.

Je me sens également moins seule à tenter de trouver des solutions aux conflits de mes enfants, c’est un bon support de discussion qui me donne aussi des pistes et qui amène plus de sérénité à la maison.

Disponible chez Hop’Toys au prix de 35,90€.

 

 

Un cerveau bien huilé, des neurones bien lubrifiés : un apprentissage boosté ? #huileQuintesens

Depuis quelques années, des liens avec l’alimentation ont été mis en évidence concernant les troubles du développement de l’apprentissage et du comportement comme le déficit d’attention/hyperactivité, la dyslexie et la dyspraxie, même si cela ne constitue qu’une des multiples pistes à l’origine de ces dysfonctionnements.

Les « bons gras »

Certains gras sont dits « essentiels », car notre organisme ne peut pas les fabriquer par lui-même. Il faut donc combler ces besoins par l’alimentation ou par des suppléments. Les deux acides gras essentiels, dit gras polyinsaturés (de type oméga-3 et oméga-6) sont connus pour être des composants essentiels pour la constitution et l’intégrité des membranes cellulaires, le bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, cérébral, hormonal et inflammatoire, etc. La consommation et l’absorption d’oméga-3 et d’oméga-6 permet donc au corps de fabriquer des substances primordiales pour le bon fonctionnement de notre organisme.

acides_gras_essentiels_ps-3 Source : Passeportsante.net

Il existe plusieurs types d’Oméga 3 dont :

  • ALA : Acide Alpha-Linolénique – apporté par les huiles végétales
  • EPA : Acide eicosapentaénoïque – d’origine marine (poisson gras)
  • DHA : Acide docosahexanéoïque – d’origine marine (poissons gras)

Les Oméga-3 sont particulièrement importants pour le développement du système nerveux et le maintien des fonctions cérébrales mais participent aussi au bien-être émotionnel en réduisant le stress et la fatigue.

Parmi les oméga-6, seul l’acide linoléique (AL) est qualifié d’« essentiel ».

Les acides gras polyinsaturés sont de « bons gras », car ils protègent la fonction cardiovasculaire, mais dans l’alimentation occidentale, le rapport oméga-6/oméga-3 est beaucoup trop élevé. Cet excès d’oméga-6 empêche l’utilisation optimale des oméga-3 par l’organisme, car ils se concurrencent. Donc attention au ratio Oméga 6/ Oméga 3 !

Déficit en Oméga-3

Plusieurs études révèlent que les enfants souffrant de troubles de l’attention et de l’apprentissage semblent avoir un niveau plus bas d’acide gras oméga-3 que les autres.

Uné étude menée en Grande-Bretagne en 2005 (Oxford-Durham) sur des enfants âgés de 5 à 12 ans présentant des troubles de l’apprentissage et bénéficiant d’une supplémentation en oméga-3 (versus placebo) durant 3 mois a démontré :

  • une réduction de l’agitation et de l’impulsivité
  • une réduction de l’anxiété et des difficultés sociales
  • une amélioration de l’apprentissage et de la lecture (3 fois plus rapide)
  • une amélioration de l’apprentissage de l’orthographe (4 fois plus rapide)

Nous ne consommons pas assez ces nutriments essentiels ! Il convient donc de mieux choisir ses matières grasses, en réduisant l’apport en acides gras saturés comme l’huile de palme, le beurre et d’augmenter notre consommation d’acides gras insaturés, et en particulier les Oméga-3.

Où trouver les bons gras ?

Dans les huiles végétales principalement qui sont source d’oméga -3 (colza, lin…) mais aussi en augmentant notre apport en poisson gras (maquereau, sardine, saumon…) et dans les huiles de poissons.

Oui MAIS !

Rares sont les enfants qui mangent du maquerau et des sardines non ?

Et comment leur faire consommer toutes les huiles végétales nécessaires sans acheter 5 bouteilles et surtout quand ils ne mangent pas de salades ou de crudités ?

C’est le cas des miens en tout cas ! Alors je suis obligée de les feinter, oui j’avoue ! Mine de rien, j’inclus dans leur alimentation des lipides, du bon gras !

COMMENT ?

Grâce à une petite découverte, l’huile ENFANTS Quintesens, qui regroupe en une seule bouteille 4 huiles végétales biologiques (huile de Colza bio, huile de Tournesol Oléique Bio, Huile de Tournesol Bio, Huile vierge de Lin) et une huile marine (huile de poisson sauvage désodorisée et purifiée).

Hop, un peu d’huile dans la soupe avant de la servir

DSC02793bis ni vu, ni connu…

Hop, un peu d’huile dans la semoule (à la place du beurre)

IMG_6942bis toujours ni vu, ni connu…

L’huile n’a pas de goût prononcé donc ne dérange pas les enfants et ils ne se rendent pas compte quand j’ajoute un peu d’huile dans leurs assiettes !

Cette huile a une très faible teneur en acides gras saturés et un bon ratio Oméga 6/Oméga 3 donc vous ne contribuerez pas à l’augmentation de l’obésité infantile sur terre mais vous contribuerez surtout à apporter simultanément tous les acides gras essentiels indispensables à l’équilibre alimentaire de vos enfants tout en favorisant leur croissance et leur bon développement.

Avec seulement 2 cuillères à soupe par jour, les 3/4 des besoins en Oméga 6* sont couverts et 95% des besoin en Oméga 3 ALA* (celui qui est nécessaire au bon développement cérébral et moteur !) sans oublier l’apport en DHA, l’oméga 3 marin indispensable au bon développement du cerveau, du coeur et de la vision !

*Apports Nutritionnels Conseillés. Moyenne 3 à 9 ans. Source ANSES 2011

Cette huile peut être utilisée aussi bien chaude que froide (assaisonnement de salades, dans des sauces, lors de cuisson douce, au four, en filet sur des pâtes…) mais on oublie la friture !

Les huiles Quintesens se trouvent en magasin bio ou sur internet, voici la liste par ici.

Quintesens a pensé à toute la famille avec une huile pour chaque tranche d’âge, à commencer par l’huile Spéciale Future Maman que j’utilise et dont je vous parle dans mon autre blog Ma Vie de Special Motherhttp://wp.me/p5g4f2-7M

gamme-quintesens-2013-HD

 

En résumé : 10/10 pour les huiles Quintesens, un allié naturel pour que nos enfants ne soient pas en carence des nutriments essentiels à leur bon développement et pour éviter de leur donner encore des compléments sous forme de cachets. Une façon simple d’apporter du bon gras à nos petits fantastiques, souvent agités, qui ont certainement des taux plus bas d’acides gras oméga-3 que les autres enfants (d’où plus de colères, plus de problèmes d’apprentissage, de santé, d’insomnies…).

On sait bien que ce n’est pas le remède miracle mais avec les huiles Quintesens on est certain de ne leur apporter que du bon !