Octobre 2015

Début octobre 2015  ça y est , c’est le CM2, cette dernière année avec le collège qui pointe doucement son nez …. ce que Léo attend depuis si longtemps ! nouvelle école, nouvelle maîtresse, nouveau Léo ? OUI dans une certaine mesure ….. ou du moins beaucoup plus disponible « dans sa tête » même si le rythme reste élevé ainsi que la charge de travail. Mais Léo a toujours la même volonté de s’en sortir et de travailler .Il travaille d’ailleurs plus vite ….

Un constat cette fin de semaine : Léo pose ses opérations (additions et soustractions pour l’instant) sans les gabarits : un travail très bien présenté et propre avec une maîtresse qui l’encourage régulièrement. Il y a bien eu un décalage sur les 2 premières additions posées (non alignement des unités) mais rectifié à partir de la 3ème au début. Ici des soustractions sans aucune difficulté :

img665

Du côté de l’écriture , cela reste irrégulier (selon la fatigue, le type d’exercice aussi …) mais aujourd’hui Léo a pu tout écrire à la main pour préparer une carte mentale sur la leçon de sciences « Ombres et lumière » . La voici (plus de détails dans l’article ici):

P1080098 (2)

On « jongle » donc en permanence lors des adaptations entre écriture à l’ORDI ou à la main MAIS un problème récurrent : celui des MAJUSCULES ! Comment faire ? Nous n’avons pas encore trouvé de solution efficace pour Léo sachant :

  • qu’il ne sait faire aucune majuscule en cursive et qu’on ne va pas se lancer dans cette rééducation
  • que l’écriture majuscule en script, bien dominée (« automatisée ») un moment reste encore à travailler (ce que fait aussi l’ergo en séance), notamment pour la géométrie
  • que lorsqu’il se met à écrire avec une majuscule en script il  mélange ensuite les types d’écriture dans le reste du mot
  • qu’on ne prend pas le temps lors de la mémorisation des leçons (histoire ou géo par exemple) de s’attarder sur les majuscules (la priorité est ailleurs : en géo de se repérer sur une carte, en histoire de se repérer sur une frise …)
  • qu’on peut se dire qu’on lui laisse du temps une fois le travail fini pour s’occuper de ses majuscules mais sûrement au détriment d’une vérification plus importante ….
  • Pour l’instant, hormis à l’ordinateur (et sauf encore dans certaines tâches qui demandent plus d’attention) , le problème des majuscules restent entier … mais on va peut-être y arriver …..

 

Publicités