Après les cours , quelles tâches attendent le collégien ? Un essai de planification pour une mémorisation efficace

Oui , ce sont les vacances ….. mais j’en profite pour essayer de réfléchir à la prochaine rentrée …… C’est la 6ème …  au collège du secteur …. et l’inconnu resurgit ……. Nous n’avons rien pu mettre en place en amont ….. MAIS nous allons essayer de continuer à mettre en pratique (et même de plus en plus) ce que nous avons appris avec le programme Neurosup d’Eric Gaspar ( plusieurs articles publiés ici, ou ) et les aides précieuses de l’orthophoniste et de l’ergo …… du moins à la maison .

Les 3 choses à faire …..et à réaliser dans l’ordre indiqué :

  1. faire revenir dans sa tête les cours de la journée ( comme une feuille de suivi des connaissances dont nous avions parlé dans la carte n° 3 « se souvenir plus longtemps ») : pour chaque matière, dire le titre de la leçon, ce qu’on a appris, écrire quelques mots-clés (ou , dans notre cas, jouer le rôle du secrétaire comme cela m’arrive souvent après une journée de cours…..) : ceci permet de commencer la mémorisation afin de se souvenir plus longtemps . Nous avons déjà mis en place cette 1ère étape en fin de CM2 et dès la rentrée, nous allons reprendre ce rituel (nous préparons une sorte de « bande cinéma » avec 5 ou 6 cases pour une journée) . On compte 5 minutes pour cette étape.
  2. apprendre ( ou commencer à apprendre) les leçons de la journée et là, l’explication est indispensable : Le cerveau n’arrête pas d’effacer les données(reprendre la carte Neurosup (1) ici) MAIS il n’efface pas ce qu’il voit 2 fois dans la même journée . On compte 20 min (c’est un maximum , en tenant compte de la quantité de leçons nouvelles du jour, la fatigue , les autres devoirs ….) que ce soit un « simple » coup d’œil, le début ou la poursuite d’une carte mentale, ou autre … ou une mémorisation totale.
  3. revoir ce qui a déjà été travaillé pour les devoirs, leçons, évaluations du lendemain sans oublier que chaque leçon doit être réactivée (avant une semaine).Une astuce est de commencer cahier fermé (voir la carte n° 2 « être au top le jour J » ici, réalisée après la lecture de l’ouvrage d’Eric Gaspar « Explose ton score au collège ») . Une durée de 35 minutes pour cette 3ème étape ? Ce qui porterait à 1h les tâches qui attendent le collégien de retour à la maison ? Nous verrons cela à l’usage sachant que nous aménagerons obligatoirement des pauses ….

une  carte (que l’on va afficher au tableau , près du bureau) pour résumer :

Mon travail à la maison F

à suivre ……

 

Publicités

Lumière et ombres ou surtout comment aider à organiser sa carte mentale pour préparer la mémorisation de sa leçon ?

ou surtout comment organiser sa carte mentale ?…. : c’est cela que l’on va essayer de faire à travers cette leçon sur « la lumière et les ombres » avant de la mémoriser .

Nous avons repris la leçon avec Léo et essayer de voir ensemble l’essentiel :

  • en relisant la leçon ( morceau par morceau afin de ne pas avoir toutes les infos d’un seul coup)
  • en reprenant une carte faite en CE2 qui traitait ce sujet (nous n’avons revu que la partie droite de cette carte qui se trouvait dans l’ordinateur de Léo)

img664

  • en utilisant des schémas , dessins , textes ou étiquettes (que j’avais préparés et tapés)

Voici les étapes de la création de la carte (Léo a souhaité tout écrire à la main) :

  1. le titre , au centre de la carte mais au fait de quoi parle ta leçon ? « de la lumière et des ombres » ( une étiquette est prête , Léo la colle au centre du grand rond qu’il avait préparé pour y mettre le titre)
  2. la 1ère  branche : on regarde le début de la leçon et Léo la relit : « c’est ce qu’il faut pour former une ombre » . Léo allait faire directement les 3 branches correspondant aux 3 éléments nécessaires pour former une ombre, je lui ai demandé de faire d’abord la branche principale « pour former une ombre » et tout de suite derrière il a dessiné les 3 sous-branches et écrit sur chacune d’elle : source lumineuse, objet opaque et écran.
  3. J’ai ajouté au bout de cette ligne le schéma déjà utilisé en CE2 que Léo a voulu coller (il le connaissait ). Nous avons également lu dans la leçon que ces 3 éléments étaient alignés (ajout de ce mot) et que l’objet était placé entre les 2 (Léo a matérialisé par 2 flèches partant de l’objet)

IMG_1447 (2) IMG_1449 (2)

P1080100 (2)

4. 2ème branche : les ombres d’un objet : il y en a 2 que nous nommons à l’aide d’une petite image (trouvée chez Lala aime sa classe). Léo ajoute « deux » sur sa branche , après avoir écrit les 2 ombres sur le dessin.

IMG_1452 (2) IMG_1451 (2)

5. 3ème branche : elle va expliquer le changement de l’ombre selon la position de l’objet et de la source lumineuse : un peu plus difficile pour donner un titre à la branche …. finalement « position objet et lumière » : j’écris juste « objet près de lumière, ombre portée » grande  et le contraire avec le mot petite . [ Je vais y ajouter un petit schéma ]

P1080102 (2)

6. 4ème branche : autant d’ombres que de lumières (le terme « sources lumineuses  » aurait été meilleur mais on fera sans !) [ là aussi, un petit dessin sera le bienvenu ]

P1080103 (2)

Carte finale (sans les petits dessins, sans coloriage des branches car elles ont été faites au crayon à papier, nous verrons si on revient dessus ou non, selon le souhait de Léo ) :

P1080098 (2)

Finalement je ne vais pas faire cette carte « au propre » comme d’habitude car cette année je voudrais que Léo prenne cela en charge au maximum. Bien sûr, nous ne le ferons que lorsque cela semblera réalisable (pas trop de fatigue, pas trop de devoirs, pas trop de ….. ) et je continuerai à les faire ou à seulement les mettre au propre dans les autres cas ! Mais je l’ai tout de même félicité pour son travail et je pense vraiment que sa leçon est déjà (presque) apprise ..

Quelques remarques :

  •  l’écriture est correcte et lisible (possibilité de se relire aussi) 
  • Léo écrit directement sur la branche (cela guide peut être son écriture ?)
  • il a besoin parfois de tourner un peu la feuille pour écrire lorsque la branche n’est pas horizontale
  • les branches sont droites et nettes (aucune fioriture) ….je me demande même si les branches « à main levée » sur le logiciel (que j’aime beaucoup avec leurs courbes arrondies et esthétiques … à mes yeux le sont aux siens ….) .Nous tâcherons de faire ce travail avec le logiciel dans quelque temps et sur une carte très simple …..je verrai bien ses choix ….

[ Carte avec ajout des dessins/schémas dans les 3ème et 4ème branches : ]

P1080104 (2)

P1080105 (2)

dessins trouvés sur le site du CNED (académie en ligne) et Magicobus .

Remarque : sur le site de Magicobus, des petites questions en ligne sur les ombres et la lumière intéressantes ici, et sur le site du CNED des questions et leurs réponses aussi ( notamment celle-ci qui va bien intéresser Léo : on voit plusieurs ombres autour d’un joueur de football dans un stade lors d’un match de nuit , pourquoi ?), pour mieux comprendre (surtout comprendre avec différentes questions, différentes formulations …. toujours cette flexibilité à entraîner……)