J’écris -é ou -er à la fin d’un verbe ?

Léo étant absent à la leçon , nous l’avons reprise durant ce week-end .

Nous avons commencé par un petit problème à résoudre sur 3 courtes phrases :

  1. J’ai mang…
  2. Il est parti sans mang…..
  3. Il va mang…..

Comment vas-tu écrire le son (é) de chaque mot à compléter . Explique : quels sont ces mots ? leur nature ? verbe conjugué ? à quel temps ? à l’infinitif ? les raisons de ton choix ? Qu’as-tu compris à l’école puisque tu n’as copié que le résumé (partiel?) de la leçon?

img432 img433 Remarque : bien utiles les traits pour écrire (dans le ruban Word du cartable fantastique)

Quelles « règles »  va-t-on pouvoir en tirer ? J’écris é quand …. , j’écris er quand ……  . Voici ce que cela a donné :

img434

une astuce donnée : remplacer par finir / fini pour s’assurer que la réponse est bonne exemple : j’ai mangé : j’ai fini / il est parti sans manger : il est parti sans finir

Remarques :

1- Nous avons bien sûr eu l’interrogation : ils avaient mangé : é ou er ? puisqu’il y a un verbe devant ? Attention ce verbe est un auxiliaire qui permet de faire un temps composé (comme le passé composé, on peut revoir ce qui avait été expliqué ici sur les temps composés ou sur le verbe dans tous ses états). Nous allons voir si cela persiste sinon nous pourrons ajouter les 2 auxiliaires barrés ( sous la branche n° 2 ) mais surtout jouer avec différentes phrases, différents temps composés aussi même s’ils n’ont pas encore été appris (avait mangé, aura mangé ….).

2- Une règle qui peut aussi marcher , c’est de bien donner le nom des choses : c’est un participe passé (ou P.P.), c’est un temps composé, c’est un auxiliaire, c’est l’infinitif ….. bien faire reformuler sa démarche ( je regarde s’il y a une préposition d’abord, puis j’observe le mot qui est devant : auxiliaire ou verbe conjugué ? ) prendre le temps de faire justifier sa réponse en termes exacts et bien sûr , en amont, je réfléchis aussi au sens de la phrase … (mais  ne pas s’appuyer uniquement  sur « le sens » car souvent cela  emmène Léo ailleurs dans « sa » propre logique , les exercices n’étant  pas toujours faits en ce sens-là !!!!)

2- Attention à la préposition qui se trouve après le verbe : J’ai mangé à la cantine : Léo s’est fait prendre une fois mais s’est vite corrigé !!!!

puis la carte mandala correspondante :

é ou er F

Nous avons aussi observé rapidement les ée, és, ées qu’il ne faudra pas non plus oublier .

Finalement c’est une « leçon » qu’il faudra bien étudier et qui ne se limite pas à la seule branche n° 1: la vue d’ensemble est nécessaire pour ne pas fixer une seule possibilité et obliger à réfléchir sur plusieurs cas de figures simultanément. Voici quelques exercices que nous essaierons de faire dans les prochains jours :

img435

Publicités

Le verbe dans tous ses états ( ou presque ….)

Le verbe est un mot très important dans une phrase et , dans beaucoup d’exercices de grammaire /conjugaison , avant de répondre à une consigne, il faut être certain de le trouver : est-ce un verbe conjugué ? un verbe à l’infinitif ? au participe passé ?, des termes aussi à maîtriser…

Nous avons essayé de remettre un peu d’ordre à nouveau autour du verbe.

  • Nous avons travaillé à partir d’un document très intéressant ( à télécharger ici )prévu pour des CM1/CM2 , trouvé sur l’académie de Lyon : quels sont les critères de reconnaissance du verbe ?

Voilà sur quoi s’est appuyé Léo :

  • 1- Je peux dire c’est le verbe ..…. (il donne son infinitif) : exemple « porte » c’est le verbe porter
  • 2- je peux ajouter un pronom : je, tu, il, nous, vous, ils : exemple « ferons » nous ferons, c’est le verbe faire
  • Il a bien vu certaines terminaisons -ons , -ent  mais ne l’a pas exprimé oralement comme étant un critère de reconnaissance (il a plutôt donné le pronom personnel que l’on pourrait mettre devant)
  • Nous reprendrons nos recherches dans quelque temps si nécessaire pour agrandir le nombre de ces critères ; pour l’instant, j’ai demandé à Léo de justifier toujours sa réponse  tout en sachant que, hors contexte, un mot peut être un verbe ou un nom : exemple du mot « joues » verbe ou nom ?( Tu joues vite / Le bébé a les joues roses : le contexte est souvent indispensable)

Nous avons aussi essayé de préciser les « formes » principales du verbe ou du moins celles que Léo avait besoin de « ranger » dans sa tête . Elles sont au nombre de 3 :

  1. verbe à l’infinitif : où le trouve-t-on toujours écrit à l’infinitif ? dans le dictionnaire. On ajoutera le dessin du pyjama ( le verbe ne s’est pas « habillé » avec ses différentes terminaisons et 2 exemples
  2. verbe conjugué : à un temps simple ou à un temps composé (reprise des 2 images utilisées ici)
  3. participe passé utilisé seul , comme un adjectif. Nous avons cherché des participes passés en é, u, i, puis s, t et laissé une place pour d’autres que l’on verra plus tard( comme souffert ).

Cela a donné une carte que nous finaliserons demain :

les formes du v F

On peut retrouver ici toutes les cartes ou articles autour du verbe .