Lire un tableau , l’analyser , l’interpréter : une démarche à travailler ?

ou Comment installer une procédure de lecture qui puisse permettre une analyse, une interprétation, une réponse à une question à partir d’un tableau ?

Et si le problème était là : comment s’y prendre AVANT de répondre à la question ? Deux essais de réponse :

  1. Un essai de procédure en carte mentale
  2. Un essai de fiche d’aide à la rédaction

L’élève peut suivre la carte mentale et la fiche d’aide à la rédaction surlaquelle il peut écrire : c’est comme un « brouillon guidé » qui lui permettra ensuite de faire la rédaction de sa réponse (en suivant les 3 étapes)

Fiche d’aide à la rédaction à télécharger sous Word LIRE ET ANALYSER UN TABLEAU nouveau

Conclusion / Remarques / Interrogations :

  1. Et si lire et analyser un tableau revenait au même (dans la procédure) que lire et analyser un graphique  ( voir article ici )? Une fiche commune  (dans un 2ème temps ? ) ?
  2. Comment « automatiser » la démarche et se passer de la fiche d’aide ?
  3. une piste de réponse : Laisser une fiche guide, « aide à la rédaction » tant que l’élève en a besoin ? OU  à disposition en classe pour tous  (chacun décide s’il en a besoin)
  4. Documents mis dans la BODYS , onglet LIRE : 2 pages Lire et analyser un tableau (carte mentale) et Aide à la rédaction

 

Une demande : Ayant essayé de faire ces 2 fiches en  pensant  leur utilisation dans toute discipline et avec l’aide d’un prof de physique, nous recherchons des enseignants volontaires pour tester ces 2 fiches (carte mentale et fiche d’aide à la rédaction) avec leurs élèves à partir de l’étude d’un tableau , quelle que soit la discipline ( maths, bio, physique mais aussi histoire-géo …..). N’hésitez pas à nous parler de vos essais , ce qui fonctionne ou non , cela permettra d’avancer … pour tous …. D’avance , MERCI !

 

Publicités

Gestion de données : accompagner la construction d’ un tableau à double entrée

La lecture de tableaux (qui avait été longtemps une difficulté « spatiale » pour Léo avec ses troubles du regard) fonctionne relativement bien , voire sans adaptation [même si c’est généralement plus coûteux attentionnellement  mais bon ….. difficile de faire comprendre toutes ces petites (et pourtant pas si petites pour un enfant dyspraxique ….) choses …..].

Par contre, la construction de tableaux reste encore un travail pour lequel Léo a besoin d’être guidé , d’autant plus qu’il ne souhaite toujours pas prendre son ordinateur pour les exercices de Maths .

Quelle procédure mettre en place pour compenser les différents obstacles ?

Après avoir regardé différentes propositions de méthodologie pour construire un tableau sur différentes sites (pédagogie SVT Lorraine, Académie de Lyon …. ), j’ai construis une fiche que j’essaierai dès demain avec Léo .

En la plastifiant, il pourra préparer la construction de son tableau :

  •  dans un ordre précis,
  • en cochant chacune des étapes afin de les automatiser
  • et en écrivant les informations après l’analyse des données de l’énoncé .

C’est là la difficulté et non celle de remplir les cases (même s’il y a quelques calculs intermédiaires – la calculatrice étant la bienvenue tout de même pour ne pas s’éloigner de la tâche demandée qui nécessite toute son attention- ).

Il me semble qu’il serait quand même souhaitable de reprendre cette méthode avec l’ordinateur même si on continue de lui laisser le choix en Maths pour voir s’il gagnerait en vitesse tout en produisant un travail encore « meilleur » à la vue et moins consommateur d’énergie . Nous en parlerons avec l’ergo cette semaine .

fiche méthode (modifiée en bas de page)

img017

 fiche modifiée le 20/09

à télécharger sous Word (modifiable) fiche-methode-1construire-un-tableau

img040