Géographie : des cartes … encore des cartes …… à la recherche d’une carte unique ?

Toujours sur l’Europe, je suis à la recherche d’idées sur « comment faire en géographie ? » …. j’y ai passé une grande partie du week-end !

le climat

Après avoir fait une carte en couleurs avec les notions à connaître qui reprenait la leçon,je trouvais que cela faisait beaucoup d’informations sur un même support

CARTE CLIMAT

le relief

Nous avons repris comme en classe les 2 cartes du relief : celle des plaines d’une part, celle des montagnes d’autre part. Là aussi, 2 documents pour un même « sujet ».

RELIEF CARTE 1 RELIEF CARTE 2 RELIEF TEXTE

Finalement , une carte unique ?

J’ai donc trouvé sur internet une carte où l’Europe était dessinée d’un bloc et coloriée en jaune (on la distingue ainsi au moins des océans)

CARTE UNIQUE

Je l’ai plastifiée  et nous avons procédé par ordre pour reprendre les notions de climat et relief en Europe.

1-  les 3 zones des climats :

  • 3 couleurs (vert, bleu, rouge car pas de jaune en effaçable)
  • On a d’abord repéré l’Océan pour le climat océanique ( à l’ouest) , dessiné une ligne verte pour limiter les régions concernées le long des côtes , puis colorié cette partie en vert.
  • Ensuite, au sud , au bord de la  Méditerranée  on a tracé une ligne rouge pour le climat méditerranéen  et colorié les espaces concernés
  • Enfin, le reste c’est le climat continental ( du centre jusqu’à l’Est): la plus grande partie
  • Nous avons essayé en même temps de retrouver les pays connus pour donner leur climat ( Italie ? France ( à l’Ouest, au Sud ….) ? Allemagne ? )
  • Une fois la carte finie, j’ai demandé à Léo de me redire oralement ce qu’il avait retenu sur le climat européen.
  • Une fois effacée, Léo a retracé la ligne verte du climat océanique et la ligne rouge du climat méditerranéen.

Voilà ce que cela a donné sur la carte plastifiée :

CARTE CLIMAT LEOOK

Remarques :

  • On a commencé par mettre un gros point (repère) sur la France
  • un détail : les précipitations abondantes côté climat océanique sont représentées au-dessus du Royaume Uni !
  • Léo a souhaité tout colorier (au gros feutre effaçable ça va vite !) et s’est appliqué à ne pas dépasser ( il l’a dit lui-même!). J’ai essayé de lui dire de ne pas colorier les océans (ici en blanc : on ne s’occupe que du climat qu’il fait dans les différents pays, on ne colorie donc que sur la partie jaune qui représente le continent européen )

2- les 3 types de relief :

  • Là aussi , nous allons procéder (demain seulement ! ) dans un ordre précis ( du Nord au Sud) : Au Nord , les montagnes arrondies et anciennes des monts Scandinaves. Puis au centre ,de l’Ouest à l’Est , les plaines et les plateaux . Enfin, au Sud de l’Europe, les hautes montagnes.
  • Quelques noms à retenir dans les montagnes ( Les Alpes …., à essayer de situer … peut-être ), dans les plaines ( celles d’Allemagne, de Pologne, de Russie….)

Remarque : bien entendu , il nous est impossible de faire tout cela d’un seul coup, il nous faut bien plus de temps ….. pour éviter aussi tous les mélanges ( même entre relief et climat ) car il faut déjà tant d’ « attention » pour entrer et rester dans le support « carte de géographie » que les réserves s’épuisent rapidement et on voit d’un coup que les résultats ne sont plus là si on insiste.

Pour Léo, c’est aussi une difficulté de ne pas avoir utilisé ces supports ( cette carte d’Europe unique) dès le départ pour commencer la mémorisation , je viens seulement de les faire et l’évaluation arrive. Voilà aussi une des problématiques de l’adaptation : comment être synchro avec l’école ? ….. Je me dis seulement que ce type de carte et de réflexion sur la démarche servira pour les années à venir au même titre que le planisphère préparé l’an dernier a été utilisé cette année … DONC prenons le temps ……. Peut-être aussi ne faudrait-il qu’apprendre et comprendre les notions sans carte , se fixer des objectifs moins ambitieux en géographie , prendre plus de temps mais mieux installer les notions…. J’avoue que je n’ai pas encore de réponse ….. mais je continue à chercher!

Un petit tour en Europe …. sur une carte

Toujours ces mêmes problèmes en géographie qui nous suivent d’une année sur l’autre et que nous avons du mal à contourner ….

Nous avons donc essayé autre chose : travailler avec une carte-puzzle en bois.

CARTE BOIS OK

Nous avons procédé méthodiquement : l’objectif était de mémoriser 11 pays européens (sur les 28 demandés)  avec les capitales correspondantes (évaluation à venir ! ). En plus de la carte en bois, nous avions des ronds avec les 11 chiffres des pays et les étiquettes (nom des pays et des capitales) (tout cela plastifié pour manipuler plus facilement)

  • Nous sommes partis de la France, qui sera notée en pays n° 1, point de départ de la mémorisation. Sa capitale : Paris ( en lien avec le PSG ! ).Puis nous sommes passés à l’Espagne, au sud (en-dessous) avec Madrid ( Benzema joue au Real …Madrid ).Son voisin , le Portugal , pays de naissance de Ronaldo …. Le Luxembourg, le plus petit des pays avec une capitale qui porte le même nom … et ainsi de suite jusqu’au pays n° 11 l’Italie.

PAYS NOMBRES OK

  • Nous avons fait 2 fois ce travail , soit seulement avec les chiffres ( trouver le nom du pays et sa capitale sur le pays où le chiffre est posé – en respectant l’ordre pour que Léo prenne des repères) , soit avec les étiquettes noms des pays et là il fallait donner le nom de la capitale / ou l’inverse avec les étiquettes noms des capitales et il faut trouver le pays…. des devinettes ….

ETIQUETTES OK

  • Nous avons ensuite revu ce travail sur une fiche imprimée ( les couleurs sont différentes mais même utilisation des chiffres pour les noms des pays et même ordre )

CARTE PAYS PAPIER

  • Puis nous passerons demain sur la même fiche papier mais sans aucun nom indiqué , seuls subsisteront les chiffres.

CARTE COULEUR VIERGE

  • Concernant les 28 pays dont il faut mémoriser les noms, nous les lirons avec un essai de relation possible ( la Finlande : le pays du Père Noël …..) …. Mais nous ne tenterons pas d’ajouter leur emplacement sur la carte , ce serait l’échec assuré !!!!

Remarque : Nous essaierons (si nous avons le temps) de faire ce travail sur une fiche sans couleur ( ci-dessous, trouvée sur un blog  ) mais n’est – ce pas l’ajout d’une difficulté supplémentaire dans un travail déjà très compliqué pour un enfant dyspraxique visuo-spatial ?

 CARTE NOIR ET BLANC

Lexique de géographie ou des mots autour de la ville

…… ou encore à la frontière de la géographie et du vocabulaire

A partir d’un travail sur les grandes villes d’Europe, nous avons repris 2 aspects de la leçon :

  1. Dans un premier temps : la carte : en effet, pour Léo, impossible de recopier des noms de villes sur une carte vierge sans couleur : il n’en reconnaissait ni les contours des pays, ni les océans…. bref la Chine se trouvait sur le point correspondant à Moscou, l’Australie à la place de le Mer Noire…. c’était pourtant une carte d’Europe …. en conclusion : un support inexploitable pour lui, aucun repère dans cet espace et non réutilisable pour apprendre la leçon.
  • J’ai donc cherché d’autres cartes en essayant de me rapprocher de celle utilisée lors de la présentation du continent européen ( trouvée sur le blog de Stylo rouge et crayon gris ici)

continent europeen  avec ajout de noms de pays écrits plus gros (ceux plus particulièrement vus dans la leçon), océans et limites du continent.

  •  Sur cette nouvelle carte, j’ai colorié les océans et les pays dont il fallait mentionner les noms des villes principales( en conservant les couleurs de la carte précédente) : cela a donné un premier support plastifié pour pouvoir ensuite y noter les noms des pays et des villes (carte 1) :

img107

  • J’ai ensuite placé les noms des villes ( les capitales sont surlignées) sur les pays indiqués dans la fiche de travail.Voici donc la carte finale (carte 2).

img109F grandes villes carte (sous word)

  • Concernant la mémorisation : nous allons partir de la carte 1, reconnaître les pays coloriés (étiquettes de leur nom , plastifiées et patafix), puis dans chaque pays indiquer les villes à connaître ( et parfois en s’aidant des équipes de foot ! )

2. Dans un deuxième temps , le lexique afin de donner du sens à tous ces mots : urbain, agglomération, métropole, mégalopole , densité …. qui ne sont pas si simples et qui vont sans doute être utilisés dans des textes et documents liés à la leçon.

  • Nous partirons du latin urbs pour installer les termes relatifs à la ville : urbain, urbanisme, urbanisation, urbaniser
  • Puis nous classerons les termes : ville, agglomération, métropole et mégalopole dans l’ordre « croissant » d’importance
  • Un mot sur les axes de communication et sur la densité de population (certainement encore abstrait ….)
  • Un projet de carte de ce lexique …. à voir …. ( pour l’instant , question de temps, on laisse en attente …..mais c’est déjà réfléchi ….)

des mots sur  la ville F