La réécriture : une question de méthode et/ou une question d’entraînement ?

La réécriture est un « exercice » qui figure dans tous les DNB de français (me semble-t-il). C’est un exercice que Léo a beaucoup pratiqué en CM2 mais qui semble avoir « disparu » en 6ème et en 5ème (comme la dictée d’ailleurs qui était présente « au quotidien » en CM2 ….. C’est bien dommage à mon avis et j’espère que cette année il y aura à nouveau ce travail de réflexion sur la langue …).

C’est quoi la réécriture ?

Réécrire, transposer, changer sont un peu des mots qui veulent dire la même chose dans ce type d’exercice . On peut par exemple donner cette définition (que j’ai notée dans la carte mentale sur une « méthode de réécriture ») : La réécriture est (principalement) un exercice de changement :

  • de personne
  • de temps
  • de nombre

MAIS attention à la consigne , il peut y avoir un seul changement ou plusieurs ( ce qui complique …..)

Un premier essai : réfléchir à ce qui est demandé puis mise en place d’une méthode

  • Sans donner de méthode , nous avons fait un exercice de réécriture . On est revenu plusieurs fois pour arriver à un résultat tout à fait satisfaisant.
  • Reprise aujourd’hui mais en suivant une méthode :

– pour limiter l’impulsivité et être « actif » : branches 1 et 2 : je m’occupe de la consigne  » Je lis bien la consigne » ( on peut même l’isoler pour ne s’occuper que d’elle!) puis « je surligne le ou les changements » à effectuer (une couleur par changement) : c’est très important car un seul changement entraîne souvent plusieurs modifications MAIS plusieurs changements peuvent se faire par étape si c’est nécessaire (on est tout de suite dans la double tâche à décomposer)

– je fais maintenant les repérages dans le texte : en utilisant les mêmes surligneurs. Attention aux accords : si on change un sujet , il faut chercher le verbe par exemple ; si on change un nom, on regarde le GN complet et sa fonction (est-il sujet ?) ……. C’est toute une « gymnastique » à effectuer …. Parfois, les réponses sont trouvées me semble-t-il « à l’intuition », alors je demande la justification ……

Voici la carte utilisée, tout en pensant qu’il faut D’ABORD s’être imaginé la « scène » pour plus d’efficacité sur le sens …..

et le travail en image : d’abord les étapes 1 à 3 sur papier (qui auraient pu être faites sur l’ordinateur mais Léo a encore besoin de ce contact avec le papier ….)

Difficulté à retrouver le temps … puis à le conjuguer avec nous (on est revenu à un verbe facile , car là il y avait en plus le pronom ….) . On a noté en bas qu’il s’agissait du passé simple (p.s) …. qui s’était un peu fait oublier …..

PUIS sur l’ordinateur étapes 4 et 5

Remarques : Une autre difficulté : « leur » proie qui finalement deviendra « notre » proie mais avec de l’aide là aussi …..On a surligné ce « leur » qu’après ,car non vu au départ ….. Peut-être encore des astuces à faire trouver pour rendre la carte mentale de la méthode plus efficace (au niveau de la 3ème branche) OU à compléter selon les différents exemples sur lesquels on travaillera ….

Il me semble aussi que l’entraînement à ce genre d’exercice , tout en travaillant la « flexibilité », devrait être très profitable . Nous en ferons encore un ou deux dans la semaine , avec la méthode sous les yeux …. ( On trouve des exercices d’entraînement en ligne ou à imprimer en suivant ce lien)

Rappeler aussi que les erreurs de copie / de recopie du texte sont pénalisées !

Bien sûr, la fiche méthode a été ajoutée dans la BODYS , onglet « ECRIRE-Rédiger »

à suivre …..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s