Se relire (1): c’est quoi et comment faire ? vers une grille de relectures ….

 

Avec l’ergo de Léo, nous essayons de trouver une « procédure/méthode/astuce » bref une idée pour apprendre à se relire … et ce n’est pas si simple que l’on croit ….On parle de plusieurs balayages, donc plusieurs relectures MAIS

  • dans quel ordre ? L’ordre a une importance mais on devra encore tâtonner pour trouver le « bon » ordre ( d’abord, la ponctuation ? le sens ? ou du moins l’ordre qui conviendra à Léo, on verra ça avec lui et je vais essayer de voir , sans méthode, comment il s’y prend …..)
  • combien de relectures sont nécessaires ? sans que cela devienne impossible à gérer….
  • comment « scinder » les tâches de relecture en préservant le sens et le visuel?
  • comment présenter cette « grille » (en évitant la forme tableau pour ne pas y ajouter une difficulté supplémentaire)? L’ergo pensait peut-être aussi à un « petit porte-clés » où on change de page ( de clé, de lunettes ….) au fur et à mesure que la tâche est terminée

1- réflexions en août 2015   se relire c’est quoi ?

J’ai lu des textes très intéressants dans l’ouvrage « Cool! l’Ortho » de la collection OhOh! à ce sujet et cela m’a encore poussée à réfléchir sur la (ou les) stratégie(s) de relecture(s) (notamment d’une dictée, d’une expression écrite …). Les auteurs préconisent l’utilisation de 4 paires de lunettes (ici une carte mentale récapitulative, réalisée à partir de la lecture de l’ouvrage).

J’ai vu différentes grilles de relecture/correction ( 2 opérations liées : je relis et je me corrige OU je relis pour me corriger ) qui présentent des démarches très intéressantes Donc il faudra essayer, tâtonner comme d’habitude et sans doute créer !!!

  • Ainsi la main des corrections ( une image bien parlante!) ici chez Ecline accompagnée d’une grille d’aide
  • le code CHAMPION ici , chez Farfa, la classe des Farfadets (avec différentes versions utilisées dans les classes, certaines versions plus adaptées à la révision de l’expression écrite) . Ce code est accompagné d’un livret qui regroupe les outils de correction (H : les homophones, A : les accords ….) Remarque : un super travail chez Farfa sur la pédagogie explicite ( comme chez Mallory ici) et en lien avec la gestion mentale ( un article très chouette ici sur les 5 questions ) : bref ….. mon rêve !
  • Fiche interactive chez Mallory « Comment corriger son texte, le code champion » ici : une présentation attirante avec des outils d’aide à la correction dans les pochettes

1er essai : Sur le blog de la classe d’Irys, on peut voir une grille ici que j’ai essayée d’adapter mais qui ne me satisfaisait que partiellement : trop chargée, pictogrammes et mots : double emploi ? ….ci-dessous, ce premier essai en 4 étapes , le haut de la fiche servant de rappel grammatical (avec l’autorisation d’Irys) :

img583

Puis un deuxième essai de mise en place d’une procédure de relectures successives pour Léo , à affiner et surtout à adapter à ce qui sera fait en classe ( termes employés, méthode, couleurs ….) : en image (fiche recto verso) , j’ai utilisé les termes de « décideurs » et « ponts » empruntés à la collection OhOh! pour l’instant. Léo devrait cocher au fur et à mesure que la relecture demandée est faite puis passer à la suivante : 5 relectures actives, papier crayon (donc une fois son travail imprimé car il le réalise à l’ordinateur).

img581

au verso pourraient apparaître une « liste » de décideurs, un exemple de ponts …. (à voir/compléter/adapter ….)

img582

version provisoire à télécharger en pdf Je me relis

Enfin, comment faire apparaître les « outils à disposition », où chercher l’aide pour se corriger ? L’enseignant utilisera-t-il un code de correction ? une correction à 2 ? Bien des questions encore en suspens …..

Remarque : Il faudra sans doute que je pense aussi à une autre grille de relectures à réaliser directement sur l’ordi quand Léo ne pourra pas imprimer un travail …..

Septembre 2015  et si j’observais d’abord comment Léo s’y prend pour se relire ?

Relire sa dictée :

  • On travaille sur une dictée courte de 3 phrases, directement à l’ordinateur et sans aucun outil
  • On dicte une seule phrase à la fois et on s’occupe de la relecture de cette phrase avant de passer à la suivante
  • ATTENTION : se relire , pour Léo est un exercice ORAL, il devra encore apprendre à se passer de cette « verbalisation », « des explications » qu’il se fait à lui-même
  • Le seul guide que j’ai donné c’était pour la première phrase : »je te la redis , tu vérifies si tu n’as pas oublié de mot » (Léo a ensuite toujours commencé par cette vérification d’ailleurs) : il lui arrive d’oublier d’écrire un déterminant et de relire sa phrase avec le déterminant …. mais il s’en rend compte généralement si son projet est de faire cette vérification .
  • Ensuite, un mot l’a gêné « peinte » , ce son ein ne lui revenait pas : là il s’est arrêté en cherchant comment retrouver l’orthographe de ce mot : en classe , il est capable de continuer à chercher et de ne plus suivre le texte dicté ( voire d’inventer la phrase suivante avec ce qu’il a quand même entendu alors qu’il était sur une autre tâche …..) OU de ne pas écrire le mot car il ne l’a pas « retrouvé » dans sa tête….  J’ai donc écrit le verbe peindre et là c’était bon. Il faudra mettre en place une « stratégie » (directement sur l’ordinateur : surligner ce mot par exemple) pour qu’il puisse y revenir lors de la relecture et ne pas s’arrêter en cours de route ! Mais à quel moment ? Cela reste à décider …..
  • Puis , il vérifie « à la fois » l’orthographe et le nombre (le genre à vérifier) des GN : le chien (c’est bon ), des caravanes (c’est bon) des couleurs ….
  • Enfin , il cherche le verbe et le sujet : le chien monte (c’est bon)
  • Je termine en lui demandant de vérifier la ponctuation (majuscule, point) , c’est vite fait .
  • Nous avons procédé ainsi sur les 2 phrases suivantes de cette dictée.

En résumé , pour relire une dictée en 4 (ou 5 ) étapes (à appliquer à chaque phrase, une phrase après l’autre) :

  1. Je vérifie que je n’ai pas oublié de mot (la phrase a un sens) (oral : j’utilise mes yeux et mes oreilles)
  2. je vérifie les mots liés, qui fonctionnent ensemble : D + N + A ( j’utilise mes yeux ) : attention : regarder le GN complet avec ses adjectifs
  3. je cherche le Verbe et son Sujet : je vérifie s’ils sont d’accord
  4. je vérifie la ponctuation (majuscule, point)

Il reste encore à voir comment résoudre le problème des mots dont l’orthographe ne le « satisfait » pas du premier coup ( les surligner et régler le problème après l’étape 1? …..) : trouver une (ou des)  stratégie(s) pour l’orthographe des mots sur lesquels  il hésite (Léo a toujours eu le souci du mot « juste ») et nous passerons à 5 étapes.

à suivre donc …..

Remarque : il s’agit d’une démarche « générale », d’un comportement de vigilance orthographique, de réflexion sur la langue à installer de manière la plus naturelle possible et selon la logique de Léo  , nous n’entrons pas dans les détails d’homophonie , d’accords de participes passés plus ou moins pointus …. ce sera dans un 2ème temps ….

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Se relire (1): c’est quoi et comment faire ? vers une grille de relectures …. »

  1. Ping : Maths | Pearltrees

  2. Ping : Francais | Pearltrees

  3. Ping : Revue de presse du 6 septembre 2015 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime

  4. Ping : Cartes mémo | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s