Sciences : la transmission des mouvements ou comment mémoriser une leçon et utiliser le vocabulaire correspondant

Avec l’ergo, nous avons mis en place un travail d’ « Expressions » et , à partir de la dernière leçon de sciences afin de la mémoriser correctement, je me suis dit qu’il y avait un travail de vocabulaire et d’expression à ne pas louper. Voilà comment nous nous y sommes pris :

1ère séance : clarifier la leçon et la transformer en carte mentale

matériel : le résumé de la leçon (en 3 points principaux) , des étiquettes et des images plastifiées, patafix et grand tableau blanc

  • le sujet de la leçon est placé au centre du tableau : Les systèmes de transmission de mouvement
  • on prépare 3 branches , correspondant aux 3 parties de la leçon et on  met les 3 étiquettes des 3 systèmes étudiés
  • tri des images et schémas : Léo les place au niveau de la branche correspondante , discussion, lecture et vérification des étiquettes « écriture » ; chaque schéma était donné avec la légende non indiquée : Léo les a complétés avec sa leçon et à l’aide des étiquettes à disposition
  • on relit la carte branche par branche , en faisant des phrases

quelques images (un peu floues) :

IMG_1483IMG_1484 IMG_1485

2ème séance (le lendemain) : installer la mémorisation

P1080389 P1080390 P1080391 P1080398

  1. J’ai collé le travail de la veille et l’ai affiché sur le tableau et , (yeux fermés) , j’ai demandé après avoir rappelé le sujet de la leçon de se souvenir quelles étaient les différentes branches (situées de la même façon que la veille).
  2. Nous avons ensuite discuté sur chaque branche avec une contrainte : s’exprimer dans un langage clair et surtout en utilisant le vocabulaire exact donné en classe . J’ai également essayé de lui faire suivre une démarche de ce type :
  • un ordre : de quoi est composé le système ? PUIS que permet-il ?
  • à quel objet penses-tu ? (en lien avec ce qui a été vu en classe)
  • observation du « schéma » du système (et sa légende)
  • quelques astuces pour aider :
– utiliser le geste pour le mouvement 
– mise en relief du L de pouLie avec le L de transLation
– le système pignon-crémaillère est composé de 2 mots comme tire-bouchon (l’objet auquel on pense) et permet 2 choses : transmettre et transformer un mouvement
– les « codages » des mouvements
  • Après chaque système, on a pris le temps , souvent yeux fermés, de se redire ce qu’on apprenait ( C’est le système de ….. , il te fait penser à quel objet ou quelle image te vient dans la tête ? Il est composé de …. , Il permet de ….. ) pour l’installer dans sa mémoire avec les mots JUSTES ……(des Verbes : transmettre, transformer, soulever … des noms : la rotation, la translation …..) même si Léo explique quand même dans ses mots, j’ai demandé de la précision .

Et c’était plutôt bien !

3ème séance : vérifier la mémorisation, l’explication du phénomène dans un vocabulaire « scientifique »

Nous verrons sur la suite de la semaine, ce qu’il en restera et nous reprendrons en laissant le temps de refaire venir les images pour chacun des systèmes étudiés. On passera également par l’écrit (à la main à la demande de Léo) pour bien mémoriser les mots, le vocabulaire de cette leçon et la légende des schémas. Je ne solliciterai pas Léo pour la réalisation des schémas car c’est une tâche encore très coûteuse ( tant pis si je ne fais pas les bons choix , la prise de risque étant toujours d’actualité …j’assume )

Finalement ….. Prêt pour l’éval ? …….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s