La flexibilité mentale : des petits trucs pour la travailler : un exemple en conjugaison

La flexibilité mentale , pour faire simple, c’est quoi ?

C’est une difficulté à :

  • s’adapter aux imprévus, aux changements
  • corriger ses erreurs,
  • à passer d’une tâche à l’autre

(définition tirée du site Integrascol , article sur les fonctions exécutives)

Ce sont des difficultés qui sont toujours présentes mais qui « bougent » quand même dans leur intensité. Il me semble qu’il y a là un rôle à jouer pour améliorer cette flexibilité . Bien sûr que c’est une partie très importante travaillée par les différents intervenants mais , pourquoi pas trouver quelques idées dans le travail quotidien pour renforcer cette compétence.

Un exemple : Des petits trucs en conjugaison

Même si la notion de temps (présent, passé, futur) n’est pas encore à 100% intégrée, j’ai créé 2 fiches d’entraînement que l’on pourra utiliser (sans doute à la maison) . Elles comportent chacune  plusieurs parties :

Une fiche recto verso n° 1 :

  1. Indiquer le groupe du verbe, cocher le temps demandé
  2. conjuguer le verbe : aux différentes personnes, mais aussi avec d’autres sujets ( un GN singulier / pluriel, des sujets de type : papa et moi, maman et toi …)
  3. Passer le verbe à la forme interrogative
  4. Passer le verbe à la forme négative
  5. Ecrire ce verbe à la personne demandée
  6. Ecrire une phrase avec ce verbe et au temps demandé

Une fiche n° 2

  1. Maintenant que tu viens d’apprendre le verbe …. au ….., tu vas le conjuguer à un autre temps (déjà connu)
  2. Conjuguer un verbe (similaire) construit avec un préfixe ( exemple : si c’est le verbe faire qui a été appris, on peut faire travailler le verbe « défaire » ou « refaire » )
  3. Ecrire une phrase au singulier / au pluriel avec ce nouveau verbe

Voici donc les fiches (en image) et à télécharger sous word :

Fiche n° 1

img956img957

Télécharger la fiche 1

Fiche n° 2

img955 télécharger la fiche 2

Il me semble que ce type d’entraînement aide à faire des liens , à observer le mot dans différentes situations et doit contribuer à faire progresser la flexibilité mentale.

On peut continuer à réfléchir dans d’autres disciplines (en orthographe, nous pratiquons déjà ce genre d’entraînement dans la mémorisation des mots, en maths un peu aussi avec la réversibilité X et : …) mais des pistes sont encore à creuser…. j’essaierai de revenir sur ce sujet qui m’intéresse particulièrement …..

Remarque très juste formulée par Martine à lire dans les commentaires sur cet article (Merci Martine !)

Publicités

5 réflexions au sujet de « La flexibilité mentale : des petits trucs pour la travailler : un exemple en conjugaison »

  1. Bonjour mamiesylvia,
    encore un tout grand merci pour ce partage très intéressant. Je me permettrais juste de préciser que ce n’est pas la flexibilité mentale qui est une difficulté. C’est plutôt une aptitude qui fait défaut à certains enfants (et adultes)et qui est effectivement à entraîner.

    J'aime

    • Merci beaucoup Martine pour cette remarque tout à fait exacte : en fait la difficulté qui apparaît à l’école ,par exemple, est de ne pas avoir assez de flexibilité mentale mais je pense que l’on s’est bien compris . J’espère qu’il en sera de même pour nos lecteurs , je vais essayer de le noter quand même dans l’article…. Si vous avez d’autres idées pour entraîner cette aptitude , n’hésitez pas à nous les communiquer pour un autre partage !

      J'aime

  2. bonsoir,

    article très interessant! Pour l’orthographe, je le fais aussi en anglais surtout en 6ème. Au lieu de les faire écrire plusieurs lignes, il m’épelle les mots, ça marche mieux qu’à l’écrit.
    Sinon, ce genre d’exo ressemble aussi à de la neuroplastie. A force de faire et refaire les mêmes types d’exos, il y a des liens qui se font entre les différentes parties du cerveau qui manquaient avant.
    Je l’ai beaucoup fait quand ils étaient en primaire. Un peu plus difficile à faire au collège par manque de temps.
    Merci beaucoup pour ce partage
    bonne soirée

    J'aime

  3. Ping : Conjugaison | Pearltrees

  4. Ping : Les fonctions exécutives. | HabiliTED

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s