un essai de synthèse sur les axes de travail

Pourquoi  ce travail ? Plusieurs raisons :

  • la plus importante à mes yeux : faire comprendre à Léo les objectifs de toutes ces séances de rééducations : « Pourquoi je vais chez l’orthoptiste ? Pourquoi je manque la classe ? » Il a besoin de réponses claires à ses questions afin de mieux accepter tous ses rendez-vous. Surtout que, lorsqu’il y est, il est généralement  » à fond » ! Mais aussi parce que c’est quand même « lourd » ces différentes prises en charge …..
  • mettre en lien tous les intervenants me semble aussi très important afin que chacun sache dans quels domaines les autres travaillent : complémentarité mais aussi différentes façons de voir les choses, tout est compatible et permet d’avancer
  • savoir où l’on va « au présent  » mais en pensant « à l’avenir «  : c’est le CM1 mais Léo est déjà dans le collège : il pose beaucoup de questions, veut voir les livres …. et nous aussi , nous avons besoin de nous projeter sur l’avenir pour mieux l’accompagner au présent

J’ai donc préparé une carte mentale et vais demander aux différents intervenants d’expliquer en quelques mots les axes de travail qu’ils envisagent pour cette nouvelle année scolaire  .Leurs objectifs , voire même des sous-objectifs .On en simplifiera le vocabulaire si nécessaire pour que Léo la visualise parfaitement et on essaiera de voir les évolutions , les progrès en faisant le point régulièrement. Je vais parallèlement demander à Léo comment il remplirait cette carte afin qu’on puisse en discuter…..

Léo   axes de travail vierge F

Suite à la dernière séance de l’orthoptiste, celui-ci a donné une autre « image » du travail des intervenants : lui c’est le mécano, et chacun des intervenants est comme une roue d’une voiture : il faut que les roues soient bien gonflées pour que le véhicule fonctionne bien ….. Léo serait le conducteur … et en route pour le collège (dans 2 ans !) … Voici donc le nouveau prototype de carte que je viens de préparer …. Les intervenants l’auront en main et, mis à part ce que j’ai noté de l’orthoptiste , le reste n’est qu’une idée notée en attendant les propres mots des intervenants ( pour l’instant cette nouvelle carte ne sera pas présentée à Léo bien sûr)

Léo   axes de travail F

à suivre …..

 

Advertisements

6 réflexions au sujet de « un essai de synthèse sur les axes de travail »

    • La coach ( coach scolaire ici) est une personne qui s’occupe individuellement d’un enfant ( d’un adulte …) , qui essaie de l’aider à comprendre son fonctionnement pour qu’il apprenne à se connaître lui-même , travaille sur la personne en tant qu’un tout, fait de la remédiation ….. plein de cordes à son arc ….

      J'aime

  1. coucou

    c’est très interessant cette carte mentale. C’est vrai que c’est très lourd pour des enfants à porter. Je vois les miens, ils en ont marre et ils ne commencent qu’à peine de vraies et sérieuses rééducations . J’en ai déjà qui, déjà me dit qu’à la rentrée il ne veut plus y aller et pourtant il en a tant besoin. Il a droit à 3 séances /semaine, il lui faudrait même voir un psy (car je vois que ses handicaps lui pèsent!), mais si je lui rajoute cela, je crois qu’il va complètement craquer surtout qu’il entre en 3ème et que les profs n’ont pas peur de surcharger en devoirs. Je ne sais vraiment pas comment faire, on verra!
    Par contre, c’est quoi un coach et que fait il? J’ai lu un peu la réponse au dessus, mais je n’ai jamais entendu parler de ça ici. Pourriez vous nous en dire un peu plus? merci
    Il faudrait que je pense à ce genre de carte mentale pour expliquer l’objectif à mes enfants de toutes ses rééducations. Je leur ai déjà expliqué maintes fois, je ne sais si c’est l’âge ado qui fait cet effet, mais ils n’arrivent pas à concevoir que cela va les aider pour le présent, mais aussi pour le futur. Difficile quand ils sont ados!
    merci encore et bonne soirée

    J'aime

    • Un coach va s’occuper d’un enfant en individuel et essayer de trouver ses forces et ses faiblesses MAIS en s’appuyant sur ce qui fonctionne , en ayant une vue globale de l’enfant ,qui ne s’arrête pas à ses compétences purement scolaires. Essayer de l’amener au résultat attendu par son propre chemin , lui apprendre à savoir comment il fonctionne , comment il réussit et essayer de déterminer avec lui ce qui l’a empéché de réussir sur une tâche donnée… Voilà un peu ce que me semble être un coach scolaire , c’est ma vision personnelle ….

      J'aime

      • Merci de votre réponse. Mais est ce que ce ne serait pas la même chose qu’un psy?
        Pour un de mes garçons j’ai prévu de l’emmener voir une psy qui va l’aider à trouver en 3 temps, ce qui lui correspondrait comme voie scolaire après la 3ème.
        Comme il veut devenir archéologue et n’a que ça en tête. Je lui ai proposé de la rencontrer afin d’avoir plusieurs choix au cas où. Car avec ses énormes difficultés à rédiger, analyser les documents….notamment en hist/géo, je ne sais si il arrivera à réussir dans un lycée générale. Car à partir de la 2de, il y a surcharge de travail, c’est beaucoup plus complexe…
        De plus en 3ème, ils doivent faire un stage en entreprise, et il ne sais vraiment pas quelle branche choisir.
        Je l’ai déjà rencontré pour ma dernière pour un QI afin de cibler ses problèmes. Et quand j’ai su qu’elle aidait les enfants dans l’orientation, j’ai pensé de suite à mon yoann.
        Je ne sais si ça ressemble à votre coach scolaire ou si c’est comme votre psy.

        Pour la psy, depuis que j’ai vu votre carte mentale, j’y ai longuement réfléchi et je vais voir pour qu’ils consultent 1x / mois ou 1x toutes les 6 semaines, la psy que mon 2ème fils avait consulté à son entrée en 6ème. J’y ai réfléchi activement, car ils en ont aussi besoin. A suivre!

        MErci beaucoup pour tous vos articles qui m’aident beaucoup.
        bonne journée

        J'aime

      • Effectivement il y a un lien important entre le psy et la coach mais il me semble qu’ils sont complémentaires. Ici, nous avons la chance d’avoir un psy et une coach qui travaillent ensemble et c’est de ce lien me semble-t-il qu’on peut encore mieux avancer. De toutes façons c’est le travail en « équipe » à mon avis qui est le plus approprié pour ces enfants , à condition que ce soit une équipe où les personnes communiquent , échangent, dans une recherche centrée sur l’enfant en temps que personne , un « tout » où « chaque pièce » a son importance ( sans oublier les émotions, l’affectif, ….. le regard positif…).

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s