Des triangles ….pas si quelconques que ça

Pour revoir la leçon sur les triangles, nous allons regarder des vidéos très courtes sur Canopé (les fondamentaux) mais il y en a de très intéressantes aussi en français et autres matières.

3 vidéos amusantes sur le triangle isocèle et 3 autres sur le triangle rectangle avec une présentation semblable : reconnaître , décrire, tracer.

Reconnaître le triangle isocèle
http://www.reseau-canope.fr//lesfondamentaux/embed/reconnaitre-un-triangle-isocele.html

Décrire le triangle isocèle
http://www.reseau-canope.fr//lesfondamentaux/embed/decrire-un-triangle-isocele.html

Tracer le triangle isocèle
http://www.reseau-canope.fr//lesfondamentaux/embed/tracer-le-triangle-isocele.html

Reconnaître le triangle rectangle
http://www.reseau-canope.fr//lesfondamentaux/embed/reconnaitre-un-triangle-rectangle.html

Décrire un triange rectangle
http://www.reseau-canope.fr//lesfondamentaux/embed/decrire-un-triangle-rectangle.html

Tracer un triangle rectangle
http://www.reseau-canope.fr//lesfondamentaux/embed/tracer-un-triangle-rectangle.html

A partir de ces vidéos et de la leçon faite en classe, nous allons construire une carte mentale à la main à partir du matériel suivant :

  • feuille A3
  • des post-it
  • feutres, stylo, crayon à papier, équerre, règle, compas, règle-équerre
  • des images de triangles (du quelconque aux particuliers, dans différents sens également, quelques intrus), des textes

P1060560 P1060561 P1060562 P1060563

Quelques questions pour guider la réalisation de cette carte :

  1. Qu’est-ce qu’un triangle ?
  2. Vois-tu des triangles dans la pièce (pieds de bureau faits en tréteaux, étagère suspendue en équerre …)
  3. Combien de sortes de triangles connais-tu ?
  4. Peux-tu classer les images de triangles en expliquant tes choix
  5. Comment pourrais-tu les dessiner ? ( nous verrons cela dans la semaine, sur une feuille blanche , sur une feuille de cahier)
  6. Quelle est la particularité de chacun de ces triangles ?

Voilà ce que la recherche a donné en images :

  • la carte complète (on a dû ajouter une feuille dessous !)

P1060576

la 1ère branche : définition d’un triangle

P1060577

  • la 2ème branche : le triangle « normal » d’après Léo, appelé quelconque par les mathématiciens

P1060578

  • la 3ème branche : le triangle « spécial » appelé particulier

P1060580

  • sous chaque catégorie de triangles sont collées les images / textes qui étaient à classer : Léo a repassé les signes d’égalité des côtés, les angles droits. Nous avons dû inventer le texte manquant pour le triangle rectangle isocèle (écrit sur un post-it puis tapé à l’ordinateur) : Le triangle rectangle isocèle  a un angle droit et 2 côtés égaux (de même longueur).

P1060581

Puis la carte mentale avec le logiciel pour garder en mémoire :

triangles F

et pour finir , un complément au mémo de géométrie :

img258

Remarque : Nous aurons à revoir tout cela dans la semaine … on essaiera de voir les vidéos car finalement nous n’avons pas eu le temps !!!!!

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Des triangles ….pas si quelconques que ça »

  1. Ping : Maths | Pearltrees

  2. Je vous félicite pour ce travail d’expérimentation et de structuration. Je vous recommande cependant de considérer le problème des triangles d’une autre manière. La raison pour laquelle les élèves ne sont plus capables de fixer les connaissances est qu’elle n’est plus construite avec sens mais on leur demande de retenir le savoir (le nom des triangles, le nom des figures, le nom des solides, etc…). Il n’y a pas assez de place dans la tête pour retenir tout cela par accumulation. Il faut développer un modèle de connaissance organisé. Chaque triangle a un nom par rapport à ses sangles et à ses côtés. Ce sont ces deux dimensions qui doivent servir de base à l’organisation de l’information et donc de la carte mentale. Ensuite vient les caractéristiques liées à ces dimensions (comme la longueur, le type, le nombre, …) et finalement, le nom qui est une convention et qui parfois peut être justifié par l’étymologie. Je sais que je vous retourne encore la situation mais pour avoir donné cet atelier dans des plusieurs classes, les résultats sont éloquents. Ce que l’on remarque c’est que les élèves savent expliquer ce qu’ils voient, ce qu’ils pensent, ce qu’ils font. Essayez!

    J'aime

    • Merci Philippe ! j’ai déjà « gribouillé » ce qu’il me semble comprendre de vos remarques et je vais reréfléchir à ce travail dès demain , je vous tiens au courant!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s