Concours fantastique de Noël : l’as des maths avec CAMELEMATH

Camélémaths ce sont trois nouveaux jeux de cartes conçus par une orthophoniste, spécialiste des problèmes de dyscalculie, pour apprendre tout en s’amusant en classe ou à la maison ! Avec Camel, le caméléon, deviens un as des maths !

526923_544542825618224_204030161_n

Camel-addiwizzz : un jeu de cartes idéal pour aider les enfants à progresser dans les tables d’additions

addi

Le secret des mathématiciens, c’est de connaître une série de petits calculs par coeur, sans hésiter. Les « amis de 10 » (9+1, 8+2, 7+3, 6+4, 5+5) en font partie. Un jeu (2 à 4 joueurs) qui permet à l’enfant d’automatiser l’association des « amis de 10 » et de travailler les tables d’addition! Idéal pour tous ceux, enseignants, parents, éducateurs, orthophonistes, … qui souhaitent aider les enfants dans leurs apprentissages des mathématiques ! A partir de 6 ans.

Ce week-end nous avons testé ce jeu en famille avec Léo qui n’arrive pas à automatiser les compléments à 10. Léo a d’abord revu les « amis de 10 » avant de démarrer la partie afin que nous puissions jouer avec la notion de rapidité du jeu et qu’il ne soit pas frustré. But du jeu : être le premier à se débarrasser de ses cartes en les plaçant sur l’ami de 10 correspondant.

addiwizz Plateau de jeu au départ (à télécharger sur http://www.averbode.be/camelemath)

addiwizz2 addiwizz3

Donc on a distribué toutes les cartes équitablement à chaque joueur puis chacun devait disposer 3 cartes visibles devant lui et le reste dans ses mains. Léo a préféré posé le tas restant sur la table au départ. La partie peut donc commencer et chaque joueur doit trouver l’ami de 10 correspondant pour déposer une à une ses cartes. Chaque carte déposée sur le plateau remplace la précédente. Au départ Léo était un peu perdu et le fait de remplacer une carte à chaque fois était gênant pour lui. Du coup il s’est arrangé avec les règles du jeu pour les faire « à sa sauce » et a fini par prendre le paquet restant à la main, l’a retourné pour avoir les cartes visibles. Il a gagné énormément en rapidité car finalement il faisait l’inverse, c’est-à-dire qu’il regardait le plateau de jeu, se focalisait sur un chiffre et cherchait dans son tas le complément à 10. On l’a laissé faire pour que ce soit le plus confortable pou lui, l’essentiel étant qu’il mémorise les « amis de 10 » en jouant ! Il a donc trouvé lui-même le moyen de contourner sa difficulté !

addiwizz4 Partie de jeu terminée ! toutes les cartes ont été déposées sur le plateau de jeu et devinez qui a gagné ?

Camel-Multiwizzz

multi

Une partie de pêche amusante pour jongler avec les tables de multiplication ! Un jeu (2 à 4 joueurs – ou seul pour s’entraîner) qui permet à l’enfant de mémoriser et de maîtriser les tables de multiplication. A partir de 7 ans

Nous avons commencé par tester celui-ci en jouant avec la « formule » de jeu seul pour s’entraîner. Nous avons tout d’abord, changer l’orientation des cartes du plateau pour éviter de lire à l’envers le 6 et le 9.

multiwizz

Nous avons joué l’un après l’autre (sans mettre de facteur vitesse pour un premier essai) et avons essayé de dire toujours la même question du type : »Est-ce qu’on peut trouver le poisson 32 dans la table de 8 ? ( recherche mentalement 4X8  32? Léo ne récite jamais dans l’ordre de la table mais recherche spatialement les résultats , comme il les a mémorisés).

Petite difficulté , quand on a un poisson qui a le même chiffre qu’une des tables : ainsi le poisson 6 a été plus difficile à associer à la table de 2 ou 3 car il attendait plutôt 12         ( 2X6 ) , on a rectifié en disant bien que le poisson était le résultat de la multiplication, 6 c’est … fois … .Peut-être qu’avec son carnet de tables sous les yeux , cela aurait été plus simple.

P1040422 P1040425

Quand on a fini de poser nos cartes poissons, on est passé aux cartes « vers ». Il a fallu bien préciser que là ce sont les tables.

Léo a beaucoup aimé ce jeu . Nous allons y rejouer en veillant à bien installer ce qu’on cherche par une même façon de se poser la question. On passera à la vitesse dans un deuxième temps.On en profitera pour « redonner » les termes de multiple et diviseur qui ne sont pas si simples à acquérir !

Caméléwizzz. Calculer, c’est gagner !  

CameUn jeu (2 à 6 joueurs) qui aide à mémoriser les tables d’addition des nombres inférieurs à 10 et qui apprend à mobiliser ses acquis. Un jeu « addictif » car la « réévocation » est le secret de la mémoire. Le but est de se débarrasser de toutes ses cartes, mais chaque type de carte possède ses règles particulières. 

Il existe des cartes de base (additions ou nombres), des cartes spéciales (demi-tour, passe ton tour ou donne deux cartes ).

486703_488671837871990_2063804819_n

Nous n’avons pas encore testé ce jeu car nous voulons déjà bien installer les deux premiers mais ce jeu a l’air très prometteur !

P.S. : Valérie, à quand un jeu sur les doubles et moitiés ?!

Interview de Valérie Vandorpe :

J’ai connu Valérie grâce au blog Fantadys. Je me rappelle de son témoignage qui décrivait sa petite, que dis-je, grande famille, de la précocité aux troubles dys et qui terminait par :

« Maman orthophoniste spécialisée en math, papa ingénieur en mathématique…,
Une belle brochette….elles sont toutes les 4 fantastiques à leur manière ! »

Voici quelques questions posées à cette maman fantastique :

Qu’est-ce qui t’a motivée pour créer cette collection ? Les enfants que tu suis en séance t’aident-ils à trouver des idées pour tes jeux ? Donnent-ils leurs impressions ? Peuvent-ils expliquer ce qui les aide à mémoriser ?

J’ai crée ces jeux grâce aux enfants que je suivais chaque semaine pour des difficultés d’apprentissage en mathématiques. Je voulais leur (re)donner l’envie de s’amuser avec les nombres. Oui, ils me donnent leurs impressions, les parents aussi. Je leur demande parfois de participer aux séances pour rejouer à la maison. Le but est de revoir les notions travaillées le plus souvent possible pour les fixer dans la mémoire. Après, un travail reste à faire pour utiliser ces acquis pour calculer. Ce qui les aide à mémoriser, c’est le nombre de répétitions rapprochées et de réussites. Comme ce sont des jeux, ils sont d’accord de recommencer et la structure même des jeux est basée sur la répétition des mêmes associations de nombres.

Quel conseil pourrais-tu donner aux familles qui ont des enfants avec des troubles « dys » ? Un conseil : ne pas se décourager, la rééducation est souvent longue mais porte ses fruits !

Et pour finir, où peut-on trouver tes jeux quand on n’habite pas en Belgique ?

Pour trouver mes jeux en France, il faut aller sur Amazon.

Plus d’infos sur l’auteure http://www.averbode.be/Pub/camelemath-Info/camelemath-Info-Lauteure.html Et pour des astuces voir la page de la collection !

Je vous invite à aller « liker » la page Camélémath sur facebook pour la remercier de la participation de Camélémath au Concours fantastique de Noël chez Fantadys.

Pour tenter de remporter un jeu CAMELEMATH, envoyez-moi vos oeuvres sur la page facebook ou sur fantadys@yahoo.fr. Je vous rappelle le thème du concours : Imaginez une carte mentale ou une représentation sur le thème de : Noël c’est magique !

La création peut être faite en dessins, collage, avec ou sans logiciel, avec des objets, avec tout ce que vous voulez en fait ! Faites-moi rêver ! Les gagnants seront choisis par la famille FANTADYS ! 

1426177_699309660092993_1205697380_n Le concours débute le dimanche 1 décembre 2013 et se termine le mardi 24 décembre à minuit. Puis le tirage au sort aura lieu et vous aurez 7 jours pour confirmer par mail vos coordonnées.

Participation au jeu : ce jeu est ouvert à toute personne physique majeure résidant en France métropolitaine et en Belgique disposant d’un accès internet et d’une adresse électronique. Le jeu est limité à une participation par foyer (même nom, même prénom, même pseudo, même adresse IP, même courriel, même adresse postale).

Publicités

2 réflexions au sujet de « Concours fantastique de Noël : l’as des maths avec CAMELEMATH »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s