IRISCAN Mouse executive 2 : une souris pour une nouvelle autonomie ?

Nous venons de recevoir une souris scanner : l’IRIScan Mouse Executive 2 .

 A l’intérieur du cofffet :  une souris scanner et son petit sac de rangement, un tapis ScanPad™, un CD, un chiffon de nettoyage et un guide de démarrage rapide.

Caractéristiques

Spécifications du scanneur :
– Technologie : Slam Scan®
– Capteur de la souris : capteur laser (1200 ppp)
– Résolution de numérisation : jusqu’à 400 ppp
– USB : 2.0
– Consommation électrique : 0,625 W
– Surface couverte : jusqu’au format A4
– Applications d’exportation : Microsoft® Office, Adobe® Photoshop®, Pages®, Numbers®
– Formats d’enregistrement (applications) : PDF / JPG / TIFF / BMP / PNG / XLS / DOC
– Boutons 3 boutons (clic droit, clic gauche, molette) / 1 molette / 1 bouton de numérisation

Configuration minimale requise
Windows
– Intel® Core™ Duo 1.2 GHz ou AMD Athlon™ 64 x 2, 1.7 GHz
– Microsoft® Windows® 10, 8, 7
– 1 Go de mémoire RAM recommandé
– Au moins 1 Go d’espace disponible sur le disque dur
– Carte graphique : NVIDIA® GeForce® 8400 GS 128 Mo ou ATI Radeon™ X1300 128 Mo ou Intel® GMA X3000 384 Mo (partagée) ou supérieure
– Port USB 2.0
– Lecteur de CD-ROM

Macintosh
– Intel Core 2 Duo 1.4 GHz (MacBook Air 3.1) ou Intel Core Duo 1.8 GHz (MacBook Pro 1.1) ou supérieur
– Compatible avec Mac OS®X Mountain Lion, Mavericks et Yosemite.
– 2 Go de mémoire RAM ou plus avec au moins 512 Mo de libre
– ATI Mobility Radeon X1600 128 GDDR3 dédiée (MacBook® Pro 1.1) ou NVIDIA® GeForce 320M 256 Mo DDR3 SDRAM partagée (MacBook® Air 3.1) ou supérieure
– 1 Go d’espace disponible sur le disque dur
– Port USB 2.0 libre
– Lecteur de CD-ROM

Test et avis

Nous avons installé le CD et Hop ! c’est parti pour une découverte en séance avec l’ergo .

1er essai : scanner un petit exercice (à compléter sur l’ordinateur)

  1. La souris étant « physiquement » très ressemblante à celle de Léo, la prise en main est très facile. Nous avons pris la peine de lui proposer de la brancher sur le port côté gauche car le fil est assez long (il passe donc derrière l’écran).
  2. On installe le document à scanner, Léo ouvre le logiciel
  3. et commence à promener sa souris sur le document (ici petit document glissé dans le tapis)
  4. MAIS dans un premier temps , il est attiré par la souris et ses yeux ne se portent que sur elle et sa lumière bleue …. Il en oublie l’écran …
  5. Une petite mise au point et on redémarre , le geste ne semble pas le fatiguer , il est régulier
  6. Pour le premier essai, nous demandons à Léo de vérifier qu’il ne manque rien et notamment la consigne : la vérification se fait directement à l’écran
  7. ça y est , l’exercice est à l’écran : recadrer (un jeu d’enfant, c’est une tâche connue)
  8. En bas de l’écran, nous allons lui montrer les différents choix pour enregistrer le document : sous Word, en .pdf, en .jpeg, sous EXCEL . Nous choisirons .pdf.
  9. Le document sera ouvert avec PDF X CHANGE VIEWER ( à télécharger gratuitement)
  10. Avec l’onglet « machine à écrire » on complètera l’exercice …. Il ne reste plus qu’à l’imprimer et le coller dans le cahier

2ème essai : scanner un exercice sur le Workbook (un tableau à compléter sur l’ordinateur)

  1. Pour le deuxième essai , nous lui demanderons de scanner en commençant par le haut du document (là aussi , ce n’est que la 1ère fois que Léo utilise cet outil et nous allons essayer de lui donner , après ses essais, une « méthode de travail » qui fonctionne efficacement ) 
  2. Il faut s’y reprendre en plusieurs fois car le document est plus grand , c’est un tableau
  3. Cette fois, nous allons enregistrer en .pdf puis ouvrir le document sous OneNote
  4. Là nous sommes en « terrain connu », ce sera encore plus simple à remplir
  5. En image voici le résultat des exercices une fois imprimés :

 

(voir fiche méthode 1)

3ème essai pour un gain de temps ?

Quand nous arrivons à la page qui montre ce qui a été scanné (ci-dessus image avec le chiffre 3 devant) ou nouvelle image ci-dessous (scan d’un exercice de maths sur un fichier) :

on clique sur l’onglet « copier » puis « copier l’image »

 

et on la colle directement dans une page OneNote

On peut travailler immédiatement sur la page : un avantage en temps et surtout pour l’impression ensuite car on a une meilleure utilisation de la page

(voir fiche méthode 2)

 

Un essai de fiche(s) méthode

On continuera à essayer les 2 « méthodes » :

  • utiliser comme dans les 1er et 2ème essais OneNote ou PDF X CHANGE VIEWER ( les 2 logiciels sont à télécharger gratuitement, fiche méthode 1)
  • ou comme dans le 3ème essai  (sous OneNote, fiche méthode 2) afin que Léo fasse son choix . Une préférence pour nous actuellement  c’est la fiche méthode 2 et surtout OneNote car :
  1. Léo le connaît (agenda et autres utilisations depuis longtemps déjà)
  2. plus de rapidité donc pour Léo
  3. le stylet (avec plus de choix et plus de facilité d’utilisation dans le bandeau de OneNote que sur PDF X CHANGE VIEWER)
  4. l’enregistrement automatique du travail sous OneNote
  5. et surtout l’utilisation de l’écran tactile (nous n’avons pas pu le faire avec pdf x change viewer …. peut-être a-t-on loupé quelque chose ?)

Fiche méthode 1                                                                Fiche méthode 2

                             

à télécharger sous Word : Scanner un exercice avec l’IRIScan mouse méthode 1 Scanner un exercice avec l’Iriscan mouse et  méthode 2 scanner-un-exerciceMETHODE2

Remarques :

  1. nous avons créé un nouveau « bloc notes » sous OneNote , paramétré arial 16 , couleur bleue , afin de mettre les réponses en valeur (cela pourrait être par la suite un bloc par matière …., pour l’instant c’est pour continuer à s’entraîner …)
  2. avec WORD , on a rencontré quelquefois des problèmes de reconnaissance de caractères ou, dès que l’on faisait des modifications, on n’avait plus « la main » : on ne peut pas demander à l’enfant , en plus, de corriger les erreurs ! (à essayer peut être avec un Word contenant le ruban du cartable fantastique pour les personnes qui adaptent … de mon côté , il y a eu « conflit » avec le Word installé avec le ruban du cartable fantastique….)
  3. Il faut que l’enfant n’ait pas trop de « questions » à se poser pour cette tâche , donc à nous de trouver en amont « la » solution efficace à 100% ( 90% au moins!) , on doit donc encore tester tout type d’exercices ……

Des questions quand même auxquelles on ne pourra répondre qu’avec le temps sans doute :

  1. la résistance au transport dans les sacoches, dans la cour , dans les changements de locaux toutes les 55 minutes ….. : est-ce un outil « fragile » ? Est-il envisageable que cette souris soit « à disposition » dans les salles de cours  : pour une utilisation par le prof et/ou l’élève et/ou l’AVS (selon des conditions connues et respectées de tous) (une utopie sans doute  peut-être!!!)
  2. le coût attentionnel demandé à l’enfant pour scanner : est-ce que cela peut être une difficulté supplémentaire , n’utilisera-t-il pas trop de « cartouches » avant de passer à l’exercice ?
  3. commencer un travail après les autres (puisqu’il doit « préparer » son support) peut-il être une situation de stress ? peut-on là aussi poser les bases d’une « entente »  en amont ….
  4. mais aussi :
  • si l’outil est maîtrisé « sans trop d’efforts »,
  • si le « climat » d’utilisation est bienveillant ,
  • si le temps est donné pour éviter le stress,
  • si ……. (selon chacun)
  • ou tout simplement en « accompagnant » tant que c’est nécessaire (avec cette fameuse « béquille » qu’on laissera de côté … un jour …. que ce soit l’aide du prof, d’un AVS , d’un camarade….)

alors  on aura un gain important en autonomie et en « indépendance » par rapport au support donné et ce, quel que soit le professeur ou quelle que soit la discipline ……. on pourra redonner ainsi une nouvelle confiance et une sérénité dans les apprentissages qui restent indispensables à l’élève Dys …. comme pour tout élève ….

En conclusion un outil un peu « magique » , agréable avec une prise en main facile. Il nous semble qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un geste régulier et précis pour numériser : il s’agit d’un « balayage » sur le document, sur lequel on peut revenir aisément tant que l’on en a besoin. Léo l’a l’adoptée tout de suite , encore un peu d’entraînement avec l’ergo et à la maison avant de l’utiliser en cours et d’avoir l’accord des enseignants .

Finalement c’est un outil génial pour :

  • l’enfant : scanner un exercice donné en photocopie ou sur un livre : l’exercice apparaît sur l’ordinateur . L’enfant peut alors augmenter l’interligne et la taille des caractères, bref « adapter » son exercice ( dans le cas d’un élève assez autonome et sous la bienveillance notée ci-dessus si nécessaire)
  • scanner un schéma, une carte, une frise qu’il pourra légender, colorier sous OneNote par exemple …..
  • le prof : numériser rapidement un texte, un exercice qu’il n’aurait pas pu / pensé ou jugé utile de préparer

MAIS on aura beau donner des outils à ces enfants DYS  , leur apprendre à les maîtriser, (oui, tout cela leur sera utile pour « l’avenir » …) , il reste néanmoins qu’au « présent », un format numérique au moment de la distribution des fiches aux autres élèves (notamment en situation d’évaluation) est aussi une aide qui permet à l’enfant de souffler , d’être reconnu pour les efforts qu’il fait au quotidien … (même si ce n’est pas dans toutes les matières …. et surtout si cela a été prévu et décidé en amont en accord avec l’élève….car lui , a besoin de savoir  )

  • En résumé , une carte mentale « Une IRIScan » en quelques mots :


Et pour finir son utilisation en vidéo

Disponible sur Amazon au prix de 75 euros.

Ajout du 10 juin : une autre aide proposée sur le site d’ORDYSCAN(ApedysMayenne) (Merci Laurence)

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « IRISCAN Mouse executive 2 : une souris pour une nouvelle autonomie ? »

  1. Bonjour,
    Mon ordinateur (Intel core i5 7200U) a une carte graphique Intel HD Graphics 620 intégrée au processeur. Pensez-vous que cette carte graphique soit suffisamment puissante pour pouvoir utiliser la souris IRIScan ? Quel est le modèle de votre ordinateur portable avec lequel vous avez testé la souris ?
    Merci d’avance pour votre support.
    Sylvie D.

    J'aime

    • Je n’y connais pas grand chose en « technique » , mon rayon c’est la pédagogie . A mon avis, la souris fonctionne avec tout ordinateur . Testé sur HP Spectre 360 et Apple ….. Faites peut-être un tour sur le site de Iriscan et posez-leur la question …..

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s