Le PAP , un nouvel outil de suivi de l’élève ?

Je viens de lire un document (passé par une orthophoniste, extrait d’Ortho magazine,  juillet/août 2014) sur le PAP : plan d’accompagnement personnalisé. Il s’agit d’un projet de circulaire qui devrait entrer en scène  dès la rentrée  : un dispositif Education Nationale, défini comme un outil de suivi de l’élève .

  1. J’ai tout d’abord résumé les 2 pages de l’article dans une carte mentale que voici :

le PAP  un outil de suivi de l'élève2

2. L’article se termine par ces mots ( en parlant du document type ou modèle national)    « Ce modèle présente une liste de possibilités d’aménagements. Plutôt que de cocher un trop grand nombre d’items, il est préférable de mettre en évidence les aménagements indispensables. Il s’agit avant tout pour l’enseignant, de centrer son action sur des aménagements qui pourront être poursuivis tout au long de l’année scolaire »……..

3. Faisant suite à cet article, on trouve les 4 fiches « annexes » de ce projet de circulaire maternelle, élémentaire, collège, lycée.Je les ai parcourues des yeux : les adaptations et aménagements à mettre en place ressemblent étrangement à ce que l’on demande dans le PPS pour ce qui est des lignes essentielles et c’est en élémentaire qu’ils sont le plus fournis.C’est tout de même une liste d’aménagements , d’adaptations relativement clairs et faciles à mettre en oeuvre . Cela manque un peu de personnalisation à mon goût (pourtant le titre est prometteur « plan d’accompagnement personnalisé ») et d’outils à préciser mais c’est déjà bien qu’une « trame » existe .Certaines académies proposaient depuis quelque temps déjà ce même type de fiches (souvent plus détaillées d’ailleurs) un exemple ici (pour la dyspraxie) de l’Académie de Rouen.

Remarques personnelles : Pour la plupart, ce sont d’abord des adaptations « de bon sens », valables en grande partie pour plusieurs types de difficultés donc très générales … ( à personnaliser et à préciser MAIS peut-être que là, on n’est plus dans le cadre ? on passe dans la « gamme au-dessus « : le PPS ? )

D’autre part si le document donne une liste d’adaptations possibles, il me semble qu’il manque « une pièce » à cette procédure : la connaissance précise de l’enfant (ses points faibles sont connus mais ses points forts , où apparaissent-ils ?) et de son (ses)  trouble(s ) par l’enseignant pour faire des choix.

4. J’ai trouvé ,sur d’autres documents, cette phrase :

« Le PAP se distingue du PPS car :

  • il ne relève pas du champ du handicap

  • il est à visée pédagogique

  • il engage les personnels de l’Education Nationale, la famille et l’élève »

et cela m’a interpelée :

  • Qui va déterminer la « frontière » du handicap et décider si c’est un  PPS ou un PAP qu’il faut mettre en place ?
  • Les aménagements et adaptations ne sont -ils pas de nature pédagogique dans le PPS ?
  • le PPS n’engage-t-il pas les personnels de l’Education Nationale ?

En conclusion pour l’instant , attendons de voir le texte et ses annexes ……

Publicités

29 réflexions au sujet de « Le PAP , un nouvel outil de suivi de l’élève ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s