Choisir l’adaptation : un exemple à partir d’une leçon sur le développement d’un végétal

Le premier volet de cette leçon m ‘a posé un problème : comment présenter cette notion de cycle de vie d’un végétal ? sachant que le schéma doit aider à la mémorisation et non la compliquer !

J’ai préparé des étiquettes images et textes , pour les donner à Léo avec des présentations différentes afin qu’il choisisse celle qu’il préfère :

  • linéaire: un point vert au début , un rouge à la fin , une flèche (libre pour passer de la fin au début) et 6 cases numérotées de 1 à 6
  • cyclique ( 6 emplacements numérotés  à l’intérieur d’un cercle , avec un lien de la 6ème à la première)
  • une autre de type cyclique , avec des flèches qui joignent les cases
  • carte mentale avec des branches (6 branches et un lien entre la 6ème  et la 1ère)

Léo a donc fait les différentes installations des images mais ,avant même de commencer ,son choix était fait .C’était ce schéma (sur lequel il a directement collé les images et indiqué les numéros)

plante cycle 1

Voici les 2 autres essais (qui, en les réalisant permettaient une première mémorisation !)

carte ment

en ligne

Il a confirmé  son choix de départ à la fin, sans hésiter. C’est donc la 1ère fiche que nous allons plastifier et mémoriser .

Ceci m’encourage toujours pour continuer dans cette même voie : l’enfant doit être acteur des adaptations , et même s’il ne sait pas toujours expliquer son choix, lui demander de choisir est déjà un premier pas : il le fait et les résultats de la mémorisation ensuite seront forcément meilleurs.

 

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Choisir l’adaptation : un exemple à partir d’une leçon sur le développement d’un végétal »

  1. ici on commence tout juste les adaptations, et j’ai fait choisir ma fille pour la lecture entre lignes surlignées en alternance, phrases de couleurs différentes, syllabes différenciées, et elle est plus à l’aise avec la dernière adaptation. Au contraire la première l’handicape encore plus que le texte non adapté. C’est un vrai travail de fourmi 🙂

    J'aime

    • oui c’est vrai c’est un grand travail d’observation ! mais on apprend beaucoup . Pour les textes, cela a été difficile car c’était tout au début . Nous avons conservé les syllabes (noir et rouge en alternance) pour la mémorisation des mots en orthographe uniquement , quant aux textes (de lecture, exercices de français ou maths) on est toujours avec les 3 couleurs . Bonne continuation !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s