Ma vie de « special mother » #Efluent Mums2

Les cartes mentales au service de mon blog

J’ai fait mes premières cartes mentales toute seule comme une grande il y a quelques semaines pour le spot des Efluent Mums 2 à Paris où j’étais invitée (pour résumé c’est le le rendez-vous incontournable de la blogosphère parentale dont je fais partie depuis peu). Jusqu’à alors j’étais admirative du travail de Mamie Sylvia, j’avais très envie de faire les miennes mais manque de temps…

Alors je me suis lancée dans l’aventure parce que j’avais besoin d’une synthèse pour ce spot. On avait une tonne d’informations de part et d’autres, par mail, sur un groupe privé alors pour avoir toutes les infos sur une feuille A4 que je puisse emmener avec moi le jour J, voilà ce que j’ai pondu :mums new

Donc je suis partie avec ce document sous la main (qui a d’ailleurs servi à d’autres blogueuses désorganisées comme moi !) pour ne pas me perdre dans les métros de Paris, pour ne pas oublier les indispensables à emmener dans ce genre d’évènement, pour me rappeler des heures des conférences et des workshops prévus.

Vu la thématique de mon blog, je voulais vous raconter une petite anecdote qui s’est déroulée à l’aller dans le train :

Alors voilà je me suis levée à 5h15 un mercredi 4 décembre pour me rendre à l’évènement de l’année après une nuit agitée (pleine lune je te hais !) et une nuit de cogitation intense (le stress du jour J).  Préparation express, petit bout de brioche vite avalé, fringues neuves (pour l’occasion) vite enfilées et c’est parti direction la gare ! Papa Fantadys m’emmène et viendra me chercher : soulagement ! pas besoin de trouver une place pour se garer. On arrive donc tranquille, 20 min à l’avance, no stress. Je monte dans le train, je m’installe…je vais pouvoir me détendre, regarder facebook tranquillement, lire, écrire…heu je devrais pas plutôt dormir !?! histoire de tenir debout 8h d’affilées…alors je m’installe confortablement dans mon siège de 1ère classe (ça le fait d’avoir un cheminot à la maison) et là mon regard croise celui d’une dame assise deux sièges devant moi. 

Je l’ai reconnue tout de suite : une enseignante. Non je n’ai pas de dons c’était juste une personne avec un tas de copies devant elle. Elle corrigeait des copies, dans le train, avec un stylo vert (tiens bizarre d’habitude c’est rouge…) mais non j’avais pas bien vu, la pointe était bien rouge, voilà qui est mieux…Donc elle corrige quelques copies puis s’arrête…tiens pourquoi ? et bien pour compter ! et elle se met à compter le nombre de copies qui lui restent à corriger…elle le fera à plusieurs reprises (on ne sait jamais les copies parfois ça disparaît comme par magie)…je regarde attentivement son visage et chaque fois qu’elle termine de compter ses copies, une crispation, un long soupir parfois. 

Puis les contrôleurs passent et une discussion commence… J’écoute attentivement (oui je sais c’est pas bien !)

« j’ai pris ceux de la semaine prochaine mais regardez c’est la même heure…les autres billets sont chez moi c’est sûr … » 

un regard gêné comme un enfant qui se fait prendre, comme un enfant qui fait une erreur et que l’on va punir et qui le sait…pourtant elle essaye vraiment d’expliquer le pourquoi du comment mais rien à faire, la loi c’est la loi, oublier c’est fatal, on te punit en te faisant payer deux fois le prix et là elle tente le tout pour le tout :

« vous savez je suis prof » (je le savais déjà moi !) le contrôleur lui demande de quoi ? « d’histoire » répond-t-elle, comme si ça allait changer quelque chose… 

Non les profs ne sont pas au-dessus des lois et il n’y a pas qu’eux qui ont la toute puissance de punir…le contrôleur n’a pas cherché à en savoir plus, n’a pas cherché à comprendre ce qui a fait que ce matin elle est partie avec les mauvais billets, peut-être que la nuit avait été agitée, qu’elle avait mal à la tête, qu’elle n’avait pas bien dormi (bein oui c’était la nouvelle lune), peut-être qu’elle stressait de se rendre à Paris ce jour là et qu’en plus elle avait une tonnes de copies à corriger…

peu importe…elle avait oublié, elle s’était trompée donc elle devait être sanctionnée…rôle inversé, drôle de sensation…surtout quand les regards sont tous tournés vers celui qui est punit…

elle avait juste pris les mauvais billets, ça arrive parfois…

Puis ma journée de folie a commencé…et j’ai souhaité la résumer ainsi :

resumé_efluent_mums

Voilà ma synthèse pas comme les autres (on est sur Fantadys donc normal !) de cette journée au Spot des Efluent Mums qui est passée à 100 à l’heure et bien sûr j’ai déjà hâte d’être à l’édition number 3 ! Merci à Leslie et tout l’équipe de Paroles de Mamam pour cette organisation de folie et pour nous avoir autant gâtées !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s