Les 10 ans de DMF , Conférence du Dr Huron , le 22/09 : L’enfant dyspraxique

photo_caroline_huronUne conférence très attendue !

Caroline Huron a commencé sa conférence par quelques notions importantes à connaître sur le cerveau et nous avons retenu quelques données :

          Le cerveau n’est pas un « tout » : il est composé d’une mosaïque de régions et si l’une d’entre elle dysfonctionne , on peut avoir un problème sur une tâche particulière tout en étant très pertinent sur une autre ( c’est souvent déroutant !).

          Peut-on faire 2 choses en même temps ? NON si les 2 tâches requièrent en même temps l’attention (double tâche attentionnelle)

          Le partage des ressources : si les ressources  sont utilisées, on n’en a plus assez pour traiter la 2ème tâche

Une définition du Trouble de la Coordination  motrice d’origine développementale ,c’est

          Une réduction des performances par rapport à celles attendues

          Un impact sur la vie quotidienne et/ou sur la performance scolaire

          En l’absence de pathologie organique associée

          Ce trouble touche 1,6 à 6% de la population

          Persistance à l’âge adulte mais le handicap est alors souvent moins important car l’environnement est moins contraignant pour eux.

Au quotidien, dès le lever, l’enfant dyspraxique est confronté à toute une suite d’épreuves. Il est plus lent et souvent en échec .

Des options : simplifier l’habillage, réfléchir avant de juger, réfléchir au coût (car après ce sont les ressources attentionnelles qu’il n’aura plus !).Quelle charge demande-t-on à l’enfant ?

L’enfant dyspraxique qui écrit :

          Ne comprend pas ce qu’il écrit

          Ne peut acquérir aucune compétence en écrivant

          S’épuise

          Fait de multiples erreurs et est très lent

 L’adaptation : une règle (que nous partageons à 300% au moins !)

  1. Rendre accessible (donner la possibilité de se repérer, accès au contenu scolaire : adapter manuels et exos)
  2. PUIS  compenser

Le cartable fantastique de Manon et les cahiers fantastiques:  2 sites fantastiques pour les adaptations du CP au CM2 , maintenant pour la 6ème, des tutoriels pour aider ceux qui adaptent (parents, enseignants, AVS …)

Quelques pistes pour adapter :

=> la lecture chez les dyspraxiquesPrivilégier la méthode syllabique

  •  La méthode des Alphas a été citée à partir de la grande section de maternelle-CP. Il s’agit de lettres déguisées et chaque personnage a des caractéristiques qui permettent  d’apprendre le son des lettres.
  • Imprégnation syllabique : mettre les mots avec des alternance de couleurs ce qui permet à l’enfant d’automatiser (logiciel Coupe-Mots)
  • avec la difficulté des enfants dys à diriger leurs saccades oculaires, ils sautent des mots, font souvent des confusion de lignes : on peut par exemple surligner 1 ligne sur 2 ou utiliser des règles de lecture, il faut mettre peu d’éléments sur une page, des lignes espacées,  adapter le support en amont avec des alternances de lignes en couleur (bleue, rouge, verte) , mettre des doubles espaces entre les mots…. tout ceci après avoir essayé avec l’enfant pour voir ce qui lui convient le mieux.

Toutes ces adaptations peuvent être faites à partir du Ruban Word sur le Cartable Fantastique http://www.cartablefantastique.fr/Outils/GreenAdapterDesTextes%c0Lire

=> l’écriture chez les dyspraxiques : les enfants dyspraxiques sont dysgraphiques

  • l’idéal serait de passer d’abord par la manipulation : par exemple, tracer des lettres dans la semoule , selon un récitatif toujours identique, ou suivre les lettres sur du papier de verre.
  • puis faire des activités d’écriture : il existe un générateur de lignes qui permet de créer des lignes de quatre couleurs différentes qui aident l’enfant à se repérer dans l’espace feuille http://www.cartablefantastique.fr/Outils/GreenLignesPour%c9crire
  • on peut aussi utiliser des étiquettes, épeler les mots plutôt que de les écrire ou faire des dictées à l’adulte

=> les maths chez les dyspraxiques :

Il ne s’agit là que d’une partie infime de ce que l’on peut trouver sur le Cartable Fantastique, le mieux est d’aller y faire un tour et d’explorer les multiples possibilités !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les 10 ans de DMF , Conférence du Dr Huron , le 22/09 : L’enfant dyspraxique »

  1. Ping : Conference DMF Caroline Huron | Association Dyspraxique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s