« Les troubles des apprentissages » à la radio

Mercredi 28 août sur France Inter une émission a attiré mon attention.Voici les points que j’ai appréciés particulièrement .

L’invité était le directeur des écoles du Cerene  à Paris, Hervé Glasel. C’est un neuropsychologue. Il va publier un livre  » Une école sans échec, l’enfant en difficulté et les sciences cognitives ».

  • Le premier sujet abordé a été la neuropsychologie  (pour faire bref , une science qui permet de relier la biologie au domaine de la pensée) avec des avancées et des analyses pointues grâce en particulier à l’IRM mais il y a encore beaucoup d’explorations à faire
  • un point à retenir à mon avis : la plasticité cérébrale très rassurante puisque le cerveau, la machine à apprendre, se remodèle en permanence et permet la création de voies de contournement.
  • Comment fonctionnent les écoles du Cerene ? un enseignement avec un programme identique à celui de l’Education Nationale MAIS adapté au trouble avec des points forts simples à résumer : l’outil informatique et pas de manuels, les supports sont adaptés par chaque enseignant avec au minimum une police à gros caractères, des consignes surlignées en jaune et les mots importants également ( bien sûr , tout ceci est basé sur des bilans très pointus, une équipe coordonnée ….)
  • L’objectif de ces écoles est de réintégrer ensuite ces enfants en milieu ordinaire une fois que l’enfant s’est emparé de ses outils d’aide car ce sont des enfants pertinents qui n’ont pas de problème intellectuel mais c’est plus long, plus difficile pour eux de maîtriser les outils de base et d’utiliser les outils scolaires comme les autres. L’école est là , à partir de la connaissance des points forts (points d’appui) et des fragilités , pour aider l’enfant à contourner les difficultés et lui apporter des outils afin qu’il dépasse ses difficultés (école épaulée bien sûr par les orthophonistes, les ergos ….travail d’équipe inDYSpensable)
  • L’hyperactivité a été abordée aussi car elle fait partie des troubles Dys.Et j’ai retenu cette phrase :  » Ce qui gêne le plus l’enfant hyperactif ce sont les troubles de l’attention. MAIS certains enfants donnent l’impression d’avoir un trouble de l’attention alors que ce sont des éléments réactionnels à d’autres types de difficultés  » Attention donc au diagnostic , ne pas confondre les signes …..
  • Et aussi l’éternel problème en France du dépistage, des bilans neuropsys avec des attentes interminables du point de vue des délais, l’absence de feuilles de route pour les enseignants …. nous sommes en retard !!!!!

D’autres points ont été abordés , une émission qui peut être réécoutée ( mercredi 28 aout, 14h, la Tête au carré ) sur France inter …. Quant à moi,  j’attends la parution de cet ouvrage en septembre…..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s