l’expression orale : comment l’améliorer à partir d’une carte mentale préparée pour un exposé ?

Pour organiser les idées d’un exposé par exemple, la carte mentale a été d’un précieux secours. Maintenant Léo semble en avoir bien compris le fonctionnement. Il subsiste un problème : présenter ce travail devant les camarades oralement , en s’exprimant avec des phrases correctes et bien articulées.

1- Un des « ingrédients » principal  pour la réussite semble être la maîtrise de ses émotions : là on entre directement dans le vif du sujet : comment être en confiance ? comment être détendu devant cette tâche ? comment voit-il le regard des autres ? le regard de l’enseignant ? Quelles solutions  ? Et si c’était par là qu’il fallait commencer ? une question de regard …..

2- Le rythme : comment enchaîner les mots, les phrases, ni trop vite , ni trop lentement?

3- L’articulation qui n’est pas toujours parfaite surtout « sous pression »

4- La position : Même si Léo commence face à ses camarades, dès le titre (qu’il connaît pourtant parfaitement) il a besoin de le regarder , parfois même de le montrer sur le support , ce support qui peut-être le rassure tout simplement ….Et il va continuer l’exposé finalement dos à ses camarades mais , lui, face à son affiche ! Ne risque-t-il pas de perdre pied si on lui demande sans cesse de ne pas rester devant son affiche, de se placer autrement ….

Nous avons fait plusieurs essais avec les cartes mentales :

  • des branches avec une phrase écrite
  • des branches avec quelques mots écrits : objectif : formuler ses phrases sans rester « aimanté » par la carte. D’ailleurs, cette année, lorsque Léo apprend ses leçons d’histoire, géo ou sciences, je lui demande de faire des phrases tout le temps (et c’est un effort pour lui)
  • projeter la carte sur le TBI afin que Léo présente son exposé de sa place : les difficultés n’ont pas été levées ( souvent pas de phrases , reprise uniquement de ce qui est écrit …. ) : grande difficulté à se dégager du support MAIS au moins un gain : celui de la position qui est résolu par ce biais !

Pour cet exposé de musique, nous avons procédé ainsi :

  • à partir de documents, Léo a fait les différentes branches au fur et à mesure , en écrivant quelques mots sur chaque branche et en y associant les dessins correspondants ( pris dans les documents proposés)
  • J’ai ensuite préparé sa carte de 2 façons : sur informatique (carte ci-dessous) puis sur une affiche ( j’ai fait le travail de frappe et de collage en respectant sa carte de départ , car nous ne plaçons pas du tout notre objectif sur ces points-là : c’est le travail d’expression orale que nous nous sommes fixés en tâche principale )

Le youkoulélé F

et l’affiche avec laquelle il s’est entraîné :

P1040724

Nous y avons ajouté une petite vidéo qu’il pourra faire écouter à ses camarades « Ukulélé Hawaii 2013 ».

Léo s’est entraîné 2 fois avec ses parents et son petit frère spectateurs pour se mettre en situation ( même si devant la classe cela est sûrement plus difficile , il est très content de cette tâche).

Même s’il a déjà pensé à faire une pause entre chaque branche et faire des phrases à partir des mots de chaque branche (on a déjà gagné sur 2 objectifs !), il manque encore son placement « spatial » car il reste trop devant l’affiche. Rencontre-t-il aussi un problème de « lecture » si il est un peu « en biais » par rapport l’affiche ? A-t-il toujours besoin de son support pour se rassurer ? Faudra-t-il résoudre ce problème avec l’ordinateur (pointage avec la souris de l’élément dont on parle ….) cela reste encore à inventer …. pour nous du moins …

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « l’expression orale : comment l’améliorer à partir d’une carte mentale préparée pour un exposé ? »

  1. Super!
    Et si Léo avait sa carte en petit, avec peut être un peu moins d’infos, juste en support, sur une fiche, comme les animateurs télé…: il aurait ainsi son support sous les yeux, se plaçant face à la classe et pourrait se retourner ponctuellement vers son affiche pour pointer les infos manquantes et attire ainsi le regard des autres élèves sur le support et soutenir leur attention en plus de la sienne….
    Bonne continuation et merci pour ce merveilleux partage.
    Bravo Léo pour ton travail (et à toute ta famille si impliquée.)
    Veronig

    J'aime

  2. Bonjour
    Merci pour ce partage très intéressant.
    Pour aller dans le sens du commentaire ci-dessus, dans notre collège les élèves se préparent une carte mentale personnelle « pense bête » en complément de celle qui sert de support de présentation pour leur exposé, qui est sous la forme d’une affiche ou qui est vidéo-projetée. Certains la réalisent sur une feuille A4, d’autres sur une 1/2 A4. Certains la réalisent et l’ont à la main mais au final ne l’utilisent pas car le fait de faire ces différentes cartes permet une excellente appropriation et la carte personnelle devient juste un moyen de se rassurer (au cas où), et ainsi d’avoir davantage confiance en soi.
    Bon courage à Léo, il est déjà bien engagé sur la bonne voie, car c’est un vrai métier de prendre la parole en public de façon efficace (c’est un enseignant et formateur qui parle 😉 )
    Pour terminer, une petite astuce qui fait toujours un effet certain si on se sert d’une carte numérique, c’est de partir d’une carte où toutes les branches sont repliées au début de la présentation et de les déplier au fur et à mesure ainsi on dévoile son propos pas à pas ce qui permet de « captiver » son auditoire en dévoilant les infos au fur et à mesure.
    Cordialement
    Lucas Gruez
    http://www.scoop.it/t/classemapping

    J'aime

    • Bonsoir et merci pour votre commentaire. Vos astuces sont très intéressantes et je vais essayer de voir comment les mettre en place surtout pour la partie « confiance » qui est bien sûr la plus fragile. Par contre avec la carte numérique et les branches qui se déplient au fur et à mesure , cela me semble être une voie vers laquelle je souhaite me diriger et diriger Léo bien sûr , pour l’instant c’est moi qui ne sais pas faire !!!! Si toutefois vous connaissez un tuto simple je suis preneuse (je ne domine encore pas IMINDMAP7 qui a cette fonction car pas assez de temps pour tout faire). Mais on avance , c’est l’essentiel !à très bientôt sur le blog !

      J'aime

      • Bonjour
        Pour Imindmap7 le mode présentation est accessible à partir de la version Ultimate. C’est un outil d’une grande qualité (heureusement vu le prix de cette version!), il existe différents modes où l’organisation de la présentation est pré-programmée, il existe également un mode personnalisable assez intuitif, il suffit de cliquer sur les différentes branches pour créer une « diapositive » et ensuite d’additionner les diapos. Etant plutôt dans un fonctionnement de découverte intuitive je n’ai pas en tête de tutoriel particulier. Sinon sans utiliser le mode présentation en tant que tel, en bout de branche vous trouverez des + et -. Ce ne sont pas des plus ou moins mais permettent de plier ou déplier des branches. Ces signes apparaissent dans le dernier tiers de la branche (quand celle-ci a une branche « fille » dans son prolongement). il suffit de cliquer sur le – pour replier et donc cacher les branches « filles ».
        Imindmap est un très bel outil, bonne poursuite de sa découverte!
        Lucas Gruez
        http://www.scoop.it/t/classemapping

        J'aime

      • Merci d’avoir pris le temps de me répondre , je vais essayer de regarder de près (aux prochaines vacances !) mais je n’ai pas la version ultimate , j’ai le premier modèle ! à bientôt !

        J'aime

      • C’est pour cela que j’ai insisté par le menu sur le fait de pouvoir déplier/plier les branches, c’est un moyen d’utiliser les cartes mentales comme outil de présentation sans avoir de mode présentation et ce quelque soit le logiciel utilisé. Nous voyons au collège que cela est déjà d’une efficacité certaine.
        A bientôt !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s