Le verbe et le roi sujet

ou comment se tromper facilement sur l’analyse d’une erreur ?

Petite anecdote : ce matin, dans son cahier de vacances ,Léo avait à réfléchir sur les verbes et leurs sujets. On a pris l’habitude d’appeler le sujet le roi sujet car c’est lui qui commande le verbe.( idée piochée dans un excellent ouvrage  de Daniel Gostain « Verbes, sujets et compagnie » ).

La méthode de Léo est relativement classique : je cherche le verbe et je pose la question qui est-ce qui …. ? pour trouver le roi sujet. L’exercice se passe bien, de manière très sûre et très rapide, aucune erreur SAUF à la phrase suivante

 » Le ballon passe de pied en pied jusqu’au gardien de but . » C’est le verbe passer (il l’entoure en rouge) puis dit « qui est-ce qui passe? » et là , la réponse tombe  » le gardien de but ! ». Devant mon air interrogateur, il ajoute « mais Mamie, c’est le gardien qui fait la passe, il passe le ballon! ». Bien sûr, on est dans son sport préféré , qu’il pratique quotidiennement !

Je lui ai dit : « On va reprendre cette phrase (sans la regarder), je te la dis et tu imagines dans ta tête la situation  » . Et c’est là qu’il a « vu » que c’était le ballon qui passait … et a donné le roi sujet exact ….

Si le travail avait été rendu tel quel, on aurait pu émettre les analyses suivantes sur son erreur qui se situe vers la fin de l’exercice :

  • l’exercice était trop long, il s’est fatigué …
  • la phrase est écrite sur 2 lignes au lieu d’une seule ,cela lui a compliqué la tâche
  • le texte n’est pas assez aéré
  • il n’a pas compris ce qu’est un sujet
  • ……..

Finalement, si on lui demandait seulement de justifier sa réponse, on comprendrait bien des choses … mais cela prend du temps …. Il s’interroge sur certaines choses , certaines phrases en y mettant « son » sens , ce qui n’est pas toujours ce qui est demandé ni attendu à l’école ….

et en passant, une petite carte sur le roi sujet et le verbe , carte et à la fois « méthode » ou « procédure » ….

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le verbe et le roi sujet »

  1. En effet on prend souvent ces enfants hypersensibles,dys…pour des abrutis!!!moi ma fille avait du dessiner un paysage d’hiver à l’école, elle avait 4 ans.Lucie à donc dessiné un paysage avec de l’herbe jaune, son professeur de maternelle lui dit que son dessin n’était pas bon qu’elle aurait du dessiner de la neige ou des branches sans feuilles…et pas de l’herbe jaune!!!
    Et bien SI Madame!!!! Lucie avait dessiné de l’herbe jaune,car dans notre jardin en Janvier il avait gelé et l’herbe brûlée par le gel était bien jaune…bon dessin et c’était un superbe paysage d’hiver qui avait été dessiné!!!!
    pauvre madame Isabelle,c’est vous qui n’étiez pas bonne en dessin!!!

    J'aime

    • Merci Sonia pour votre témoignage. C’est un long chemin de patience qui nous attend , nous autant que les enfants pour qu’ils puissent enfin exprimer leur raisonnement, ce qui enlèverait tout soupçon ou malentendu . Courage, ils y arriveront !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s