où ? quand ? comment ? à la recherche des CC …ou compléments circonstanciels

En poursuivant la recherche des compléments (ici pour les compléments d’objets), nous nous sommes intéressés à d’autres compléments , toujours autour de l’analyse de la phrase : les compléments circonstanciels … les CC comme Léo les appelle..

Certains mots ou groupes de mots répondent aux questions où ? quand ? comment ?

Ceci a d’abord été matérialisé par les feuilles que la chenille va pouvoir aller chercher et agrandir ainsi la phrase.Voici les feuilles :

P1050844  P1050846P1050845

Ce qui peut donner :

P1050850

et avec une phrase ( à l’aide d’étiquettes plastifiées et de pâte à fix ou simplement de papiers à poser) :

phrase

Lorsque nous sommes passés à des phrases sur papier, nous avons toujours utilisé la même procédure ( comme pour la recherche des COD/COI ici) et avons posé les questions . J’ai remarqué que le quand , et même le comment étaient relativement bien installés mais le restait plus difficile : cela est-il en lien avec les troubles spatiaux de Léo? le lieu pose-t-il davantage problème ? ….. De plus l’étiquette répondant au où? ( ici à l’école) s’est même déplacée (dans l’espace) pour donner une autre phrase « Léo écrit une lettre à Thibaut à l’école. »… Il va certainement falloir repasser par la manipulation…

J’ai préparé 2 autres cartes mentales pour continuer ce travail mais les définitives se feront avec Léo , celles-ci sont encore des pistes de travail.

  •  la première est la suite de celle parlant des COD et COI puisqu’une branche est ajoutée ( celle des CC)

dans la phrase2F

  • la deuxième sera à fabriquer et concernera « les questions autour du verbe »

des questions autour du VerbeF

  • Nous verrons ensuite ce que Léo choisira de conserver ou non

Prochaine étape : partir de l’invention d’une histoire ( ou de petites phrases ) pour approfondir/ installer/ comprendre/ se faire des images de cette notion de lieu ( et revoir les autres en même temps d’ailleurs). On va donc partir  » un peu à l’envers » comme d’habitude …Léo a déjà choisi le thème « Les chevaliers dans un château » …. ( le lieu est déjà mis en place dans sa proposition …. ). Et c’est à partir de cette réflexion qu’on bâtira ensemble un outil qui pourra accompagner Léo efficacement …. s’il en a besoin …. car parfois, seulement de le faire suffit….

Publicités

6 réflexions au sujet de « où ? quand ? comment ? à la recherche des CC …ou compléments circonstanciels »

  1. Et oui il faut toujours revoir cette partie de grammaire!!! Même encore en 4ème, mes petits dyslexiques ont tendance à oublier à chaque fonction les différentes fonctions de chaque groupe ou mot aussi. J’ai prévu cet été de les faire un peu travailler différemment que les profs le font au collège. J’espère que cela rentrera mieux dans leur tête. JE me servirai peut être de ces cartes mentales qui sont très bien faites. Et pourquoi pas de l’idée de la chenille!
    Côté manipulation comment faites vous? Car là, pas trop d’idées.
    Et bonne invention à Léo.
    bonne journée

    J'aime

    • l’idée de la chenille à mon avis est assez parlante : on la construit à partir du verbe et de son sujet puis on y ajoute éventuellement (puisqu’il n’y en a pas toujours) les COD / coi ainsi on a un corps complet ( phrase minimale : sujet + verbe puis ensuite les compléments d’objet qui sont essentiels , ne peuvent être supprimés ni déplacés, font donc partie de la chenille). Puis cette chenille va se déplacer pour manger (et grandir) d’où l’idée des feuilles ( les CC peuvent être déplacés et aussi supprimés (feuilles mangées !) éparpillées avec un déplacement nécessaire dans l’espace.
      Pour manipuler on écrit les étiquettes et on les place au bon endroit sur la chenille ou bien on part d’une phrase complète écrite sur une bande de papier , on coupe avec des ciseaux , on cherche les questions auxquels ces groupes peuvent répondre , on les place sur la chenille ou les feuilles. On relit la phrase obtenue et on essaie de changer de place les étiquettes ( cela a-t-il du sens ? certaines choses sont impossibles …. ) , de les supprimer etc ….. Chaque fois on s’interroge sur la manipulation faite et on essaie d’en tirer des conclusions. J’attends la semaine prochaine pour essayer de voir avec Léo sa petite histoire sur les chevaliers ( peut être quelques images à l’appui ….. je verrai) et je ferai un article sur la façon dont nous avons procédé. A bientôt donc !

      J'aime

      • Merci beaucoup pour toutes ces explications.
        J’attends donc de voir la petite histoire de Léo.
        En attendant et pour faire un break d’exos « type école », on profite de s’entrainer au clavier pour que l’odi soit ok à la rentrée et c’est tout. LEs miens sont déjà en vacances!
        Bonne journée

        J'aime

  2. Merci pour ces idées. Maman d’ une fillette de 10 ans dyslexique, je suis tjrs a la recherche d’outils pour l’aider. Jusqu’à present mon aide se construisait par empirisme, grâce à votre travail , nous allons gagner un temps précieux.
    Un énorme merci pour ce fabuleux travail de pedagogie.

    J'aime

    • C’est super !Cette année on revoit encore souvent ces notions en repartant sur ce qui a été fait l’an passé et ça fonctionne bien quand on prend le temps d’installer les notions … Bon travail donc !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s