Les 10 ans de DMF Conférence d’André Antibi, le 20/09 : la « constante macabre »

La première conférence a donné le ton : la « constante macabre ».

« Avoir la moyenne », 10/20, fait partie de la culture française et cela engendre un dysfonctionnement : un pourcentage d’échec à peu près constant pour que la situation soit crédible, ce qu’André Antibi appelle la « constante macabre ».

Pour éradiquer ce phénomène de société, il propose le système EPCC : Evaluation Par Contrat de Confiance.

Un bilan très positif avec des élèves qui travaillent beaucoup plus, en confiance et donc qui réussissent.

Cette conférence a été très agréable à suivre et nous avons réalisé que cette « constante macabre » était bien présente pour nos petits fantastiques. Reste à expérimenter ce système EPCC avec les enfants dyspraxiques mais nous sommes persuadées qu’il doit très bien fonctionner car :

  • il n’y a pas de distinction « dys », « non dys », pas de tiers-temps => pas de stigmatisation
  • il y a un rituel qui s’installe (nombre d’exercices à réviser), il n’y a pas de piège, l’enfant sait d’avance sur quoi il va être évalué
  • cela favorise donc ces enfants travailleurs

A la suite de cette conférence, Mamie Sylvia a suivi les ateliers qui ont permis de nombreux échanges entre les participants, parents d’enfants dys, instits, profs, réunis autour d’une discussion sur leur vision du système EPCC.

Quelques phrases-clés :

  • L’élève français manque de confiance en lui.
  • Le niveau baisse ? FAUX, le vrai débat c’est que les priorités dans notre société ont évolué et celles qui ont été choisies sont-elles les bonnes ?
  • En temps limité, personne ne peut résoudre quelque chose de nouveau.
  • Quels que soient le travail des élèves, le niveau des enseignants, la mission d’enseignant est remplie si 1 élève sur 2 est en échec.
  • L’apprentissage par cœur est en France une notion négative, or l’acte de restituer demande de la compréhension et de la réflexion.
  • Donner du sens à tout est une idiotie ! Les ouvrages comportent une grande partie de R.A.C. (Rien A Comprendre !) et il est intéressant de le faire connaître aux élèves.

Vous trouverez ici Conférence ANDRE_ANTIBI le compte-rendu détaillé de la conférence mais pour approfondir ou adhérer au MCLCM (Mouvement contre la Constante Macabre), rendez-vous sur le site www.mclcm.fr dont l’objectif est d’éradiquer cette « constante macabre ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s