Blog’anniv 1 an de Fantadys : petite balade au pays des couleurs et de la bonne humeur

1183245 Pommette et Compagnie c’est la petite boutique de mon illustratrice préférée, Marie-Pierre Emorine. Je vous en ai déjà parlé dans mes « coup de coeur livres » ici puisqu’elle a illustré la gamme de livres « En famille autrement » lancée par Catherine Dumonteil Kremer mais aussi avec des livres que mes enfants aiment tout particulièrement, des livres pour dire « je t’aime » tout simplement.

Cette année Marie-Pierre s’est lancée dans un challenge en créant sa petite boutique sur A Little Market, une boutique où se mélangent couleurs et douceur, bonne humeur et bonheur : des illustrations originales et colorées pour petits et grands, des petits personnages tout rond à croquer qui vous feront forcément craquer !

IMG_4375 Moi j’ai déjà craqué et voici ma petite collection venue tout droit de chez Pommette et Compagnie et ce n’est que le début !

1183245 (1)

J’avais envie de vous faire découvrir son petit univers à travers une interview :

Une petite présentation rapide,

parle nous un peu de toi

marie2 Je m’appelle Marie-Pierre Emorine, j’ai aujourd’hui 44 ans et des rêves plein la tête… des rêves de couleurs, de fleurs, de petits mots sucrés , de dentelles et de pastels. Je suis maman de 2 grands enfants, ce qui aujourd’hui me permet de dessiner plus librement. J’ai une maison, un jardin avec plein de fruits et de fleurs où je puise mon inspiration, et un homme qui me soutient à 100 % dans tous mes projets !

A quel âge as-tu commencé à dessiner ?

dessin2C’est la question qui a toujours la même réponse (ou quasi) auprès des illustrateurs : depuis que je sais tenir un crayon ! A tous mes Noëls je réclamais des grandes boîtes de feutres et de crayons, des cahiers de coloriages et des feuilles. Très tôt, je fouillais dans les papeteries, le nouveau crayon ou stylo, le petit carnet ou le bloc de papier coloré ! je rêvais de vivre au milieu de tout cela. J’aurai pu travailler dans une boutique, mais le dessin a pris le dessus…

Comment es-tu devenue illustratrice jeunesse ?

dessin5J’ai commencé par monter mon blog en 2007 où je mettais mes illustrations du jour, ou mes tableaux d’expo. Et puis de réseau en réseau, Karine Quesada (auteur aujourd’hui de 5 de mes livres) m’a contactée un jour en 2008 pour monter un projet d’album «J’aime ma maman» pour un concours «ouvrez les livres aux bébés» du conseil général du puy de Dôme. Nous avons fait le livre en entier, j’ai fait une maquette et envoyé le projet. Nous avons mis quelques pages sur nos blogs…et là, MIRACLE ! un éditeur nous a contacté… puis un deuxième ! Nous avons donc dû choisir, entre ces 2 éditeurs et le concours. Et voilà, «J’aime ma maman» est sorti en 2009 suivi de «J’aime mon papa». Et depuis 2009, effet boule de neige… j’ai maintenant une vingtaine de livres réalisés et je n’ai pas du tout envie que ça s’arrête, malgré les hauts et les bas de ce métier.

 Est-ce ton métier ?

ambiance1

Alors, au départ c’est une passion. Je suis autodidacte, je n’ai pas fait d’études d’illustration hélas. Mais des études de graphisme. Aujourd’hui je suis graphiste dans une agence. mais ma passion prenant un peu le dessus, j’ai dû réduire mon temps de travail et passer à 80%. Ce qui me permet maintenant de travailler chez moi tous les lundis ! Mais mon rêve de m’installer à 100% à la maison, est toujours présent dans ma tête. Ça serait bien que ça arrive avant ma retraite d’ailleurs !! 😉

 Comment travailles-tu ?

(où ? quel matériel utilises-tu ?)

ambiance2Depuis 4 ans j’ai une maison et je me suis donc installée un petit bureau avec ordinateur et espace pour dessiner. Je ne mettrai pas de photo, ce petit coin n’est toujours pas tapissé, et un horrible carrelage des années 40 est toujours en place ! 😉 Mais j’y suis super bien, le matin comme le soir.

dessin4Quant à ma technique, je reste fidèle au dessin. J’utilise donc du pastel sec que j’étale du bout des doigts sur le papier. Les couleurs mélangées, je fixe et je reviens travailler par-dessus avec des feutres et des crayons. Une technique très très personnelle et pas du tout académique ! Parfois sur mes tableaux, je colle du papier, ou de la vieille tapisserie. J’aime vraiment sentir le papier sous mes doigts. Je fais un peu de numérique, j’aime bien aussi, mais j’en fait tellement à mon travail que le soir j’ai besoin de retrouver mes pastels et surtout d’en avoir plein les doigts !

 Quelles sont tes sources d’inspiration ?

dessin1

Mucha, Klimt, Monet, les impressionnistes, les arts déco. Et puis les fleurs, les broderies, les dentelles et les tissus. J’aurais aimé savoir coudre et broder ou bien crocheter, mais comme je ne sais pas faire, je brode mon papier de centaines de petits motifs… Sinon, l’inspiration peut surgir n’importe où et n’importe quand. J’ai toujours un petit carnet dans mon sac, ou un papier qui traîne pour noter. N’importe quoi peut m’inspirer… un caillou….. une brindille… une vieille affiche….un motif sur un chemisier…. je suis toujours à l’affût…. et ma tête est pleine…

Quels sont les bons et les mauvais côtés d’être illustratrice ?

Les bons côtés se résument, en ce qui me concerne, à des moments de bien être. Dessiner me détend et me fait rentrer dans un monde doux et tranquille… tellement tranquille qu’il m’est très difficile d’en sortir… c’est un choc à chaque fois pour moi, de laisser mes crayons en plan, sans pouvoir finir et de devoir attendre pour reprendre…. un autre bon moment c’est l’échange avec les autres illustrateurs ou auteurs, on fait plein de nouvelles rencontres, et certaines durent longtemps. Même si on ne se voit pas souvent, même si parfois on ne s’est jamais rencontrés, le lien est là… d’autres liens se sont défaits hélas depuis le début, mais les plus forts sont toujours là et c’est chouette. J’ai un carnet d’adresses super rempli !! ;). Et puis surtout la rencontre sur les salons et pendant les dédicaces avec les enfants et les parents…. Ça c’est magique quand tu vois leurs yeux, aussi bien les grands que les petits, qui pétillent de rêve et d’émerveillement… c’est encore plus magique quand l’enfant vient s’asseoir sur tes genoux pendant que tu lui dédicaces son petit livre… ce sont des moments très forts.

Par contre, Je ne vais pas m’étaler sur le mauvais côté de ce métier car ils sont nombreux hélas côté administratif et côté honnêteté de certains éditeurs. Mais le pire pour moi, c’est le doute. Le doute de mal faire, que ça ne plaise pas, ou que ça ne plaise plus ! Et que pensent les autres professionnels ou artistes de tes livres ou tes illustrations, si ça tient la route. Il faut toujours se remettre en question et continuer malgré tout d’avancer. Et quand tu es autodidacte, c’est difficile. J’apprends seule et avec mon instinct. Mais l’avantage pour moi, c’est que s’il m’arrive un petit point négatif, j’arrive toujours à rebondir….

Comment as-tu décidé de lancer ta boutique Pommette et Compagnie ?

carrepommetteJustement… des déceptions au niveau éditorial, des choses qui n’aboutissent pas, des promesses non tenues…. m’ont justement poussée à monter ma petite boutique ! Voilà comment je rebondis. Alors je me suis créé mon petit logo «Pommette & Compagnie». Et là, je fais et je montre et je vends ce que je veux. Si ça ne marche pas, tant pis ! Je propose autre chose. Du coup, ça me fait travailler sur des dessins plus personnels, des sujets qui me tiennent à coeur. Je n’ai pas encore tout réalisé dans cette boutique puisqu’elle n’a que 3 mois, mais je suis très fière du démarrage. Et mes croquis et mes idées se bousculent dans mon carnet !

Quel type de créations fais-tu ou envisages-tu de faire au sein de ta boutique ?

Alors pour l’instant ce sont plutôt de petits objets classiques (miroirs, badges, porte clés…), des illustrations originales, des reproductions sur du beau papier et des cartes postales. je ne voulais pas trop investir dans un premier temps. Mais on y retrouve tout mon univers coloré et poétique. Quant à la suite, je ne dirai rien, je vous laisse découvrir au fur et à mesure de mes inspirations et de mes envies… A suivre donc…

 Quels sont tes projets ?

Je viens de finir 6 illustrations pour un CD de chansons (on en parlera en septembre), j’ai un album de coloriage en cours, j’ai également 40 illustrations à faire pour un jeu de carte pour adultes basé sur la gratitude et le bien-être…. puis vacances… et je reprends ensuite sur un projet de fées qui sera à la recherche d’une maison d’édition, puis peut-être encore des illustrations pour un projet de CD sur Noël…

dedicaceEt puis en septembre, sortira mon prochain album aux éditions Mic Mac !! 🙂 et puis j’espère, des expos, des dédicaces en librairie, des petits salons… et ma boutique à remplir , et encore et encore des yeux à faire pétiller et briller ….

Où peut-on voir les jolies illustrations de Marie-Pierre ?

Sur son blog www.emorinemarie.blogspot.com, sur sa page Facebook et sur la boutique Pommette et Compagnie (en plus il y a des soldes en ce moment !)

Aujourd’hui Marie-Pierre vous propose de remporter ce joli petit lot (je suis jalouse !) composé d’un :

Petit carnet de notes « sur un petit air de cerise »

Carte postale « La tendresse maternelle d’une poupée russe rouge passion »

Carte postale « Un bonheur printanier à deux tout simplement »

Carte postale « Petit thé rouge cerise à partager »

IMG_4766

alors pour participer et tenter de le remporter, il suffit de remplir le questionnaire ci-dessous :

Edit du 11/07 : La réponse était 24 oiseaux !

Bravo à Jrt Gwen qui remporte ce magnifique lot de la boutique Pommette et Compagnie !

Le concours débute le 25 juin 2014 et se termine le 6 juillet 2014 à minuit. Une fois les gagnants annoncés, vous aurez 7 jours pour confirmer par mail vos coordonnées à l’adresse : fantadys@yahoo.fr, sinon le lot sera remis en jeu et un nouveau tirage au sort aura lieu.

Participation au jeu : ce jeu est ouvert à toute personne physique majeure résidant en France métropolitaine et en Belgique disposant d’un accès internet et d’une adresse électronique. Le jeu est limité à une participation par foyer (même nom, même prénom, même pseudo, même adresse IP, même courriel, même adresse postale).

Publicités

7 réflexions au sujet de « Blog’anniv 1 an de Fantadys : petite balade au pays des couleurs et de la bonne humeur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s